Advertisements

EN DIRECT – Port du masque obligatoire dans la rue : Estrosi renonce – LCI

Spread the love








EN DIRECT – “L’éventualité d’un reconfinement en urgence doit rester dans les esprits”, prévient Jean Castex | LCI

































Santé

DÉCONFINEMENT – Après 55 jours de confinement, la France connaît une levée – partielle – des mesures de restriction ce lundi 11 mai. Si la reprise n’a connu que des incidents mineurs dans les transports en commun franciliens, certains commerces connaissent une forte affluence. Suivez dernières informations sur cette journée et sur la pandémie de coronavirus.

RECONFINEMENT

“Un reconfinement en urgence doit être anticipé”, prévient dans son rapport sur le déconfinement publié lundi le haut-fonctionnaire Jean Castex, en appelant à préserver la “réversibilité des mesures” en cas de résurgence de l’épidémie de coronavirus.

“En l’absence, à brève échéance, de vaccin ou de solution curative, la population française demeure vulnérable à une reprise de l’épidémie”, souligne dans un document de 68 pages M. Castex, qui avait été chargé par le Premier ministre de coordonner la stratégie du déconfinement débuté lundi. Les “effets” d’un tel regain “seraient particulièrement dommageables pour une société déjà éprouvée et, plus particulièrement, pour le personnel soignant”, prévient encore “monsieur déconfinement.”

Dans ce rapport rendu public lundi, le haut-fonctionnaire et maire de Prades (Pyrénées-Orientales) insiste sur le “niveau très élevé de vigilance” qui doit être observé dans cette première étape du déconfinement.” Par exemple, il recommande un “désarmement” très “progressif” des lits de réanimation à l’hôpital, dont la capacité avait été augmentée durant la crise. Et leur réouverture doit pouvoir s’effectuer “très rapidement (dans des délais de 24, 48 ou 72 heures selon les lits) pour faire face à un nouvel afflux de patients”.

LCI VOUS RÉPOND

Protections disponibles dans les grandes surfaces, masques obligatoires dans les transports, retour à l’école, reprise du travail… Alors que le déconfinement démarre, les interrogations sont encore nombreuses.

Toutes les réponses aux questions que vous vous posez sont dans notre chatbot.

SUSPICIONS

Après des cas avérés de contamination au virus au sein de l’équipe de Donald Trump, d’autres personnes de son entourage se sont placées en quarantaine, dont l’épidémiologiste Anthony Fauci. La Maison Blanche est plus que jamais exposée.

Peur à la Maison Blanche, exposée au Covid-19

PORTRAIT

Jean Castex, haut fonctionnaire et élu local, s’est vu charger de la coordination des travaux pour le déconfinement. A l’occasion de l’entrée en vigueur de ce dernier, voici son portrait, que nous avions publié le mois dernier.

Qui est Jean Castex, l’homme chargé d’étudier les scénarios du déconfinement ?

À LA LOUPE

Les masques chirurgicaux sont aujourd’hui vendus 5 à 10 fois plus cher qu’avant l’épidémie de Covid-19. La très forte demande explique-t-elle, à elle seule, cette évolution ? Prix des matières premières, du transport… LCI fait le point.

Prix des masques multipliés par 5 ou 10 : la hausse de la demande suffit-elle à expliquer ces variations ?

VIRUS A BORD

Le commandement du porte-avions Charles de Gaulle et son équipe médicale ont eu une “confiance excessive” dans la capacité du bâtiment et de son escorte “à faire face au coronavirus”, mais n’ont pas commis de “faute”, a estimé lundi la ministre des Armées Florence Parly.

Livrant à l’Assemblée nationale les conclusions de deux enquêtes sur la contamination de deux-tiers de l’équipage du porte-avions, la ministre a précisé que le Covid-19 a été introduit pour la première fois à bord du porte-avions en Méditerranée, avant une escale à Brest mi-mars, où il a été réintroduit à bord.

