EN DIRECT – Un laboratoire chinois assure pouvoir stopper l’épidémie “sans vaccin” – LCI

Spread the love








EN DIRECT – Un laboratoire chinois assure pouvoir stopper l’épidémie “sans vaccin” | LCI

































International

EPIDEMIE – Alors que la France s’est engagée dans sa deuxième semaine de déconfinement, l’épidémie poursuit son chemin à travers le monde. Suivez les dernières informations.

CHINE

Une centaine de laboratoires mondiaux rivalisent pour produire un vaccin contre le coronavirus, mais en Chine des chercheurs affirment avoir déjà mis au point un traitement à même d’arrêter l’épidémie. Sans vaccin, donc.

Un médicament en phase de test à la prestigieuse Université de Pékin (“Beida”) permettrait non seulement d’accélérer la guérison des malades, mais aussi d’immuniser temporairement contre le Covid-19.

Lors d’un entretien avec l’AFP, Sunney Xie, directeur du Centre d’innovation avancée en génomique de Beida, explique que le traitement marche chez la souris. Son laboratoire a prélevé des anticorps auprès de 60 patients guéris de la maladie avant de les injecter chez les rongeurs. “Au bout de cinq jours, leur charge virale avait été divisée par 2.500, assure-t-il. Cela signifie que ce médicament potentiel a un effet thérapeutique”.

LCI VOUS RÉPOND

Protections disponibles dans les grandes surfaces, masques obligatoires dans les transports, retour à l’école, reprise du travail… Alors que le déconfinement démarre, les interrogations sont encore nombreuses.

Toutes les réponses aux questions que vous vous posez sont dans notre chatbot.

ANGLETERRE

La Premiere League annonce que 6 joueurs ou membres de staff ont été contrôlés positifs au coronavirus sur 748 tests.

ANGLETERRE

La Premiere League annonce que 6 joueurs ou membres de staff ont été contrôlés positifs au coronavirus sur 748 tests.

ANGLETERRE

La Premiere League annonce que 6 joueurs ou membres de staff ont été contrôlés positifs au coronavirus sur 748 tests.

ANGLETERRE

La Premiere League annonce que 6 joueurs ou membres de staff ont été contrôlés positifs au coronavirus sur 748 tests.

ESPÈCES

Plusieurs voyageurs ont vu leur vol annulé en raison de l’épidémie du Covid-19. Ils espèrent le remboursement de leurs billets. Mais, certaines compagnies aériennes imposent un avoir à la place d’un remboursement. Une association de consommateurs a assigné 20 compagnies en justice.

Billets annulés : l’UFC-Que Choisir assigne 20 compagnies aériennes

GUYANE

“La situation est sérieuse” à Saint-Georges de L’Oyapock, commune de Guyane à la frontière avec le Brésil, encore confinée en raison de la présence d’un cluster et de sa proximité avec le Brésil très touché par l’épidémie de coronavirus, a reconnu mardi Edouard Philippe, assurant que la frontière était “tenue”.

Le Premier ministre était interrogé lors des questions au gouvernement par le député PCF André Chassaigne, qui, relayant une question du député de Guyane Gabriel Serville (GDR), a réclamé le déploiement à la frontière entre la Guyane et le Brésil d’une partie des moyens déployés à Mulhouse au plus fort de l’épidémie.

Le chef du gouvernement a souligné que la Guyane, grâce à “un confinement strict” et aux “très fortes restrictions de transports” pour se rendre sur le territoire, est “parvenue globalement à demeurer en stade 2 de la pandémie et à ce jour nous déplorons un décès”. 

GUYANE

“La situation est sérieuse” à Saint-Georges de L’Oyapock, commune de Guyane à la frontière avec le Brésil, encore confinée en raison de la présence d’un cluster et de sa proximité avec le Brésil très touché par l’épidémie de coronavirus, a reconnu mardi Edouard Philippe, assurant que la frontière était “tenue”.

Le Premier ministre était interrogé lors des questions au gouvernement par le député PCF André Chassaigne, qui, relayant une question du député de Guyane Gabriel Serville (GDR), a réclamé le déploiement à la frontière entre la Guyane et le Brésil d’une partie des moyens déployés à Mulhouse au plus fort de l’épidémie.

