En électrique, la DeLorean veut faire son grand retour dans le futur

Spread the love

Imaginez-vous pouvoir retrouver la DeLorean sur les routes, ces prochains mois, dans une toute nouvelle génération fraîchement assemblée ? Pour Stephen Wynne, le nouveau PDG de DMC (DeLorean Motor Company), qui a racheté les stocks de cette petite entreprise en 1995, le rêve pourrait finalement devenir une réalité.

Voilà 40 ans que la DeLorean s’est retirée de la vente, mais ce nouveau propriétaire installé au Texas se bat depuis maintenant cinq ans pour pouvoir en concrétiser le retour.

Le problème auquel Stephen Wynne se heurtait concernait davantage les normes réglementaires en matière de pollution et de sécurité que de moyens. Pour l’investissement, nul doute qu’ils seront nombreux à vouloir relancer le mythe de la voiture à voyager dans le temps du film Retour vers le Futur.

Mercredi 20 janvier, la flemme de l’espoir a repris du souffle. Dans un billet sur son blog, DMC a évoqué une piste qui pourrait devenir la solution : plutôt que d’envisager une DeLorean thermique, pourquoi ne pas l’électrifier ?

Le retour de la DeLorean envisagé en électrique

Dans le communiqué, la société revenait sur une précédente décision de la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA) arrivée bien trop tardivement, qui leur aurait permis de sortir une version actualisée de la DeLorean.

Au départ, ils songeaient à relancer la voiture avec un moteur à essence au cycle d’émission conforme jusqu’en 2022. Le retard engendré ne leur permettrait pas de trouver de la rentabilité, et DMC expliquait que plusieurs fournisseurs avaient mis la clé sous la porte avec la crise sanitaire.

Alors pour pouvoir trouver une solution, « avec la généralisation des véhicules électriques, nous envisageons de passer à une motorisation tout électrique. Cela facilitera certainement le chemin à travers le labyrinthe des normes d’émissions, qui n’est pas à négliger sur le moteur à combustion ».

 « En tant que marque automobile avec probablement la plus grande reconnaissance de nom dans tous les groupes démographiques, bien qu’elle n’ait pas de nouveau produit depuis 40 ans, nous pensons toujours qu’aucune de ces solutions n’est insurmontable et que d’autres y verront également de la valeur », finissait par dire la société, appelant sa communauté à rester à l’écoute.

Bien sûr, on pensera directement à l’exemplaire de DeLorean présenté lors du salon automobile de New York 2012. Une parfaite illustration de ce que la société semble imaginer. Son équipe le reconnaissait dans le billet, en évoquant le fait qu’il ne s’agisse pas d’une idée impossible. Signe du grand retour, tant attendu, dans le futur ?

Leave a Reply