Et si vous choisissiez à qui faire profiter vos données ? Mozilla étudie la question.

Spread the love
Et si vous choisissiez à qui faire profiter vos données ? Mozilla étudie la question.

Mozilla a annoncé le lancement d’une nouvelle plateforme de partage de données appelée Rally, conçue pour permettre aux utilisateurs de mieux contrôler la manière dont ils partagent leurs données.

L’extension Firefox permet aux gens de faire don de leurs données à des études de recherche qui se concentreront sur la création de nouvelles ressources, de nouveaux outils et « potentiellement même de politiques qui donnent aux gens comme vous le pouvoir de construire un meilleur internet et de lutter contre l’exploitation des technologies », selon Mozilla.

Rebecca Weiss, directrice de la science des données chez Mozilla et créatrice de Rally, a déclaré à ZDNet que la plateforme cherchait à répondre à la question « Et si, au lieu que les entreprises prennent vos données sans vous donner la parole, vous pouviez choisir qui a accès à vos données, et les mettre au service du bien public ? »

publicité

L’épineux problème du contrôle des données

« Rally est construit pour le navigateur centré sur la vie privée et la transparence, et permet aux gens de contribuer à des projets de crowdfunding avec leurs données de navigation pour un meilleur Internet et une meilleure société. Les chercheurs derrière chaque projet disposeront de données de meilleure qualité, avec une compréhension claire de la source et la certitude qu’elles sont conformes aux réglementations en matière de confidentialité des données”, a expliqué Rebecca Weiss.

« Chez Mozilla, nous travaillons chaque jour à la construction d’un meilleur Internet, un Internet qui donne la priorité aux personnes, respecte leur vie privée et leur donne le pouvoir sur leur expérience en ligne. Nous avons été un leader dans les fonctions de confidentialité qui vous aident à contrôler vos données en bloquant les trackers. Mais pour avoir le contrôle de ses données, il faut aussi pouvoir choisir qui peut y accéder. »

Mozilla a qualifié Rally de plateforme « première du genre » qui aborde l’épineux problème du contrôle des données. L’organisation a réalisé des enquêtes montrant que de nombreuses personnes aux États-Unis sont frustrées par le manque d’options dont elles disposent en ce qui concerne leurs données. En dehors de l’utilisation d’outils défensifs pour bloquer toute collecte de données ou de l’autorisation pure et simple de l’utilisation de toutes les données sans le consentement de l’utilisateur par les services en ligne, il existe peu d’options disponibles pour la plupart des utilisateurs.

Collaboration avec Princeton

Mozilla a déclaré qu’elle essayait de « renverser le scénario des pratiques de l’économie de la surveillance en matière de données” en démontrant qu’il existe des arguments en faveur d’un marché équitable des données.

Les utilisateurs installent le module complémentaire Mozilla Rally disponible pour Firefox et s’inscrivent avant de trouver des études auxquelles ils souhaitent contribuer. Les chercheurs fournissent des explications détaillées sur l’objet de chaque étude, la manière dont vos données seront utilisées et leur destination finale. Les utilisateurs ont un contrôle total et peuvent retirer leurs informations quand ils le souhaitent.

Rebecca Weiss a déclaré à ZDNet que Mozilla se préoccupe depuis des années des problèmes liés à l’écosystème des données et s’intéresse à d’autres innovations dans ce domaine. « Nous voulions également collaborer avec une communauté plus large et avons commencé par des chercheurs d’intérêt public. Nous avons travaillé avec le groupe de Jonathan Mayer à Princeton pour créer des outils de collecte et de gestion des données des utilisateurs. Ces outils sont aussi précis que les chercheurs en ont besoin, mais ne nécessitent pas la collecte d’autant de données auprès des utilisateurs ».

« Nous laissons les individus choisir la quantité de données à partager, à quelles organisations, et dans quel but. En retour, ils ne contribueront pas seulement à mettre leurs données au service du bien public, mais ils comprendront également comment leurs données sont utilisées et suivies de manière globale. »

Un appui pour la recherche

Mozilla s’est déjà associé à l’Université de Princeton pour des études comme “Political and Covid-19 News” – sur la désinformation en matière de politique et de Covid-19 – et à l’Université de Stanford pour des projets à venir comme “Beyond the Paywall”.

« Couper les gens des décisions concernant leurs données est une injustice qui nuit aux individus, à la société et à l’internet. Nous pensons que c’est à vous de déterminer qui bénéficie de vos données. Nous sommes des optimistes de la donnée et nous voulons changer la façon dont l’économie de la donnée fonctionne à la fois pour les personnes et pour les affaires quotidiennes », a déclaré Rebecca Weiss. « Nous sommes impatients de voir comment Rally peut aider à comprendre certains des plus gros problèmes de l’internet et à l’améliorer. »

Les chercheurs, comme Jonathan Mayer de Princeton, pourront inviter des personnes à participer à des études et à des efforts scientifiques financés par crowdfunding. Jonathan  Mayer, responsable du projet “Political and Covid-19 News”, a déclaré que pendant des années, les chercheurs universitaires ont été « bloqués » lorsqu’ils ont essayé d’expérimenter des services en ligne. « Rally renverse le scénario et permet un nouvel écosystème de recherche sur les politiques technologiques », a-t-il noté.

Shoshana Vasserman et Greg Martin, de la Graduate School of Business de l’université de Stanford, travaillent sur le projet “Beyond the Paywall”. Shoshana Vasserman a déclaré que la recherche était nécessaire pour « obtenir des réponses aux questions difficiles auxquelles nous sommes confrontés en tant que société à l’ère de l’information. Mais pour que cette recherche soit crédible et fiable, elle doit être transparente, réfléchie et traiter chaque participant avec respect. Cela semble simple, mais cela demande beaucoup de travail. Il faut un porte-drapeau pour que cela devienne la norme dans le domaine des sciences sociales », a déclaré Shoshana Vasserman. « En travaillant avec Rallye, nous espérons participer à cette transformation. »

La boîte à outils WebScience

Mozilla a ajouté qu’elle lançait également une nouvelle boîte à outils appelée WebScience, qui aide les chercheurs à construire des études standardisées basées sur le navigateur à partir de Rally.

Rebecca Weiss et d’autres membres de Mozilla ont expliqué que leur objectif pour Rally est de montrer « qu’il existe des arguments en faveur d’un marché équitable pour les données, un marché où chaque partie est traitée de manière juste, et nous accueillons les organisations qui ont une mission précise et qui veulent nous rejoindre sur ce chemin. »

Rally n’est pour l’instant disponible que pour les utilisateurs de Firefox aux États-Unis âgés de plus de 19 ans, mais Mozilla a déclaré qu’elle prévoyait de l’étendre à l’échelle mondiale à l’avenir.

Source : ZDNet.com

Leave a Reply