Le chef du gouvernement a souligné que la Guyane, grâce à “un confinement strict” et aux “très fortes restrictions de transports” pour se rendre sur le territoire, est “parvenue globalement à demeurer en stade 2 de la pandémie et à ce jour nous déplorons un décès”. 

EN ROUTE

“Pas réaliste”, a répondu mardi le secrétaire d’Etat aux Transports à la demande de rendre gratuites les autoroutes cet été afin d’encourager les départs en vacances des Français.

Autoroutes gratuites cet été ? Le gouvernement réticent

REPORTAGE

 Un restaurateur a décidé d’offrir des repas aux professionnels de santé habitant à Guidel-Plages (Morbihan). Une initiative destinée à remercier les soignants pour leurs efforts dans la lutte contre le coronavirus.

‘ : ‘‘ wrapper.innerHTML = content.replace(/escaped-script>/g, ‘script>’); });
]]>

HÔPITAUX

A six jours du “Ségur de la santé” annoncé par Olivier Véran, les cinq principaux syndicats de la fonction publique hospitalière ont réclamé au ministre “de réelles et sincères négociations” dans une lettre ouverte diffusée mardi.

“N’ayant pas été consultés” avant, “ni informés à ce jour” sur cette initiative, les cinq organisations représentatives du secteur (CGT, FO, CFDT, SUD et UNSA) “exigent de réelles et sincères négociations” incluant leurs “thématiques revendicatives” (salaires, effectifs, carrières, lits, budgets…).

Pour commencer, ils attendent “la communication de la feuille de route ministérielle comprenant le contenu de ces négociations”, ainsi qu'”un accord de méthode (…) précisant l’agenda social et le calendrier”. Ils souhaitent enfin que ces discussions s’ouvrent avec “les seules organisations représentatives”, ce qui exclut par principe les collectifs Inter-Urgences et Inter-Hôpitaux, fers de lance de la contestation des soignants depuis plus d’un an.

RUSSIE

La Russie a dénoncé mardi des tentatives américaines de “casser” l’Organisation mondiale de la santé (OMS), que Washington accuse de complaisance envers la Chine sur le coronavirus et à qui elle menace de couper les fonds.

“Nous sommes contre une casse (de l’OMS), qui irait dans le sens des intérêts politiques ou géopolitiques d’un seul Etat, autrement dit les Etats-Unis”, a déclaré le vice-ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Riabkov, cité par les agences de presse russes.

BABY BOOM

L’Indonésie pourrait connaître un baby boom avec plus de 400.000 naissances additionnelles à cause des mesures de confinement en vigueur qui limitent l’accès aux moyens de contraception, a indiqué mardi l’agence nationale chargée du planning familial.

 Des petites cliniques ont dû fermer et les médecins disent voir beaucoup moins de patient depuis que l’archipel d’Asie du Sud-Est a mis en place des mesures de confinement partiel pour contenir l’épidémie de coronavirus. Dans ces conditions, l’accès aux contraceptifs et aux consultations de planning familial est devenu plus difficile, a souligné l’agence.

REPORTAGE 

La plupart des plages sont réservées aux promeneurs. Si se bronzer est interdit dans ces lieux, il ne l’est pas dans quelques communes comme Bormes-les-Mimosas.

‘ : ‘‘ wrapper.innerHTML = content.replace(/escaped-script>/g, ‘script>’); });
]]>

SOLIDARITÉ

L’Assemblée nationale examinera le 3 juin une proposition de loi LREM visant à permettre le “don de congés payés sous forme de chèques-vacances” aux soignants, un texte soutenu par le gouvernement.

Une centaine de députés LREM emmenés par Christophe Blanchet avaient avancé l’idée il y a quelques jours afin “que l’on puisse permettre aux salariés qui le désirent et qui le peuvent, dans le public comme dans le privé, de faire don d’une partie de leurs congés payés”, au bénéfice “de ceux qui luttent directement contre le coronavirus”.

“Notre proposition de loi ne saurait se soustraire ou suppléer aux attentes de tous les personnels soignants vis-à-vis de leurs conditions de travail, de la revalorisation du point, du solde de leurs RTT ou des recrutements attendus”, précise l’exposé du texte consulté par l’AFP.

COMMISSION D’ENQUETE

La commission d’enquête à l’Assemblée nationale sur la crise du coronavirus devrait être lancée dès juin, parallèlement à celle prévue au Sénat à majorité de droite, a-t-on appris de sources parlementaires ce mardi.

