Le président américain a proposé ce samedi d’offrir des extensions de permis de séjour et un statut temporaire à environ un million de migrants qui risquent d’être expulsés des Etats-Unis, relate le Washington Post. En échange, il souhaite que le Congrès débloque le financement du mur frontalier entre les Etats-Unis et le Mexique.

Depuis près d’un mois, la question du financement de ce mur frontalier a provoqué un “shutdown” des administrations américaines. Cette offre de Donald Trump vise donc à “sortir de l’impasse”.  

La chef de la majorité démocrate à la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, avait néanmoins déjà rejeté, avant même le discours de Donald Trump, cette offre qui avait fuitée dans la presse.

Let a comment