Face à l’iPad Air 4, que reste-t-il à l’iPad Pro ? – iGeneration

Spread the love

Dans sa quatrième génération disponible à partir du mois prochain, l’iPad Air va faire un grand bond en avant. Un bond tellement grand qu’il va même faire de l’ombre à l’iPad Pro dont il s’inspire largement.

L’iPad Air 4 reprend en effet le design et la fabrication de l’iPad Pro 11″, à quelques micro-détails près (l’Air est plus épais de 0,2 mm et plus léger de 13 g).

Les nouvelles couleurs de l’iPad Air 4 (il est aussi disponible en gris sidéral et argent). Image Apple.

Non seulement l’iPad Pro n’a plus le monopole du design « tout écran », mais en plus il se fait durement concurrencer sur le terrain des performances. Sa puce A12Z est très puissante, mais elle devrait se faire doubler par la nouvelle A14. Cette dernière est « la plus performante jamais conçue par Apple », selon les mots de Greg Joswiak, ce qui laisse peu de doute sur la hiérarchie. Reste à voir l’écart entre les deux.

Malgré tout, l’iPad Pro conserve plusieurs avantages — encore heureux, puisqu’il est vendu plus cher. Les voici :

Une version 12,9″ et des très grosses capacités de stockage

Eh oui, si vous voulez une très grande tablette, seul l’iPad Pro existe en 12,9″. Mais si cela ne compte pas pour vous, c’est kif-kif entre l’iPad Air 4 (écran 10,9″) et l’iPad Pro 11″.

Dans le même genre, si vous avez besoin de 512 Go, voire 1 To de stockage, seul l’iPad Pro peut vous le proposer. L’iPad Air 4 se limite à 256 Go. La quantité de mémoire vive pourrait aussi rester supérieure sur iPad Pro (6 Go contre on ne sait pas encore combien sur iPad Air).

Une luminosité de 600 nits et ProMotion

En parlant de l’écran, celui de l’iPad Air 4 reprend toutes les caractéristiques de l’iPad Pro 11″ (résolution de 264 ppp, écran laminé, espace colorimétrique P3, True Tone…), à l’exception de deux.

La luminosité maximale de l’iPad Air 4 est de 500 nits, quand celle de l’iPad Pro est de 600 nits. Mais ce qui fera une plus grande différence au quotidien, c’est la présence sur l’iPad Pro de ProMotion, la technologie qui rend encore plus fluides les animations et les défilements grâce à un taux de rafraîchissement pouvant aller jusqu’à 120 Hz.

iPad Air 4

Quand on n’a jamais goûté à ProMotion, cette technologie peut sembler inutile (oui, les animations sont déjà fluides sur votre iPad), mais une fois qu’on l’a essayée, on peut vite y prendre goût (les animations sont encore plus fluides qu’avant !).

Un équipement photo perfectionné

Même si l’iPad Air 4 s’est musclé en matière de photo par rapport à son prédécesseur, l’iPad Pro garde l’avantage dans le domaine. Il peut faire valoir son objectif ultra grand-angle à l’arrière, sa caméra TrueDepth à l’avant (pour le mode Portrait et d’autres fonctions), son scanner LiDAR ainsi qu’un flash.

Quatre haut-parleurs

Apple vante sur l’iPad Air 4 les « haut-parleurs stéréo en mode paysage, pour une expérience audio améliorée et un son stéréo plus immersif lors du visionnage de vidéos », seulement cette tablette n’a que deux haut-parleurs, quand l’iPad Pro en a quatre. La puissance et la qualité de restitution du Pro devraient rester supérieures.

Face ID ?

L’iPad Air 4 n’a plus de bouton d’accueil, mais il n’adopte pas Face ID pour autant. La tablette inaugure Touch ID logé dans le bouton d’allumage (« bouton supérieur », comme l’appelle Apple). L’iPad Pro a, lui, Face ID.

Le bouton Touch ID de l’iPad Air 4

Mais peut-on considérer Face ID comme un avantage par rapport à ce nouveau Touch ID ? Il est encore trop tôt pour le dire, il faudra juger sur pièce. On le sait, les deux technologies ont chacune leurs avantages et leurs inconvénients — à ce sujet, l’iPad souffre sans doute moins des défauts de Face ID que l’iPhone.

Un écart qui se réduit

Les tarifs

iPad Air 4 :

  • 64 Go : 669 €
  • 64 Go cellulaire : 809 €
  • 256 Go : 839 €
  • 256 Go cellulaire : 979 €

iPad Pro 11″ :

  • 128 Go : 899 €
  • 128 Go cellulaire : 1 069 €
  • 256 Go : 1 009 €
  • 256 Go cellulaire : 1 179 €

Au bout du compte, l’écart entre l’iPad Air et l’iPad Pro se réduit considérablement. Il pourrait même s’inverser sur le plan de la puissance ! Tout cela, ça se paye. 100 € plus cher que son prédécesseur, l’iPad Air 4 se rapproche donc du tarif de l’iPad Pro. La différence de prix entre les deux reste néanmoins significative.

Est-ce que cela vaut le coup de dépenser 230 € supplémentaires pour ProMotion, un appareil photo plus polyvalent et Face ID ? Même si on a notre petite idée, on ne donnera pas de réponse définitive avant d’avoir pu tester l’iPad Air 4, qui sortira le mois prochain.

Leave a Reply