Le président de l’Assemblée Richard Ferrand (LREM) avait installé début avril une simple mission d’information, devant se doter des prérogatives d’une commission d’enquête au “retour à la normale” après l’épidémie. Les députés LR plaidaient alors pour un lancement de celle-ci à l’automne.

Depuis, le Sénat a acté la mise en place de sa propre commission d’enquête sur la crise sanitaire en juin. “Nous n’allons pas faire le procès, ce n’est pas notre objectif, de l’État. Notre objectif c’est de voir ce qui a fonctionné, ce qui a mal fonctionné, pour en tirer des leçons”, selon le chef de file des sénateurs LR Bruno Retailleau.

DECONFINEMENT

A quoi ressemblent les cours pour ceux qui sont de retour à l’école ?

‘ : ‘‘ wrapper.innerHTML = content.replace(/escaped-script>/g, ‘script>’); });
]]>

SYMPA 

Booba a décidé d’utiliser les stocks inutilisés de sa marque de vêtements Disconnected pour fabriquer des masques qui seront offerts aux personnels soignants. Une étape de plus pour le rappeur, déjà très investi depuis le début de la pandémie de coronavirus.

Booba recycle les stocks inutilisés de sa marque pour offrir des masques aux soignants

MAYOTTE

La ministre des Outre-mer, Annick Girardin, est arrivée ce mardi matin à Mayotte, territoire d’Outre-mer classé en rouge et toujours confiné en raison d’une circulation active du coronavirus, a annoncé la chaîne Outre-mer la 1ère.

La ministre est arrivée avec un vol de fret spécialement affrété par l’Etat pour apporter 850.000 masques commandés par le département, des respirateurs et une machine de tests supplémentaires.

BILAN MONDIAL

La pandémie a fait au moins 318.517 morts dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles ce mardi 19 mai à mi-journée. Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 90.369 décès pour plus de 1,5 million de cas. Suivent le Royaume-Uni avec 34.796 morts, l’Italie (32.007), la France (28.239) et l’Espagne (27.709).

Parmi les pays les plus touchés, la Belgique est celui qui déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population, avec 79 décès pour 100.000 habitants, suivi par l’Espagne (59), l’Italie (53), le Royaume-Uni (51) et la France (43).

OMS

Les 194 pays membres de l’OMS, dont les Etats-Unis et la Chine, ont adopté ce mardi une résolution prévoyant une “évaluation indépendante” de la réponse de l’agence onusienne à la pandémie de Covid-19.

Ce texte approuvé par consensus prévoit de lancer “au plus tôt (…) un processus d’évaluation impartiale, indépendante et complète” de l’action internationale coordonnée par l’OMS face à la pandémie, en vue “d’améliorer les capacités mondiales de prévention, de préparation et de riposte face aux pandémies”.

LCI VOUS RÉPOND 

Pour vous aider dans cette période si particulière du déconfinement, LCI répond à vos questions envoyées sur les réseaux sociaux avec le mot clé #LciVousRepond. La question du jour : quelle est désormais la règle aux frontières de la France et de l’espace Schengen ?

Frontières, quatorzaine… : qui peut, désormais, entrer en France ?

CONTACT

Ne plus se toucher, ce n’est pas humain ! Ce que cela dit de nous.

‘ : ‘‘ wrapper.innerHTML = content.replace(/escaped-script>/g, ‘script>’); });
]]>

TUNISIE

Un homme décédé à Mahdia (dans le centre de la Tunisie) a été testé positif au Covid-19, a indiqué ce mardi 19 mai le ministère de la Santé. Il s’agit du premier décès lié à cette maladie depuis dix jours en Tunisie.

Ce décès porte à 46 le nombre de morts en Tunisie, où un confinement précoce et strict avait été décrété dès le 22 mars. La pandémie, qui n’a jamais débordé les capacités hospitalières, avait marqué le pas la semaine passée, avec cinq jours successifs sans nouveau cas recensé.

Le nombre de cas identifiés a toutefois rebondi lundi, avec cinq contaminations enregistrées dans des centres de quarantaine où séjournent les personnes rapatriées de l’étranger.

