États-Unis : un ciel apocalyptique à San Francisco – RTL.fr

Spread the love

San Francisco et d’autres régions de la côte ouest des États-Unis se sont réveillées mercredi sous un ciel orange sombre digne d’une scène d’apocalypse, à cause de la fumée des incendies qui continuent de ravager la Californie. 

Le mélange de brouillard et de fumée donnait à la ville une atmosphère surréaliste comme si le soleil ne s’était pas levé de la journée. “Le ciel orange est dû à la fumée des feux de forêt dans l’air“, a tweeté l’agence de contrôle de la pollution de l’air dans la baie de San Francisco. 

“Ces particules de fumée dispersent la lumière bleue et ne permettent qu’aux rayons jaunes, orange et rouges d’atteindre la surface, ce qui donne cette couleur orangée au ciel”. À mesure que la fumée devient de plus en plus dense dans certaines zones, elle bloque la lumière du Soleil, a précisé l’agence. 

Plus d’une vingtaine d’incendies faisaient rage en Californie, et près d’un millier de pompiers combattaient le feu baptisé Creek Fire dans la région de Fresno, dans le nord de l’Etat, qui s’est propagé sur plus de 56.000 hectares. 

Les foyers s’étendaient de la frontière avec la Canada, dans l’État de Washington, jusqu’à la frontière mexicaine, près de San Diego (Californie), où près de 7.000 hectares sont partis en fumée, selon les autorités locales. 

La rédaction vous recommande

Lire la suite

Leave a Reply