RECONFINEMENT

“Un reconfinement en urgence doit être anticipé”, prévient dans son rapport sur le déconfinement publié lundi le haut-fonctionnaire Jean Castex, en appelant à préserver la “réversibilité des mesures” en cas de résurgence de l’épidémie de coronavirus.

“En l’absence, à brève échéance, de vaccin ou de solution curative, la population française demeure vulnérable à une reprise de l’épidémie”, souligne dans un document de 68 pages M. Castex, qui avait été chargé par le Premier ministre de coordonner la stratégie du déconfinement débuté lundi. Les “effets” d’un tel regain “seraient particulièrement dommageables pour une société déjà éprouvée et, plus particulièrement, pour le personnel soignant”, prévient encore “monsieur déconfinement.”

Dans ce rapport rendu public lundi, le haut-fonctionnaire et maire de Prades (Pyrénées-Orientales) insiste sur le “niveau très élevé de vigilance” qui doit être observé dans cette première étape du déconfinement.” Par exemple, il recommande un “désarmement” très “progressif” des lits de réanimation à l’hôpital, dont la capacité avait été augmentée durant la crise. Et leur réouverture doit pouvoir s’effectuer “très rapidement (dans des délais de 24, 48 ou 72 heures selon les lits) pour faire face à un nouvel afflux de patients”.

TRANSPORTS EN COMMUN

L’Unsa-RATP, premier syndicat de la régie des transports franciliens, a “tiré la sonnette d’alarme avec solennité” lundi, s’inquiétant d'”une affluence excessive” sur certaines lignes pendant la première heure de pointe de la matinée.

Le syndicat “soutiendra tout salarié RATP ayant fait usage de son droit de retrait parce qu’il se sent en danger”, ajoute-t-il dans un communiqué. “A nos dirigeants de créer les conditions pour que ce droit ne soit pas utilisé”, met-il en garde.

SECONDE VAGUE ?

En Allemagne, en Corée et Chine, le retour du virus a conduit les autorités à prendre de nouvelles restrictions.

‘ : ‘‘ wrapper.innerHTML = content.replace(/escaped-script>/g, ‘script>’); });
]]>

COMMERCE 

En ce 11 mai, premier jour de déconfinement, certains commerces ont été pris d’assaut dès leur réouverture. Dans la capitale girondine par exemple, la rue Sainte-Catherine a été le théâtre de files d’attente interminables. Et ce cas est loin d’être isolé.

Après deux mois sans Zara, file d’attente de près d’une heure à Bordeaux

PLAGES

Le compte à rebours de la saison touristique est bel et bien entamé, pourtant l’ouverture des café-restaurants reste incertaine. À Saint-Cyr-sur-Mer (Var), le préfet a validé l’accès aux plages.

Déconfinement : pas de paillotes tant que les plages restent fermées

ENFANTS

Le déconfinement, c’est aussi pour les plus jeunes. Reportage dans une crèche qui a rouvert ses portes ce lundi.

‘ : ‘‘ wrapper.innerHTML = content.replace(/escaped-script>/g, ‘script>’); });
]]>

RUSSIE

Le président russe a ordonné la fin dès mardi de la période chômée payée en vigueur depuis fin mars pour faciliter la mise en oeuvre du confinement, donnant le signal d’une sortie “pas-à-pas” des restrictions région par région.

“A partir de demain, le 12 mai, la période chômée en vigueur dans tout le pays et dans tous les secteurs de l’économie s’achève. Mais la lutte contre l’épidémie (du nouveau cornonavirus) ne s’achève pas. Le danger demeure”, a dit Vladimir Poutine dans des propos retransmis à la télévision.

TRANSPORTS EN COMMUN

Des rames quasi vides, des masques obligatoires et des coupons attestant leur trajet  : c’est ce que les usagers du sud-ouest ont découvert ce lundi matin.

