Etats-Unis : un policier tué par une voiture dans une attaque près du Capitole, à Washington – franceinfo

Spread the love
Le conducteur de la voiture est mort, a annoncé la police vendredi. 
Article rédigé par

France Télévisions

Publié Mis à jour

Temps de lecture : 1 min.

Trois mois après l’assaut meurtrier du Capitole, le siège du Congrès américain a de nouveau été placé sous alerte, vendredi 2 avril, lorsqu’une voiture a foncé sur des policiers, tuant un agent et blessant un autre. Le suspect est ensuite sorti du véhicule armé d’un couteau, et a été tué par la police, a annoncé la cheffe de la police du Capitole, Yogananda Pittman. Cette attaque ne paraît pas liée au “terrorisme”, a-t-elle précisé. 

L’enceinte du Capitole avait été placée sous très haute protection après l’assaut du 6 janvier, mené par des manifestants pro-Trump. Certaines des barrières de protection avaient été retirées récemment, et le périmètre de sécurité resserré autour du siège du Parlement américain.

Les faits se sont produits près d’un point de contrôle du côté du Sénat. La police du Capitole est intervenue “après avoir été informée que quelqu’un avait foncé avec un véhicule sur deux agents”, a-t-elle précisé. 

Les élus du Congrès sont en vacances parlementaires cette semaine mais certains membres de leurs équipes, des employés du Congrès et des journalistes étaient présents. Des images de télévision ont montré un véhicule bleu écrasé contre une barrière de police dans la rue, et des blessés transportés dans des ambulances.

La présidente de la Chambre des représentants Nancy Pelosi a ordonné de mettre les drapeaux en berne en hommage au policier décédé.  Il s’agit de William Evans, qui travaillait pour la police du Capitole depuis 18 ans.

“Jill et moi sommes dévastés en apprenant la violente attaque à un poste de contrôle de sécurité au Capitole des Etats-Unis”, a réagi le président Joe Biden dans un communiqué, ordonnant également la mise en berne des drapeaux des bâtiments publics fédéraux.

Leave a Reply