C’est la première fois depuis le 4 mai qu’un si grand nombre de cas est identifié. Et cela porte à 1.043 le nombre total de malades officiellement décomptés dans le pays.

IRAN

Ce mardi 19 mai, l’Iran n’a annoncé aucun décès lié au Covid-19 dans un tiers de ses provinces, une première depuis le début de la propagation du nouveau coronavirus dans le pays, le plus touché du Proche et Moyen-Orient. Après son apparition mi-février, le virus s’est vite répandu dans les 31 provinces du pays.

“Dix provinces n’ont enregistré aucun décès (causé par le Covid-19) au cours des dernières 24 heures et six autres n’en ont enregistré qu’un seul”, a déclaré le porte-parole du ministère de la Santé Kianouche Jahanpour. Dans le reste du pays, 62 décès ont été comptabilisés, portant le bilan total à 7.199 morts depuis le début de la pandémie.

CORSE

Des professionnels de santé insulaires et continentaux appellent dans une lettre ouverte à la “régulation” des personnes qui viendront en Corse cet été, craignant “un rebond de l’épidémie” de Covid-19 aux “conséquences dramatiques” du fait notamment du “nombre de lits limité”.

“En l’état actuel de la pandémie, l’arrivée non contrôlée de plusieurs dizaines de milliers de voyageurs mettrait à mal notre capacité de soins, en termes humains et en termes de ressources matérielles. Nos soignants sont épuisés et notre nombre de lits limité”, écrivent ces médecins, pharmaciens, chirurgiens-dentistes, sages-femmes, infirmiers et masseurs kinésithérapeutes, du public et du privé.

AMAZON

Les centres de distribution d’Amazon ont rouvert leurs portes ce mardi matin en France. Les six centres étaient fermés depuis le 16 avril dernier, après que la justice française a sommé l’entreprise d’améliorer les mesures sanitaires dans ses entrepôts.

Il s’agit d’un plan de reprise progressive sur trois semaines, validé par les syndicats et sur la base du volontariat des employés.

ALGERIE

Les autorités algériennes ont décidé de rendre le port du masque sanitaire obligatoire dans le cadre de nouvelles mesures visant à enrayer la pandémie de Covid-19, à l’approche de la fête musulmane de l’Aïd el-Fitr.

Le port du masque n’était pas requis jusqu’à présent dans les espaces publics en Algérie, qui compte 44 millions d’habitants. Afin de faire face à la pénurie de masques, le ministre du Commerce Kamel Rezig a fait savoir lundi que l’Etat autorisait provisoirement la production des masques destinés au grand public sans qu’il soit nécessaire pour cela d’être immatriculé au registre du commerce, en raison du contexte sanitaire “exceptionnel”.

Des mesures complémentaires, qui doivent être détaillées, sont prévues à l’occasion de l’Aïd el-Fitr, fête marquant la fin du mois de jeûne du ramadan, le 23 ou le 24 mai. Ces mesures porteront sur les horaires du confinement, les déplacements en province ou encore la visite des cimetières.

SECOND TOUR

Le Conseil scientifique n’est pas opposé à la tenue du second tour des élections municipales en juin mais juge nécessaire une nouvelle évaluation des conditions sanitaires 15 jours avant la date retenue du scrutin.

Municipales : le Conseil scientifique ne voit pas d’opposition à un second tour en juin, sous condition

ISRAËL

Après deux mois de fermeture, l’esplanade des Mosquées à Jérusalem rouvrira après l’Aïd el-Fitr, qui marque la fin du ramadan prévue ce week-end, a indiqué l’organisme gérant les lieux saints musulmans dans la Ville Sainte.

“Le conseil du Waqf a décidé de lever l’interdiction pour les fidèles d’entrer dans la mosquée al-Aqsa après les célébrations de l’Aïd el-Fitr”, a-t-il annoncé dans un communiqué. Les détails de la réouverture doivent être finalisés “pour éviter toute critique sur le manque de précautions sanitaires”.

ROYAUME-UNI

Près de 10.000 décès liés au Covid-19 ont été dénombrés dans les maisons de retraite en Angleterre et au Pays de Galles, où 39.071 décès ont été enregistrés, a annoncé le bureau national des statistiques (ONS).

