EN DIRECT – Toux et grande fatigue: Macron s’est isolé à La Lanterne – BFMTV

Spread the love

Arnaud Fontanet redoute une reprise de l’épidémie en janvier

“Il y a une période actuellement qui est très difficile”, a estimé Arnaud Fontanet ce vendredi sur BFMTV, évoquant une “circulation du virus qui est très élevée” et un plateau élevé, à quelques jours d’une “période à risque” avec les fêtes de fin d’année.

Jeudi, plus de 18.000 nouveaux cas de contamination avaient été recensés en France en 24 heures, marquant une légère hausse depuis plusieurs jours.

“J’espère qu’on va échapper au reconfinement (en janvier, NDLR) mais le risque est clair”, s’est alarmé le médecin, qui se fera “bien sûr” vacciner contre le Covid-19 lorsque le vaccin sera disponible.

“On ne va pas annuler la fête de Noël”, déclare Arnaud Fontanet, qui appelle à la prudence

“On ne va pas annuler la fete de Noël, personne ne peut faire ce genre de chose”, a indiqué l’épidémiologiste Arnaud Fontanet, invité ce vendredi de BFMTV. “On est tous conscient de l’état de fatigue de la population, d’un ras le bol assez général qui se comprend parfaitement après neuf mois d’épidémie”, a-t-il admis.

Toutefois, “je pense qu’il est important qu’il y ait une discipline partagée”, a plaidé le médecin, défendant le fait de garder son masque “le plus longtemps possible”, voire recommandant de manger “en silence” avant de remttre son masque une fois le repas terminé.

Macron malade: Jean-Christophe Lagarde veut moins de communication

Le président de l’UDI Jean-Christophe Lagarde a souhaité vendredi moins de communication sur la santé d’Emmanuel Macron, atteint du Covid-19 mais qui “va bien”, pour “qu’on arrête de mentir” aux Français comme sous les présidences de François Mitterrand ou Jacques Chirac.

“Les nouvelles qui nous ont été données par l’Élysée (…) semblent dire qu’il va bien. Et je préfère finalement qu’on communique moins et qu’on arrête de mentir, comme ça s’est passé sous Mitterrand ou sous Chirac”, a déclaré le député de Seine-Saint-Denis sur BFMTV.

“C’est à partir du moment où il serait hospitalisé qu’on aurait besoin de savoir ce qu’il se passe dans le détail”, avec “un vrai bulletin de santé”, a-t-il estimé.

“Au-delà de la comm’ sur la transparence, il ne faut pas confondre la transparence et le voyeurisme”, a-t-il souligné. “Il y a des formes très bénignes de la maladie. J’espère que c’est de ça qu’est atteint le chef de l’État. En tout cas il le semble”.

Xi Jinping adresse ses vœux de rétablissement à Macron

Le président chinois Xi Jinping a adressé ses voeux de prompt rétablissement à son homologue français Emmanuel Macron, qui a contracté le nouveau coronavirus, a rapporté vendredi la télévision nationale.

L’homme fort de Pékin a adressé un télégramme exprimant sa “sympathie” au président français, a précisé la chaîne CCTV.

“Au nom du gouvernement et du peuple chinois, il a exprimé son ferme soutien au gouvernement et au peuple français dans leur lutte contre l’épidémie”, a ajouté la télévision, un an après l’apparition du Covid-19 dans le centre de la Chine.

L’épidémiologiste Arnaud Fontanet met en garde quant à la situation sanitaire début 2021

La situation sanitaire va rester “très tendue pendant le premier trimestre 2021. On va avoir trois mois difficiles à passer”, notamment après les regroupements familiaux dus aux fêtes de fin d’année, a estimé l’épidémiologiste Arnaud Fontanet, ce vendredi sur France Inter.

Le spécialiste s’est toutefois déclaré “optimiste pour fin 2021: on sait comment bien se protéger avec les gestes barrières et les vaccins vont arriver”.

“On n’aura pas de pénurie de vaccin, mais on aura quelque chose qui va être plus étalé dans le temps”, estime Delfraissy

“On n’aura pas de pénurie de vaccin, mais on aura quelque chose qui va être plus étalé dans le temps”, a estimé Jean-François Delfraissy, ce vendredi sur BFMTV. S’il faudra attendre “probablement” le mois de mai pour la fin de la vaccination des plus fragiles, “en population générale, vous imaginez que ça va être beaucoup plus tard”, a ajouté le président du Conseil scientifique.

