Epic Games, l’éditeur de Fortnite/Rocket League va rejoindre le Microsoft Store

Spread the love

Le Microsoft Store va considérablement évoluer dans les prochains mois. Bien plus qu’un simple changement visuel, la nouvelle boutique applicative pour Windows apportera des changements de fond. En effet, Microsoft veut se montrer plus ouvert que jamais et permettre aux éditeurs de publier leurs applications peu importe la technologie qu’elles utilisent. La firme ne prendra également plus aucune commission sur les achats in-app si son système de paiement n’est pas utilisé. Voici quelques exemples de modifications importantes à venir mais de nombreux autres changements sont à découvrir dans cet article.

PDP-wipe-09-28-21-alt-1920x1080

Vous l’aurez compris, le but pour Microsoft avec le nouveau Microsoft Store est de faire en sorte que sa plateforme devienne la place centrale du téléchargement sur Windows. La route est encore longue mais la sauce semble prendre auprès de certains éditeurs de renom. Comme l’a expliqué Microsoft sur son blog pour les développeurs, de nombreux éditeurs tels que Discord, Zoom, VLC, Opera ou encore TeamViewer ont déjà rejoint sa boutique applicative. Celle-ci va encore franchir une étape supplémentaire dans les prochains mois puisque l’Epic Games Store va également déménager dans les prochains mois sur le Microsoft Store.

Oui, cela peut sembler anodin, mais une boutique applicative qui intègre le Microsoft Store est une nouvelle très encourageante pour la firme. Si en plus il s’agit de celle de l’éditeur de Fortnite et de Rocket League, c’est encore mieux ! Le patron d’Epic Games avait d’ailleurs largement critiqué Microsoft il y a quelques années en lui reprochant de vouloir écarter les autres fournisseurs de boutiques applicatives. Comme quoi, les choses peuvent changer ! 

image2-1

Pour rappel, l’Amazon App Store va également intégrer le Microsoft Store dans les prochains mois et il permettra d’utiliser certaines applications Android sur Windows. Microsoft va d’ailleurs partager des nouvelles prochainement sur la configuration du système requise et sur la disponibilité de cette fonctionnalité. Forcément, les Insiders seront les premiers servis et pourront découvrir en avant-première l’utilisation d’Android sur Windows 11. J’ai tout de même hâte de voir si l’expérience sera convaincante !

Leave a Reply