Le décompte hebdomadaire de l’ONS est bien plus large que celui du ministère britannique de la Santé, annoncé quotidiennement et qui se concentre sur les morts de personnes testées positives. Celui-ci atteignait 34.796 décès hier, faisant du Royaume-Uni le deuxième pays au monde le plus endeuillé par l’épidémie.

PARIS

La Mairie de Paris a annoncé avoir adopté hier à l’unanimité un plan de soutien à la culture, secteur sinistré par la crise sanitaire, d’un montant de 15 million d’euros. La ville va débloquer une aide de 12 millions d’euros pour les acteurs culturels parisiens, accordée notamment “en fonction de la tenue de leurs engagements vis-à-vis des équipes artistiques et techniques”.

Pour soutenir les acteurs culturels privés ou peu subventionnés, la mairie prévoit des enveloppes pour le Centre national de la musique (CNM), le spectacle vivant (théâtre, arts de la rue, cirque, etc.), la Société des auteurs et compositeurs dramatiques (SACD) mais aussi pour le secteur du cinéma (salles indépendantes et créations de court-métrages). Un “mois d’août de la culture” doit être aussi organisé dans la capitale et mettre sur la table une aide de 500.000 euros en direction des projets artistiques.

OMS

La Commission européenne a soutenu ce mardi l’OMS après les menaces du président américain, Donald Trump, de couper les vivres à cette organisation, dont il a maintes fois critiqué la gestion de la crise du coronavirus.

“C’est le moment où il faut faire preuve de solidarité, et non pas montrer du doigt ou saper la coopération multilatérale”, a déclaré l’une des porte-paroles de la Commission européenne, Virginie Battu, questionnée lors d’un point presse sur les dernières déclarations de Donald Trump sur l’OMS.

TRAITEMENT 

Si Donald Trump a annoncé lundi soir suivre un traitement à l’hydroxychloroquine de façon préventive, le coordinateur des essais sur la chloroquine au CHU de Montpellier rappelle ce mardi sur LCI que le caractère scientifique de cette méthode n’a pas été prouvé.

Hydroxychloroquine à titre préventif : “aucune preuve” de l’utilité du traitement suivi par Trump

INTERVIEW

L’intégralité de l’entretien d’Elizabeth Martichoux avec Jean-Yves Le Drian, ministre des Affaires étrangères, ce matin sur LCI.

‘ : ‘‘ wrapper.innerHTML = content.replace(/escaped-script>/g, ‘script>’); });
]]>

ABATTOIRS

Plusieurs cas groupés de Covid-19 ont été mis au jour dans des abattoirs du Loiret et des Côtes d’Armor, notamment. “Ces immenses usines (…) se montrent incompatibles avec le respect des mesures sanitaires du Covid-19”, a jugé la Confédération Paysanne dans un communiqué, soulignant leurs tailles, leurs rythmes et l’importante concentration d’animaux et d’humains qu’elles abritent.

Alors que “depuis plusieurs années, les abattoirs locaux de petites dimensions disparaissent”, il faut, selon le syndicat, “inverser cette tendance, et redéployer des outils d’abattage dans les territoires”.

EDITION

Comme de nombreux secteurs, les maisons d’éditions sont frappées de plein fouet par la crise. Un sondage du Syndicat national de l’éditon (SNE), publié ce mardi 19 mai et réalisé auprès de 132 entreprises représentant 250 maisons d’édition, relève que les flux de revenus des éditeurs se sont asséchés ces derniers mois.

La moitié des sondés anticipent une baisse de chiffre d’affaires de 20 à 40% cette année par rapport à 2019. Un autre quart des maisons interrogées estiment qu’elles perdront plus de 40% de chiffre d’affaires cette année.

IRLANDE

Le marathon de Dublin, prévu le 25 octobre, a été annulé à cause du nouveau coronavirus, ont annoncé mardi les organisateurs, suggérant ainsi qu’un retour à la normale pourrait prendre des mois.  

“Nous savons que c’est extrêmement décevant pour tous les coureurs”, a déclaré dans un communiqué le directeur de la course Jim Aughney, assurant avoir “pris cette décision difficile dans l’intérêt de la santé et du bien-être de tous ceux qui s’impliquent pour faire de l’événement un tel succès”.

TRACKING

Le débat et le vote de l’Assemblée nationale sur le traçage durant le déconfinement, via l’application Stopcovid, auront lieu le 27 mai, a-t-on appris ce mardi de sources parlementaires.

