EN DIRECT – Réouverture des écoles: Blanquer recommande de faire manger les enfants chez soi – BFMTV

Spread the love

La finale de la coupe d’Allemagne de football se jouera à huis-clos

La finale de la coupe d’Allemagne de foot, le 13 mai à Berlin, se jouera à huis clos comme en 2020, a annoncé vendredi la Fédération allemande (DFB).

“En raison des réglementations en vigueur sur le lieu du match à Berlin, il est impossible de déposer une demande pour accueillir du public”, indique la DFB dans un communiqué.

Ce vendredi, l’UEFA doit statuer sur les quatre rencontres de l’Euro prévues en juin/juillet à Munich, où plus aucun match n’a accueilli de public depuis plus d’un an.

Jean-Michel Blanquer promet de “la bienveillance” pour le baccalauréat

Concernant le baccalauréat, qui comprendra une part de contrôle terminal, Jean-Michel Blanquer veut rassurer les lycéens.

“La règle que nous avons, c’est évidemment la véritable bienveillance pour les élèves”, a déclaré sur France Info le ministre de l’Éducation, de la Jeunesse et des Sports.

Cantine: Jean-Michel Blanquer recommande de faire manger ses enfants chez soi

Sur France Info, le ministre de l’Éducation, de la Jeunesse et des Sports recommande aux parents de faire manger leurs enfants chez eux.

“C’est aussi bien qu’il y ait moins d’enfants à la cantine, et que ce soient ceux qui en ont le plus besoin qui en bénéficient”, a-t-il ajouté.

Roselyne Bachelot dit avoir “beaucoup de mal” avec l’idée d’un passeport sanitaire pour accéder aux lieux de culture

Invitée de BFMTV-RMC, Roselyne Bachelot confie ne pas être à l’aise avec le principe d’un passeport sanitaire pour accepter aux lieux de culture lors du déconfinement.

“J’avoue que j’ai beaucoup de mal” avec cette idée, expliqué la ministre de la Culture, tout en ajoutant que “si c’était la condition (pour rouvrir), je crois que je transigerai avec mes principes”.

“Si la situation le permet, nous seront prêts pour rouvrir les lieux de culture à la mi-mai”, a précisé Roselyne Bachelot, sans donner de calendrier précis. “La réouverture se fera de manière progressive et avec un respect strict des mesures.”

Autant d’ouvertures de postes que nécessaire pour les remplacements

Pour remplacer les professeurs malades du Covid, Jean-Michel Blanquer assure sur France Info que “nous ouvrirons autant de postes que nécessaire”.

“On se dit que c’est le moment”: Bachelot confie avoir eu peur de mourir après sa contamination au Covid-19

Roselyne Bachelot s’exprime pour la première fois à la télévision depuis son hospitalisation pour le Covid-19. “Les séquelles sont importantes, je les surmonte”, a expliqué la ministre de la Culture sur BFMTV-RMC, qui dit avoir eu peur de mourir “à un moment très précis”.

“Je ne me suis jamais sentie abandonnée”, a-t-elle confiée, remerciant l'”équipe médicale absolument extraordinaire” qui s’est occupée d’elle et pour laquelle elle a une “reconnaissance infinie, profonde”.

“Il faut se ménager, se protéger pour soi, ses proches, (…) et il faut protéger nos soignants”, a poursuivi Roselyne Bachelot, lançant un appel à la “responsabilité”.

Pour Jean-Michel Blanquer, rouvrir les écoles est indispensable

Sur France Info, le ministre de l’Éducation, de la Jeunesse et des Sports affirme que “rouvrir les écoles est plus que raisonnable, c’est indispensable.”

“Les enfants français ont besoin d’école. Priver les enfants d’école, ça a des conséquences psychologiques”, ajoute-t-il.

Le Brésil sur un plateau de 2500 morts par jour

Le Brésil est entré depuis une semaine sur un plateau très élevé à environ 2500 décès quotidiens de Covid-19, après plusieurs mois de hausse vertigineuse des courbes de décès et de contaminations.

“Les courbes se sont apparemment stabilisées, mais à un niveau très préoccupant, avec un nombre de décès encore extrêmement élevé”, a expliqué à l’AFP Mauro Sanchez, épidémiologiste de l’Université de Brasilia.

Le Brésil, deuxième pays le plus endeuillé au monde en chiffres absolus par le coronavirus, avec un peu plus de 383.500 morts, avait enregistré en moyenne 2580 décès quotidiens jeudi soir sur les sept derniers jours, et ce chiffre est resté sous les 3000 depuis le 15 avril.

Le ministère de la Santé a annoncé jeudi un bilan de 2.027 morts au cours des dernières 24 heures, un chiffre relativement peu élevé car publié au lendemain d’un jour férié, qui entraîne traditionnellement une sous-notification des décès. La moyenne de contaminations journalières, qui avait dépassé les 75.000 nouveaux cas fin mars, est à présent passée sous les 65.000.

Toujours près de 6000 personnes en réanimation

Le nombre de malades du Covid-19 hospitalisés en réanimation continue de s’approcher du seuil de 6000 personnes, tandis que le nombre des malades et des nouveaux cas se stabilisent à un niveau élevé, selon les chiffres publiés par Santé publique France.

Jeudi, on comptait ainsi 5981 patients dans les services de “soins critiques” (réanimation, soins intensifs et surveillance continue), contre 5959 mercredi: soit 22 cas supplémentaires. En 24 heures, 478 patients ont été admis dans ces services qui traitent les cas les plus graves, contre 476 malades la veille.

Depuis une dizaine de jours, le nombre de patients en réanimation, très scruté, tourne autour de ce seuil des 5900/6000, encore loin du pic de la première vague en avril 2020 (autour de 7000).

Pour Jean Castex, “le pic de la troisième vague semble derrière nous”

À l’occasion de sa conférence de presse de ce jeudi, Jean Castex a estimé que le pic de la troisième vague est désormais passé. “Nous avons de vrais motifs d’espoir” et “des perspectives nouvelles s’offrent à nous”, a affirmé lors d’une conférence de presse le Premier ministre, fixant l’objectif d'”un été le plus normal possible”. “Cela dépend de nous tous”, a-t-il insisté.

Cette analyse de l’épidémie est contesté par de nombreux soignants, qui restent méfiants vis-à-vis de l’évolution de la situation sanitaire dans les jours et les semaines à venir.

Déconfinement: les premières étapes dévoilées, les écoles rouvriront bien ce lundi

Bonjour à tous et bienvenue dans ce nouveau direct consacré à l’évolution de l’épidémie de Covid-19. Réouverture des écoles avec un “protocole très strict” et des tests massifs, fin des limites de déplacements en journée le 3 mai, réouverture progressive mi-mai de commerces et lieux de culture: Jean Castex a dévoilé ce jeudi les premières étapes de la levée des restrictions.

En ce qui concerne les écoles, la rentrée se fera comme prévu “dès lundi 26 avril” dans les écoles maternelles et élémentaires, et “le 3 mai” pour les collégiens et lycéens, après une dernière semaine d’enseignement à distance, a affirmé le chef du gouvernement.

Leave a Reply