«Face à l’info» sur CNews: quelle audience depuis le départ d’Éric Zemmour? – Le Figaro

Spread the love

DECRYPTAGE – Depuis lundi, Christine Kelly est sans son édiotiraliste vedette pour débattre de l’actualité. La table de chroniqueurs est désormais appelée à changer chaque jour.

Le départ d’Éric Zemmour a-t-il eu une incidence sur les audiences de CNews? La question se pose depuis que la chaîne info du groupe Canal+ s’est séparé de son éditorialiste star à cause du CSA qui impose désormais aux médias audiovisuels de décompter son temps de parole. Depuis lundi, Christine Kelly est donc sans son «d’Artagnan» mais avec quatre «mousquetaires», comme elle aime les surnommer, qui débattent.

» LIRE AUSSI – «Je suis en deuil»: Christine Kelly réagit au retrait d’Éric Zemmour de «Face à l’info»

Les chiffres parlent d’eux-mêmes: depuis lundi, «Face à l’info», accuse une légère baisse. En moyenne, tous les soirs, du lundi au jeudi, près de 570.000 fidèles étaient au rendez-vous (3,3% du public) contre près de 700.000 fans la semaine dernière (4,3% de part de marché). Dans le détail, ils étaient 575.000 pour la première sans Éric Zemmour lundi (3,3% de PDA) et 639.000 le lendemain (3,7% de PDA). C’est à partir de mercredi que l’audience a baissé passant sous la barre des 600.000 téléspectateurs.

Zemmour booste les audiences des autres

Pour rappel, Éric Zemmour n’a pas été remplacé dans le fauteuil du chroniqueur permanent. Les chroniqueurs sont renouvelés tous les jours. Charlotte d’Ornellas, journaliste à Valeurs actuelles, Dimitri Pavlenko, matinalier d’Europe 1, Eugénie Bastié, notre consoeur du Figaro ou encore Mathieu Bock-Côté, sociologue, ont participé aux débats au cours de la semaine, et notamment le premier jour. CNews a tout de même trouver le subterfuge pour faire revenir son éditorialiste préféré dont on présage la candidature à la présidentielle. Mercredi, les éditorialistes devait répondre à cette interrogation «Faut-il relancer le débat sur la peine de mort?», posée le matin même par un certain Éric Zemmour au micro de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV/RMC.

» LIRE AUSSI – «Face à l’info» sur CNews: pas d’éditorialiste permanent pour remplacer Éric Zemmour

L’information se confirme: Éric Zemmour est un booster d’audiences. Ses interventions depuis une semaine pour promouvoir son livre à travers différents médias sont à chaque fois très regardées. Laurent Ruquier a dépassé les 800.000 curieux samedi dernier sur France 2 grâce à sa venue (16,8% de part de marché). La semaine précédente, la première de «On est en direct» avait seulement attiré 709.000 téléspectateurs et 11,9% de PDA.

Même constat lundi matin du côté de Pascal Praud (chez qui Éric Zemmour a d’ailleurs annoncé son départ de CNews): 540.000 téléspectateurs comptabilisés devant «L’Heure des pros» pour une part de marché importante: 18,5% de PDA. À cette heure-ci, CNews était même première de France, devant France 2 ou BFMTV. Enfin, Jean-Jacques Bourdin a battu son record de saison sur la part d’audience, 25,7% atteinte mercredi, grâce aux 860.000 personnes rassemblées sur BFMTV entre 8h30 et 9 heures.

Leave a Reply