Advertisements

EN DIRECT – Tempête Amélie : à 10 heures, 140 000 clients privés d’électricité | LCI – LCI

Spread the love








EN DIRECT – Tempête Amélie : à 10 heures, 140 000 clients privés d’électricité | LCI

































Météo

MÉTÉO – La tempête Amélie s’abat actuellement sur le littoral atlantique. Pour cette première tempête automnale, Météo France a placé 16 départements en alerte orange.

Urgent

DÉGÂTS

À 10 heures, Enedis indique à LCI que 140 000 foyers sont actuellement privés d’électricité, en Nouvelle-Aquitaine, Pays-de-la-Loire, Auvergne et Occitanie.

En Nouvelle-Aquitaine et en Gironde, plus de 150 interventions du Sdis ont dû être effectuées pour des chutes d’arbres et des locaux inondés, rapporte la préfecture.

QUEL IMPACT SUR LES RAILS ?

La SNCF indique à LCI que quelques trains sont ralentis voire retenus en gare dans les Landes, la Charente-Maritime, la Vendée. Par mesure de précaution, certains sont remplacés par des cars en raison des arbres qui peuvent être tombés sur les voies. La SNCF doit procéder à la reconnaissance et/ou déblayage des voies. A cette heure,  il n’y a “pas de problème majeur” a déploré selon la SNCF.

VENDÉE

Le département de la Vendée n’est plus en vigilance orange, annonce Météo France dans son bulletin de 10 heures.

DÉGÂTS

La ville de Bayonne (Landes) a posté sur Twitter des photos des dégâts occasionnés ce matin par le passage de la tempête Amélie. 

INTEMPÉRIES

À 8h30, ce sont 100 000 foyers qui sont privés d’électricité principalement dans les Pyrénées-Atlantiques, les Landes, la Gironde et la Dordogne (Enedis à LCI).

ATTENTION SUR LES ROUTES

Des axes secondaires sont coupés à la suite à de chutes d’arbres notamment la D106 entre Ste Helene et Cap-ferret, indique la préfecture de Nouvelle-Aquitaine et de Gironde.

BON À SAVOIR

La fin de la vigilance est prévue à 16 heures.

IMAGES SATELLITE

Dans l’intérieur des terres ainsi que sur une frange littorale des Landes et des Pyrénées Atlantiques on attend jusque 110/120 km/h. Sur le Massif Central, les rafales seront plutôt de l’ordre de 90 à 110 km/h, 130 km/h sur le relief. Avec un feuillage encore bien présent sur les arbres actuellement de nombreuses chutes de branches sont à redouter. 

‘ : ‘‘ wrapper.innerHTML = content.replace(/escaped-script>/g, ‘script>’); });
]]>

COUPURES D’ELECTRICITÉ

75 000 clients privés d’électricité principalement sur les Pyrénées Atlantiques, les Landes, la Gironde et la Dordogne, indique Enedis à LCI.

2 DÉPARTEMENTS MÉDITERRANÉENS EN ALERTE

Météo France a placés les Alpes-Maritimes et la Corse-du-Sud en vigilance orange pour des orages et de fortes précipitations.

Les orages remontant de Méditerranée vont éclater ce matin, accompagnés de grêle et de fortes rafales de vent.

‘ : ‘‘ wrapper.innerHTML = content.replace(/escaped-script>/g, ‘script>’); });
]]>

Urgent

Le match Nîmes-Rennes, prévu ce samedi soir, est reporté à cause de pluies diluviennes dans la région.

Tempête Amélie : ce qui vous attend dans les prochaines heures

Tempête Amélie : ce qui vous attend dans les prochaines heures

Les vents violents sont attendus en deux temps, cette nuit. D’abord aux alentours de 1 h du matin, lors du passage du front pluvieux et orageux, avec intense avec des rafales dépassant localement les 130 km/h (voire plus) sous orage et un risque de phénomènes tourbillonnaires (tornades). Puis vers 4 h du matin, lorsque la dépression Amélie entrera dans les terres.

Avant les premiers coups de gros vent attendus aux environs de 1h du matin dans la nuit de samedi à dimanche, la Sécurité civile conseille à tous les habitants concernés par la vigilance orange de prendre leurs précautions afin d’éviter toute mise en danger.

VENTS

Dans l’intérieur des terres ainsi que sur une frange littorale des Landes et des Pyrénées Atlantiques on attend jusque 110/120 km/h. Sur les autres départements en vigilance orange (Poitou-Charentes, Massif Central), les rafales seront plutôt de l’ordre de 90 à 110 km/h, 130 km/h sur le relief du Massif Central. Avec un feuillage encore bien présent sur les arbres actuellement de nombreuses chutes de branches sont à redouter. Sur le reste des départements placés en vigilance jaune pour le vent des rafales de 80/90 km/h ponctuellement 100 sont prévues.

VENTS

Au cours de cet épisode tempétueux, les rafales les plus fortes sont prévues sur les départements de Charente-Maritime et Gironde. Sur les littoraux de ces derniers des vents de 140 km/h voire très ponctuellement un peu plus sont attendus.

15 DÉPARTEMENTS CONCERNÉS

En raison de la première tempête automnale, la vigilance orange “vent” a été étendue en direction du Massif Central pour 7 départements supplémentaires. Sont désormais concernés : Allier (03), Cantal (15), Charente (16), Charente-Maritime (17), Corrèze (19), Creuse (23), Dordogne (24), Gironde (33), Landes (40), Puy-de-Dôme (63), Pyrénées-Atlantiques (64), Deux-Sèvres (79), Vendée (85), Vienne (86) et Haute-Vienne (87).

La première tempête automnale de l’année a commencé à toucher le littoral atlantique dans la nuit de samedi à dimanche. 

Selon l’institut météorologique, la tempête baptisée Amélie, s’accompagne de “vents forts à très forts”. “Les rafales attendues sont de l’ordre de 130 à 140 km/h sur les littoraux en particulier de la Vendée à la Gironde. Dans les terres elles seront généralement comprises entre 100 et 110 km/h avec un aspect orageux sur Poitou-Charentes” précise Météo France.

Voir aussi

Beaucoup de pluie également attendue

De la pluie est également attendue sur tous ces départements, et une vigilance jaune vagues-submersion a également été déclenchée sur le littoral aquitain et charentais. 

Sur le même sujet

Et aussi

Advertisements

Leave a Reply