‘ : ‘‘ wrapper.innerHTML = content.replace(/escaped-script>/g, ‘script>’); });
]]>

ALLEMAGNE

Le Championnat d’Allemagne de football recommence samedi pour la plus grande joie des passionnés, mais à huis clos. Et les supporters sont sommés de ne pas se regrouper pour éviter de nouveaux foyers de contamination au coronavirus.

Ce week-end, le ministre de l’Intérieur régional du Land de Saxe, Roland Wöller, a clairement menacé: “Les supporters ne doivent pas utiliser les matches à huis clos comme prétexte pour se regrouper devant les stades ou ailleurs. (…) Cela pourrait conduire à des interruptions de match.” Samedi, deux rencontres sont programmées en Saxe: Leipzig-Fribourg en D1 et Erzgebirge Aue contre Sandhausen en D2.

INSOLITE

Les 60 000 salons de coiffure de l’Hexagone peuvent désormais reprendre leur activité à partir de ce lundi. Certains coiffeurs comme Marc Mauny de Mayenne ont accueilli leurs clients dès minuit.

Déconfinement : en Mayenne, un coiffeur a ouvert son salon dès minuit

RATP

Sur Twitter, la RATP réagit aux images d’une Ligne 13 surchargée. “L’incident de ce matin sur la ligne fait suite aux intempéries, générant du retard à l’heure de l’incident”, rappelle la régie parisienne avant d’assurer que sa “mobilisation” et sa “disponibilité” est complète. “Dans ce contexte difficile, notre personnel rencontre également des difficultés à faire garder leurs enfants pendant que d’autres sont encore en maladie Visage pensif”, souligne la RATP. “Tous les effectifs disponibles font des efforts considérables pour assurer la sécurité des voyageurs et leur permettre de se déplacer. Ouvrir plus de stations ou élargir les horaires nécessiterait de fermer plus de stations pour permettre une bonne répartition du personnel.”

UN PREMIER MINISTRE EN ISOLEMENT AU KOSOVO

Le Premier ministre kosovar par intérim annonce s’être placé en auto-isolement après avoir eu “un contact proche” avec une personne qui a elle même été au contact d’une personne testée positive au coronavirus. “Aujourd’hui est la première journée où je ne me rendrai pas à mon bureau de Premier ministre”, a écrit Albin Kurti, 44 ans, sur son compte facebook.

Le chef du gouvernement par intérim ne donnant aucune précision sur la durée de sa quarantaine, il a précisé qu’il resterait dans son appartement jusqu’à l’arrivée des résultats du test du membre du ministère de l’Intégration européenne avec lequel il a été en contact après que celui-ci eut côtoyé une personne infectée. “Nous attendons les résultats”, a-t-il indiqué. 

SECTEUR AUTOMOBILE

Une aide, oui, mais avec des conditions. Les constructeurs automobiles français vont devoir relocaliser une partie de leur production s’ils désirent recevoir en contrepartie des mesures d’aide pour surmonter leurs difficultés liées à la crise sanitaire, a estimé Bruno Le Maire. “Je pense que l’industrie automobile française a trop délocalisé, elle doit pouvoir relocaliser certaines productions”, a ainsi déclaré le ministre de l’Economie sur BFM Business. “C’est comme ça que nous allons arriver à construire une industrie automobile plus forte”, a-t-il affirmé.

Pour repartir de l’avant, l’industrie automobile française devra également prendre des mesures en faveur de la “transition écologique” et “gagner en compétitivité”, selon lui.

DÉCONFINEMENT À ATHÈNES

En Grèce, une météo particulièrement clémente est arrivée en même temps que la réouverture de tous les magasins de détail sauf les centres commerciaux. Alors, en ce lundi, la rue commerçante d’Ermou, dans le centre d’Athènes, “la vie a repris”, pour citer les professionnels du secteur, cités à la télévision publique ERT.

