Explosion des contaminations dans les Pyrénées-Orientales : “Ce département ouvre le bal” – Europe 1

Spread the love

Olivier Guérin, membre du conseil scientifique, a estimé au micro d’Europe Soir vendredi que l’explosion des contaminations dans les Pyrénées-Orientales concerneraient bientôt d’autres départements du pourtour méditerranéen. La préfecture des Pyrénées-Orientales a annoncé une série de mesures pour tenter de freiner cette reprise épidémique.

INTERVIEWLes Pyrénées-Orientales prennent les devants face à l’explosion des cas de Covid-19 dans le département. Le taux d’incidence, qui y était de seulement 12,7 le 2 juillet, atteint désormais les 258,8 cas pour 100.000 habitants selon l’Agence régionale de santé. Il s’agit du taux le plus élevé de l’Hexagone. La préfecture a annoncé vendredi que le port du masque redevenait obligatoire dans l’espace public, sauf à la plage et dans les grands espaces naturels, à partir de samedi et jusqu’au 2 aout. Afin de limiter les rassemblements, la consommation de boissons alcoolisées est également interdite dans les espaces publics en dehors des restaurants et des bars.

“Les contaminations explosent dans ce département, mais d’autres sont aussi concernés et vont voir l’incidence augmenter dans les jours qui viennent”, a averti au micro d’Europe Soir le médecin Olivier Guérin, membre du conseil scientifique et chef du pôle gériatrie du CHU de Nice. “Les Pyrénées-Orientales ouvrent le bal d’une série de départements.”

Un phénomène qui concerne tout le pourtour méditerranéen

Selon ce scientifique, les zones de villégiature du sud sont particulièrement concernées par ce nouvel emballement de l’épidémie, sous l’effet du variant Delta. “Sur les façades maritimes, qu’il s’agisse des Pyrénées-Orientales ou d’autres départements du pourtour méditerranéen, les incidences montent, le variant Delta y est plus prévalant que la moyenne nationale, mais c’est un mouvement d’ensemble”, observe Olivier Guérin. “La distanciation physique est moins facile à tenir dans des départements touristiques.”

“Un sprint pour pouvoir sauver la rentrée”

Le rétablissement de certaines mesures sanitaires dans ce département doit permettre de ralentir les contaminations tandis que progresse la vaccination depuis les annonces d’Emmanuel Macron sur l’extension du pass sanitaire. “Le but est de gagner du temps et de remettre une piqure de rappel à nos concitoyens, en leur disant de reprendre leurs responsabilités avec les gestes barrières”, insiste Olivier Guérin. “On est dans une forme de sprint pour pouvoir sauver la rentrée.”

Leave a Reply