Sous la pression des oppositions, le gouvernement avait accepté fin avril ce vote, non obligatoire, sur ce sujet sensible du traçage des données mobiles dans la lutte contre le coronavirus. Débat et vote seront organisés à partir de 15h le 27 mai sur la base de l’article 50-1 de la Constitution, a-t-il été précisé en conférence des présidents de l’Assemblée.

POLYNESIE

Plus aucun patient ne présente de signe de Covid-19 en Polynésie française, a indiqué lundi (ce mardi heure de Paris) le gouvernement local de cette collectivité d’outre-mer qui a recensé seulement 60 cas déclarés et ne déplore aucun décès.

L’absence d’épidémie sur le sol polynésien est liée à l’arrêt des vols internationaux, au couvre-feu instauré et à un confinement strict, partiellement levé fin avril.

Lundi était aussi le jour de réouverture des établissements scolaires polynésiens. Seuls 20 % des élèves sont retournés en classe dans les écoles publiques et 18 % dans les collèges et lycées.

COLLE-SERRE 

Qu’on l’ait passé en couple ou en famille, le confinement a été pour beaucoup une épreuve difficile. Alors que la Chine, la Russie ou encore l’Espagne connaissent un boom des divorces, peut-on craindre le même phénomène en France ? Nous avons interrogé des conseillers conjugaux, et une avocate.

“Le confinement a servi de miroir grossissant” : vers une vague de divorces en France ?

TOUS CONCERNÉS 

Pour en finir avec la pandémie de Covid-19, Donald Trump s’est lancé dans un pari assez fou : produire un vaccin avant la fin de l’année. Est-ce vraiment réalisable ?

‘ : ‘‘ wrapper.innerHTML = content.replace(/escaped-script>/g, ‘script>’); });
]]>

CHINE

La Chine accuse Donald Trump de “se soustraire à ses obligations” envers l’Organisation mondiale de la santé (OMS), après des menaces du président américain de geler indéfiniment le financement de l’agence onusienne.

Donald Trump reproche à l’OMS d’avoir ignoré des rapports sur l’émergence du virus, datant selon lui de décembre, et d’être trop indulgente avec les autorités chinoises dans leur gestion de la pandémie de Covid-19.

Le locataire de la Maison blanche avait déjà suspendu mi-avril le financement américain de l’OMS et a menacé lundi de le geler indéfiniment si l’agence onusienne ne s’engageait pas à des “améliorations notables” dans un délai de 30 jours. 

Invité à réagir, un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Zhao Lijian, a estimé que cette démarche visait à “salir les efforts de la Chine face à l’épidémie” de Covid-19.

AUTRICHE

L’aide d’urgence de l’Union européenne aux États membres les plus touchés par la crise du Covid-19 doit prendre la forme des prêts remboursables et pas de subventions, estime la chancellerie autrichienne, citée ce mardi 19 mai par le quotidien Die Presse. La France et l’Allemagne ont proposé lundi la création d’un fonds de 500 milliards d’euros sous la forme de dette commune plutôt que d’emprunts de la part des États membres.

ECONOMIE

Le ministre de l’Economie Bruno Le Mair a indiqué ce mardi 19 mai qu’il s’attendait à des discussions difficiles avec certains pays pour parvenir à un accord sur un fonds de relance européen, au lendemain de la présentation d’une proposition franco-allemande.

L’accord franco-allemand “est un accord décisif mais il restera à emporter la conviction d’autres Etats membres, en particulier de quatre Etats : l’Autriche, le Danemark, la Suède et les Pays-Bas”, a déclaré Bruno Le Maire lors d’une audition à l’Assemblée nationale, ajoutant : “Ce sera une partie difficile, il ne faut pas se le cacher.” Les négociations doivent avoir lieu lors du Conseil européen de juin.

CONFINEMENT

Paris s’est bel et bien vidée pendant le confinement. L’Insee a estimé l’écart de répartition de la population présente au niveau départemental en France métropolitaine entre deux semaines moyennes avant et pendant le confinement, en combinant les informations provenant des opérateurs de téléphonie mobile Orange et Bouygues Télécom. L’analyse, publiée ce mardi, vient consolider les premiers résultats donnés le 8 avril dernier et qui se basait sur les seules données de Bouygues Telecom.