DÉCONFINEMENT À BRUXELLES

A Bruxelles, dès 9h locales, des files d’attente se sont formées devant plusieurs enseignes de vêtements et d’articles sportifs de la Rue Neuve, grande artère commerçante du centre-ville de la capitale belge. Des barrières ont été installées au milieu de cette rue piétonne pour séparer les sens de circulation des clients.

Devant tous les commerces de Belgique, les clients sont censés respecter une distance d’1,50 mètre. Il faut dans le magasin “un seul client par 10 m2 pour 30 minutes maximum”, selon la réglementation. Des marquages ont été réalisés au sol et les policiers sont très présents pour s’assurer du respect des règles.Enfin, dans le centre-ville, la vitesse a été limités à 20 km/h pour une période test de trois mois. L’objectif est de permettre aux piétons d’emprunter la chaussée afin de faciliter les mesures de distanciation.

L’EUROPE REDÉCOUVRE LE PLAISIR DU SHOPPING

Les Français ne sont pas les seuls à se ruer dans les magasins. De Bruxelles à Athènes en passant par Istanbul, des milliers d’ex-confinés ont retrouvé leurs boutiques ou leurs salons de coiffure préférés. En Grèce, la Turquie et la Belgique, des files d’attente étaient en effet visibles avant l’ouverture devant des enseignes de vêtements.

PÉTROLE

Le ministère saoudien de l’Energie a indiqué avoir demandé à l’entreprise d’Etat Aramco de réduire sa production d’un million de barils par jour à partir de juin, dans le but de soutenir les cours du pétrole.

Cette baisse ramènerait la production du plus grand exportateur mondial de pétrole à 7,5 millions de barils par jour, a précisé le ministère de l’Energie dans un communiqué cité par l’agence officielle SPA.

LA MOBILISATION SOCIALE SE DÉCONFINE

Shoppings, transports, travail, … et manifestations. La lutte sociale se déconfine elle aussi. A Toulouse, un rassemblement a actuellement lieu devant le CHU de Toulouse pour “demander des moyens supplémentaires”.

TRANSPORTS

Pour se déplacer en transports en commun en Île-de-France, il faut désormais vous munir d’une attestation de votre employeur ou d’une auto-attestation. Voici ce qu’il faut savoir.

Attestation employeur, auto-attestation : voici comment télécharger les documents nécessaires dans les transports en commun

MARINE LE PEN DÉNONCE UNE “ABERRATION” DANS LES TRANSPORTS

Marine Le Pen réclame des “explications”. Décrivant la situation dans les transports comme une “aberration”, la cheffe du Rassemblement national se demande notamment pourquoi la RATP et la SNCF “proposent uniquement 70% de leur offre”. 

SHOPPING DÈS LE JOUR 1

Comme le montrent les images de nos envoyés spéciaux, les Français se sont rués sur les magasins au premier jour de la levée progressive du confinement

‘ : ‘‘ wrapper.innerHTML = content.replace(/escaped-script>/g, ‘script>’); });
]]>

LE REAL MADRID DE RETOUR À L’ENTRAÎNEMENT

Après deux mois de pause forcée, les joueurs du Real Madrid ont repris l’entraînement. Sous la direction de leur coach français Zinédine Zidane, masqué, ils ont commencé l’entraînement sur les terrains de Valdebebas à 10h selon un protocole très strict. “Divisés en deux groupes et sur plusieurs terrains, les joueurs de football du Real Madrid ont effectué leurs premiers exercices individuels avec et sans ballon”, a indiqué le club de la capitale espagnole, qui a publié plusieurs photos de ses joueurs en action.

Parmi ces photos, l’une montrait Zidane donnant des instructions en étant protégé par un masque chirurgical et des gants en plastique, tandis que l’international belge Eden Hazard retrouvait les terrains d’entraînement trois mois après une blessure à la cheville droite qui avait nécessité une intervention chirurgicale.

