Enquête. Lucas Tronche : “Il est quasiment certain” que le sac à dos, le blouson et la … – Le JSL

Spread the love
Six ans après, le dénouement paraît proche dans l’affaire Lucas Tronche.

Le corps et les effets personnels retrouvés jeudi dans le Gard semblent bien ceux de l’adolescent, disparu à Bagnols-sur-Cèze en 2015, si l’on en croit les dire du procureur de la République du Gard, Eric Maurel.

Nouveaux ossements découverts

La zone escarpée, où des pompiers en rappel et en pendulaire, ont fait ces découvertes a continué d’être explorée.

“De nouveaux ossements ont été découverts”, a annoncé Eric Maurel, dans une conférence de presse ce vendredi après-midi. “Les expertises médico-légales et les prélèvements génétiques permettront de s’assurer” qu’il s’agit bien des restes du jeune homme.

Vérifications sur des chaussures

Concernant les vêtements, il a expliqué : “Un blouson a [aussi] été découvert. Il est désormais quasiment certain que le blouson était celui de Lucas Tronche.”

Il en est de même pour une montre et un sac à dos, qui appartiendraient eux aussi à l’adolescent.

Des vérifications sont en cours sur des chaussures, de type tennis, dont il n’est pas certains qu’elles soient siennes. La maman de l’adolescent ne les a pas identifiées.

En revanche, le procureur a refusé de confirmer qu’un téléphone a été retrouvé, comme l’assurent certains confrères.

“Impossible de privilégier une thèse”

Concernant le sort advenu à Lucas Tronche, le procureur s’est montré prudent : “Il est impossible de privilégier une thèse plutôt qu’une autre”.

Une chute ? Un suicide ? Une mauvaise rencontre ? “La configuration du terrain permet difficilement d’imaginer que quelqu’un ait déplacé le corps du bas de la falaise au point le plus haut”, s’est borné à dire le procureur.

Lucas Tronche, 15 ans, avait disparu le 18 mars 2015 après avoir quitté son domicile pour se rendre à un cours de natation dans une commune voisine. 

Leave a Reply