Explosion à Beyrouth : La conférence de soutien s’engage sur une aide de 250 millions d’euros – 20 Minutes

Spread the love
Emmanuel Macron tient les mains d’une femme dans le quartier de Gemmayzeh frappé par l’explosion au port de Beyrouth, jeudi 6 août — Bilal Hussein/AP/SIPA

L’aide d’urgence collectée dimanche au cours d’une visioconférence coorganisée par la France et l’ONU pour le Liban après l’explosion qui a dévasté Beyrouth s’élève à un peu plus de 250 millions d’euros, a annoncé l’Elysée.

Le montant total de «l’aide d’urgence engagée ou mobilisable à brève échéance» est de 252,7 millions d’euros, dont 30 millions d’euros de la part de la France, a précisé la présidence française.

Une enquête «transparente» demandée

Cinq jours après la terrible explosion qui a ravagé Beyrouth, la communauté internationale a affirmé dimanche qu’elle n’allait «pas laisser tomber» le Liban, mais exigé que son aide soit «directement» distribuée à la population et qu’une enquête «transparente» soit menée sur les causes de la catastrophe.

«Dans cette période horrible, le Liban n’est pas seul», ont assuré la trentaine de chefs d’Etat, de gouvernement et de ministres ayant participé à une visioconférence coorganisée par l’ONU et la France pour aider le Liban.

Au total, 252,7 millions d’euros d’aide – immédiate ou mobilisable à brève échéance – ont été collectés pour porter secours aux victimes de l’énorme déflagration de mardi à Beyrouth, qui a fait au moins 158 morts, 6.000 blessés, des dizaines de disparus et des centaines de milliers de sans-abri, a précisé la présidence française.

La France va envoyer de l’aide médicale et alimentaire

L’Union européenne s’est engagée à hauteur de 60 millions d’euros afin de répondre aux «besoins les plus pressants». Les pays du Golfe ont également ouvert leur portefeuille, à l’image du Qatar qui a promis 50 millions de dollars.

La France – dont la contribution s’élève à 30 millions d’euros – va envoyer plus de 18 tonnes d’aide médicale et près de 700 tonnes d’aide alimentaire. Le navire porte-hélicoptères Tonnerre, équipé d’un hôpital et avec à son bord 200 tonnes de farine et de produits laitiers et infantiles, a ainsi appareillé dans la soirée de Toulon (sud).

46 partages

Leave a Reply