PLUS DE 63.000 CAS EN AFRIQUE

Le bureau régional de l’OMS indique que plus de 63.000 cas de coronavirus ont été confirmés sur le continent. Jusqu’à présent, les pays africains ont signalé 2.283 décès lis au Covid-19.

DÉCONFINEMENT JOUR 1

Récit d’un premier trajet en métro d’un tout nouveau genre, après 55 jours de confinement.

Déconfinement jour 1 : le métro à l’heure du masque et du (fragile) respect de la distanciation physique

Urgent

PLUS DE 282.000 MORTS DANS LE MONDE

La pandémie a fait au moins 282.447 morts dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine, selon un décompte de l’AFP à partir de sources officielles. 

Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 79.528 décès pour 1.329.799 cas, suivis du Royaume-Uni, de l’Italie, de l’Espagne et de la France. Pour suivre l’évolution de la pandémie dans le monde, retrouvez ici notre carte mise à jour en temps réel.

“PROMOTION 2020”

En Une du New Yorker cette semaine, l’hebdomadaire américain qui s’est distinguées pour ces dessins, affiche la “promotion 2020” des étudiants. 

CHANSON D’ALDEBERT POUR LE RETOUR À L’ÉCOLE

“Corona Minus”. C’est le nouveau titre du chanteur star des enfants, qui a mis en musique les gestes barrière pour le retour à l’école.  Dans ce morceau, réalisé en partenariat avec France Télévisions et dont les droits iront à Emmaüs, Aldebert a voulu présenter le virus “comme un monstre extra-terrestre, que nous, les combattants sur Terre, devons faire disparaître”, selon ses mots à l’AFP. 

ATTENTION AU “RETOUR EN ARRIÈRE”

L’Iran met en garde contre un “retour en arrière” dans ses efforts contre le coronavirus en cas de non respect des consignes sanitaires. Les autorités ont donc rétabli les restrictions de déplacement dans une province du sud-ouest, et refermé les services administratifs, banques et commerces non essentiels dans neuf comtés du Khouzestan où la situation est jugée particulièrement inquiétante par le gouvernement. Le porte-parole du gouvernement, Ali Rabii, a estimé que “moins de 50%” des habitants de cette province avaient respecté les consignes.

“Nous avons connu un retour en arrière au Khouzestan en raison de la hausse du nombre des personnes hospitalisées et du non-respect des protocoles” sanitaires, a indiqué le vice-ministre de la Santé, Aliréza Raïsi, à la télévision d’Etat. “Cela peut arriver pour toute autre province si nous ne faisons pas attention.”

CONSEILS 

Quand et comment me déconfiner? Cette question, l’institut Pasteur tente d’y répondre avec un test en ligne. Gratuit et “uniquement à des fins d’information”, il doit permettre à chacun, en répondant à une série de questions, à connaître la conduite qu’il doit tenir pendant la première phase de déconfinement. 

CYCLISME

S’il est le grand gagnant du déconfinement, le vélo ne doit pas se faire n’importe comment. Dans un guide pour la pratique individuelle et collective, la Fédération française de cyclisme (FFC) préconise ainsi un écart de dix mètres entre deux vélos. 

LE PCF VEUT LE REMBOURSEMENT DES MASQUES

Des militants du PCF ainsi que le Secrétaire national du parti se sont mobilisés ce matin devant le ministère de la Santé afin de “demander” à Olivier Véran, “la gratuité des masques” et leur prise en charge “à 100% par la sécurité sociale”.

RECHERCHE

L’essai clinique Discovery, conduit en Europe pour trouver un traitement efficace contre le Covid-19, devait à l’origine présenter ses premiers résultats fin avril. Depuis, la recherche patine, faute de patients. Nos explications ici

Coronavirus : pourquoi l’essai européen Discovery ne donne toujours rien

PAS DE MASQUE OBLIGATOIRE À NICE

Alors que Christian Estrosi avait voulu rendre obligatoire le port du masque dans l’espace public à Nice, le maire LR de la ville a été obligé d’abroger son arrêté. Le tribunal administratif de Nice avait été saisi d’un recours en référé initié notamment par la Ligue des Droits de l’Homme qui contestait cette mesure.

