Espace : Paris présente son plan pour concurrencer SpaceX

Spread the love
Espace : Paris présente son plan pour concurrencer SpaceX

« L’Europe a manqué le virage du lanceur réutilisable, nous n’y avons pas cru. Nous avons pris du retard par rapport à nos partenaires américains, notamment SpaceX… il faut le rattraper », regrettait ce lundi le ministre de l’Economie Bruno Le Maire, lors d’un déplacement en Normandie sur le site d’ArianeGroup, où sont testés les moteurs des fusées européennes.

Pour rattraper le retard accumulé sur les géants du secteur, comme SpaceX, les autorités françaises misent sur le projet Maia Space, qui doit conduire au lancement d’un nouveau lanceur réutilisable, qui « doit être opérationnel d’ici à 2026 ».

« C’est un beau jour pour l’aventure spatiale française. ArianeGroup va concevoir à Vernon son propre mini-lanceur réutilisable », s’est félicité le ministre de l’Economie ce lundi, espérant qu’ainsi « l’Europe va rattraper un mauvais choix stratégique fait il y a dix ans ».

publicité

Concurrencer les lanceurs de SpaceX

Et si les salariés du sites normand d’ArianeGroup étaient jusqu’à présent inquiets d’être victimes d’un programme de suppression de 600 postes souhaités par la direction du groupe en France et en Allemagne, ils peuvent être rassurés. « Aujourd’hui il y a un peu plus de 800 emplois sur le site de Vernon, à horizon 2025 il y en aura près de 1000 », a ainsi assuré le ministre lors de son déplacement.

Avec ce nouveau module réutilisable, dont le principe est de propulser les capsules spatiales ou les satellites pour les placer en orbite, Paris espère pouvoir revenir dans la course à l’Espace, alors que c’est bien SpaceX et son lanceur partiellement réutilisable Falcon 9 qui a permis à Thomas Pesquet d’arriver et de revenir de la base spatiale internationale voilà quelques semaines.

Pour rappel, ArianeGroup est une coentreprise entre Safran et Airbus. La société est actuellement à la manoeuvre pour préparer les futurs lanceurs lourds Ariane 6, dont le tir inaugural de qualification est prévu au second semestre 2021.

Leave a Reply