Enlèvement de Mia, 8 ans, dans les Vosges : ce que l’on sait – France Bleu

Spread the love

Les enquêteurs sont  toujours à la recherche de Mia Montemaggi. L’enfant, âgée de 8 ans, a été enlevée vers 11h30 ce mardi 13 avril dans la commune des Poulières, dans les Vosges, près de Saint-Dié-des-Vosges. Le dispositif “Alerte enlèvement” a été activé dans la soirée de mardi avant d’être levé trois heures plus tard.

Un enlèvement par ruse

Nicolas Heitz, le procureur d’Epinal donne des détails sur l’enlèvement lors d’un point presse ce mercredi midi. Deux hommes se présentent au domicile de la grand-mère, qui a la garde provisoire de la petite, se présentant, comme “des représentants de la protection judiciaire de la jeunesse“. “Ils prétextent une visite inopinée“, précise le procureur, “un rendez-vous pour l’enfant dans le centre spécialisé.” La grand-mère est mise en confiance, les deux hommes, “donnent les noms des éducateurs” qui suivent Mia. 

Cependant, la femme a “une mauvaise intuition“, elle appelle le centre spécialisé, qui confirme ne rien avoir organisé ce mardi à son domicile. Elle donne aussitôt l’alerte.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d’intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.


Gérer mes choix

Une mère qui rejette la vie en société , selon le procureur d’Epinal 

Nicolas Heitz, évoque encore ce mercredi le profil de la mère Lola Montemaggi, âgée de 28 ans, une habitante d’Epinal, à qui les services sociaux ont retiré la garde de Mia. Une décision car “l‘enfant a été confrontée à la violence de sa mère“, révèle le procureur. Lola Montemaggi ne peut voir sa fille que deux fois par mois en présence d’un tiers. Une femme qui depuis fin janvier ne répond plus à aucune sollicitation. 

Lors d’une rencontre fortuite, elle aurait confié à un éducateur “être malade, ne souhaite pas que l’on s’immisce dans sa vie, elle rejette la vie en société,  veut vivre en dessous des radars et parle de la justice comme une organisation criminelle“. Des éléments qui laissent penser que Mia est en danger, relève encore Nicolas Heitz. 

La mère de l’enfant est propriétaire d’une Peugeot 207 de couleur noire.. Elle porte deux tatouages en forme d’étoile à l’intérieur d’un poignet.

Les enquêteurs poursuivent les recherches. Toute personne qui a des informations peut contacter le 0800 32 36 68.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d’intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.


Gérer mes choix

Mia, 8 ans a été enlevé à Les Poulières dans les Vosges
Mia, 8 ans a été enlevé à Les Poulières dans les Vosges © Visactu

Leave a Reply