L’Insee compte 451 000 métropolitains de moins dans Paris intramuros pendant le confinement qu’en moyenne sur une semaine habituelle avant confinement. Une baisse presque quatre fois plus forte que les variations hebdomadaires habituelles de population en nuitée dans la capitale en janvier et février.

MISSION IMPOSSIBLE ? 

Depuis une semaine, nous renouons, petit à petit, avec les apéros entre amis, les déjeuners familiaux et autres pique niques. De quoi mettre les gestes barrières à l’épreuve. Témoignages.

“Au début, chacun avait son bol de cacahuètes” : les gestes barrières à l’épreuve des soirées entre amis

L’EDITO APHATIE 

On vient d’apprendre qu’Emmanuel Macron a perdu la majorité absolue à l’Assemblée nationale. “C’est spectaculaire”, juge notre éditorialiste.

‘ : ‘‘ wrapper.innerHTML = content.replace(/escaped-script>/g, ‘script>’); });
]]>

CHINE

Une centaine de laboratoires mondiaux rivalisent pour produire un vaccin contre le coronavirus, mais en Chine des chercheurs affirment avoir déjà mis au point un traitement à même d’arrêter l’épidémie. Sans vaccin, donc.

Un médicament en phase de test à la prestigieuse Université de Pékin (“Beida”) permettrait non seulement d’accélérer la guérison des malades, mais aussi d’immuniser temporairement contre le Covid-19.

Lors d’un entretien avec l’AFP, Sunney Xie, directeur du Centre d’innovation avancée en génomique de Beida, explique que le traitement marche chez la souris. Son laboratoire a prélevé des anticorps auprès de 60 patients guéris de la maladie avant de les injecter chez les rongeurs. “Au bout de cinq jours, leur charge virale avait été divisée par 2.500, assure-t-il. Cela signifie que ce médicament potentiel a un effet thérapeutique”.

BOURSE

La Bourse de Paris évoluait en très légère hausse ce mardi matin (+0,19%), continuant à avancer d’un pas toutefois beaucoup moins soutenu que la veille où l’indice a été galvanisé par un cocktail de bonnes nouvelles.

A 9h27, l’indice CAC 40 prenait 8,68 points à 4.507,02 points. La veille, il avait décollé de 5,16%.

“Les étoiles étaient alignées hier (lundi)” pour les marchés et “l’espoir d’un vaccin devrait continuer à soutenir les actions”, a estimé David Madden, un analyste de CMC Markets.

Urgent

MUNICIPALES

Le Conseil scientifique ne s’oppose pas à la tenue du second tour au mois de juin. Il juge toutefois nécessaire une nouvelle évaluation 15 jours avant la date qui sera décidée.

“Le Conseil scientifique attire l’attention sur les effets prévisibles d’une campagne électorale. Même si elle est limitée par de strictes mesures sanitaires, et qu’elle bénéficie d’un sens élevé des responsabilités des candidats et de leurs équipes, une campagne électorale est de nature à multiplier les contacts sociaux voire physiques (démarchage, réunions, marchés, attroupements…). Alors que le scrutin peut bénéficier de conditions sanitaires sécurisées, la campagne électorale qui le précède peut exposer les personnes qui y participent à des risques renouvelés dans des conditions difficiles à sécuriser d’un point de vue sanitaire, et à accroître ce faisant un risque plus général de reprise de l’épidémie”, prévient-il cependant.

Bientôt 5 millions de cas à travers le monde, près de 320.000 morts. Alors que les premiers pays européens touchés par l’épidémie poursuivent leur déconfinement, le coronavirus continue de toucher la planète entière, et chaque pays s’interrogeant sur les suites à donner à la catastrophe sanitaire. La course aux vaccins, le partage des responsabilités à l’échelle internationale, a peur d’une deuxième vague, les discussions difficiles sur les mécanismes de relance économique. Au-delà de la gestion sanitaire de la crise, le Covid-19 n’en finit pas de bousculer la planète.

Toute l’info sur

Les grands défis du déconfinement

Les dernières informations sur le déconfinementRegardez jusqu’où vous pouvez vous déplacer sans attestation
Tous nos articles sur les grands défis du déconfinement

Tous nos articles sur l’impact économique de la pandémie

Sur le même sujet

Et aussi


Leave a Reply