Euro 2021 : Karim Benzema sélectionné par Didier Deschamps, découvrez la liste complète des joueurs de l’équipe de France – Le Monde

Spread the love
Le sélectionneur de l’équipe de France, Didier Deschamps, lors d’une séance d’entraînement à la veille du match de football de la Ligue des nations de l’UEFA entre la Suède et la France, le 4 septembre 2020.

C’est le grand jour pour Didier Deschamps : le sélectionneur des Bleus a dévoilé sa liste pour l’Euro (qui se tiendra du 11 juin au 11 juillet) lors d’une interview en direct, mardi 18 mai, sur TF1 et M6, les deux diffuseurs tricolores du tournoi.

Le « noyau dur », cher au sélectionneur des champions du monde et vice-champions d’Europe en titre, comprendra, autour du gardien et capitaine Hugo Lloris, les réguliers Benjamin Pavard, Raphaël Varane, Lucas Hernandez, N’Golo Kanté, Paul Pogba, Kylian Mbappé et Antoine Griezmann.

Didier Deschamps : « on a discuté longuement » avec Karim Benzema

Mais la grosse surprise vient de la présence de Karim Benzema dans la liste. L’attaquant du Real Madrid, qui sort d’une très grosse saison en Espagne sous la conduite de Zinédine Zidane, n’avait plus été appelé en équipe de France depuis 2015 et l’irruption de l’affaire de la « sextape ».

Soupçonné d’avoir participé à une tentative de chantage visant son ancien coéquipier chez les Bleus Mathieu Valbuena, le joueur formé à Lyon sera jugé par le tribunal de Versailles du 20 au 22 octobre 2021. Avant l’Euro 2016, sa mise à l’écart avait été justifiée par « l’exemplarité et la préservation du groupe » dans un communiqué signé par Didier Deschamps et le président de la Fédération française de football (FFF), Noël Le Graët.

Karim Benzema avait alors déclaré que Didier Deschamps avait « cédé sous la pression d’une partie raciste de la France ». Une phrase qui avait particulièrement touché le sélectionneur, dont la maison en Bretagne avait été ensuite taguée du mot « raciste ». Depuis cet épisode et jusqu’à ce soir, M. Deschamps avait toujours refusé de rappeler l’attaquant.

La page est désormais tournée. « Pour arriver à cette décision, il y a eu des étapes. On s’est vus, on a discuté longuement », a expliqué le sélectionneur après l’annonce de sa liste. « Je ne veux pas faire de cas particuliers. J’ai toujours passé outre mon cas personnel, l’équipe de France ne m’appartient pas, elle est au-dessus de tout », a-t-il ajouté.

Karim Benzema, auteur d’une saison aboutie avec le Real Madrid (29 buts en 45 matchs), compte 81 sélections et 27 buts avec les Bleus. Lors de sa dernière sélection, le 8 octobre 2015 à Nice, il avait marqué un doublé contre l’Arménie (4-0).

Si l’intervention médiatique de Didier Deschamps était très attendue, la liste définitive ne sera transmise que le 1er juin, date butoir fixée par l’UEFA. Les championnats nationaux ne sont pas terminés et certains internationaux pourraient disputer les finales de la Ligue Europa (Villarreal – Manchester United) et la Ligue des champions (Manchester City – Chelsea), les 26 et 29 mai.

La liste complète :

Gardiens : Hugo Lloris, Steve Mandanda, Mike Maignan ;
Défenseurs : Benjamin Pavard, Léo Dubois, Raphaël Varane, Kurt Zouma, Presnel Kimpembe, Clément Lenglet, Lucas Hernandez, Lucas Digne, Jules Koundé ;
Milieux : N’Golo Kanté, Paul Pogba, Adrien Rabiot, Corentin Tolisso, Moussa Sissoko, Thomas Lemar ;
Attaquants : Marcus Thuram, Kingsley Coman, Kylian Mbappé, Antoine Griezmann, Olivier Giroud, Karim Benzema, Wissam Ben Yedder, Ousmane Dembélé.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi La Fédération française de football va supprimer vingt-six postes

Le Monde avec AFP

Leave a Reply