“La production de vaccins va être plus lente que celle qu’on avait imaginé il y a quinze jours ou trois semaines, disons les choses comme elles sont”, a-t-il admis. “Il va nous falloir probablement jusqu’à mai” pour vacciner les “22 millions de personnes plus fragiles en France”, a dit l’immunologue.

“Je me ferai vacciner contre le Covid-19”, assure Jean-François Delfraissy

Invité de BFMTV-RMC ce vendredi matin, le président du Conseil scientifique Jean-François Delfraissy a assuré qu’il se ferait vacciner contre le Covid-19.

“Je me ferai vacciner contre le Covid-19”, a-t-il indiqué.

“Gardez votre masque autant que faire se peut” à l’occasion des fêtes de fin d’année, a également exhorté le médecin.

Macron positif au Covid-19: “Quelle que soit la situation des personnes, le virus est présent”, rappelle Jean-François Delfraissy

Pour Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, la contamination d’Emmanuel Macron au Covid-19 “permet de montrer que quelle que soit la situation des personnes, le virus est présent et il y a un risque donc les mesures de distanciation doivent être prises par tout le monde”.

Le gouvernement voudrait qu’au moins 17 millions de Français soient vaccinés d’ici juin

Selon Les Échos, les autorités sanitaires espèrent pouvoir procéder à la vaccination de 17 millions de personnes au moins d’ici au moins de juin.

Ce chiffre est un minimum, selon le quotidien, qui avance qu’en réalité, l’objectif serait d’atteindre les 27 millions, dans le scénario où le vaccin d’AstraZeneca arriverait sur le marché en février.

Le port du masque lors du réveillon de Noël ne semble pas convaincre les Français, selon un sondage

Selon un sondage réalisé par BVA pour RTL et Orange, 68% des Français ne porteront pas de masque à table à l’occasion du réveillon de Noël.

En revanche, ils sont 71% à déclarer qu’ils ne seront pas plus de six adultes à table.

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) préconise de porter un masque lors des rassemblements familiaux à Noël.

Encore plus de 3000 morts en un jour aux États-Unis

Les Etats-Unis ont de nouveau enregistré jeudi un bilan très lourd avec 3249 décès et 247.544 nouvelles infections en un jour, selon les chiffres de l’université Johns Hopkins, qui font référence.

Le pays est actuellement confronté à un rebond spectaculaire de l’épidémie, qui n’est jamais vraiment retombée aux États-Unis depuis mars. Sur les 15 derniers jours, la barre des 200.000 cas quotidiens a été dépassée 12 fois.

C’est la quatrième fois en 10 jours que les États-Unis franchissent la barre des 3000 morts quotidiens.

En France, le Covid-19 a fait trois fois plus de morts que la grippe saisonnière

Selon une récente étude menée par l’Inserm, en collaboration avec le CHU de Dijon (Côte-d’Or) l’épidémie de coronavirus a été beaucoup plus meurtrière que celle de la grippe saisonnière.

Ainsi, 16,9% des patients hospitalisés pour cette affection sont décédés, contre 5,8% pour les malades atteints de grippe saisonnière. Notre article à retrouver ici.

Emmanuel Macron s’isole à La Lanterne

Après avoir contracté le coronavirus, le chef de l’État a quitté l’Élysée jeudi soir pour aller s’isoler à La Lanterne, résidence officielle du chef de l’État située à Versailles (Yvelines). Son épouse Brigitte Macron, testée négative, n’est pas avec lui.

Le chef de l’État doit désormais s’isoler pendant au moins sept jours. Selon la présidence de la République, il présente des symptômes de la maladie et souffre d’une toux et d’une fatigue importantes ainsi que de fièvre.

Bonjour et bienvenue dans ce direct

Au lendemain de la contamination d’Emmanuel Macron au Covid-19, suivez les dernières informations liées à l’épidémie de coronavirus et à la crise sanitaire sur BFMTV et BFMTV.com.

Leave a Reply