2ND TOUR DES MUNICIPALES

Christian Jacob s’est dit favorable à l’organisation du second tour des municipales au mois de juin “si les conditions sanitaires le permettent” et à “installer très rapidement les maires élus au premier tour”. Au micro de France Inter, le président des Républicains a estimé que si les écoles, collèges, lycées et commerces pouvaient rouvrir d’ici là, le second tour pouvait lui aussi très bien avoir lieu. Si non, “l’Association des maires de France a fait une proposition tout à fait raisonnable qui est celle de septembre”, a-t-il précisé.

Le second tour des élections, supposé se tenir le 22 mars et concernant environ 5 000 communes sur 35 000, avait été reporté avec la mise en place du confinement. Pour l’heure, rien n’indique s’il pourra avoir lieu en juin. Un rapport doit être remis à Edouard Philippe le 23 mai à ce sujet. 

SHOPPING À DIJON

Même constat à Dijon qu’à Bordeaux : les envies de shopping ont pris le dessus au terme de 55 jours de confinement.

TRANSPORTS FRANCILIENS

Voici en images la reprise dans les transports parisiens, au premier jour du déconfinement du pays.

‘ : ‘‘ wrapper.innerHTML = content.replace(/escaped-script>/g, ‘script>’); });
]]>

L’ESPAGNE REVIT

Alors qu’une partie de l’Espagne commence à se déconfiner aujourd’hui -Madrid et Barcelone, les deux villes plus touchées, restent sous cloche- les riverains retrouvent le plaisir des terrasses. “Cela nous manquait beaucoup”, a confié à l’AFP un habitant de Tarragone, assis à une table de café.

La première phase enclenchée de cette réouverture très progressive permet ainsi aux terrasses des bars et restaurants de se réinstaller, mais aussi aux petits commerces, aux églises et aux musées de reprendre leur activité. Les réunions de dix personnes sont également permises, comme en France.

HAUSSE DES CAS EN RUSSIE

La Russie a enregistré 11.656 cas supplémentaires de contamination, dont plus de la moitié à Moscou, alors que Vladimir Poutine est attendu dans la journée pour présenter des “nouvelles mesures de soutien aux citoyens et à l’économie”. 

Le pays dénombre désormais 221.344 cas positifs au Covid-19 et officiellement 2.009 décès. Les autorités russes expliquent cette envolée du nombre de cas d’infection depuis dix jours par la multiplication des tests effectués. 

DES COLLÉGIENS CHINOIS PISTÉS

Drôle de rentrée à Pékin. Dans cinq districts de la capitale chinoise, les collégiens doivent porter un bracelet électronique qui donne l’alerte en cas de fièvre. Ce dispositif est le dernier exemple en date du recours massif de la Chine aux nouvelles technologies pour tenter de maîtriser un virus qui a officiellement contaminé près de 83.000 personnes, dont 4.633 mortellement. Ces bracelets intelligents fournissent en temps réel la température des élèves. Leurs parents et les établissements scolaires peuvent ensuite la surveiller via une application pour téléphone portable, d’après le Quotidien de Pékin.

SHOPPING À BORDEAUX

Dans la rue Sainte-Catherine, axe commerçant de Bordeaux, les Français font la queue devant une boutique de vêtements, restée fermée depuis plus de sept semaines, selon le constat de notre journaliste sur place. 

VIDÉO

Ce matin, que donnait le trafic sur la ligne B du RER, habituellement très fréquentée ? Les distances de sécurité entre les voyageurs étaient-elles respectées ? Quid du masque ? La réponse ici, avec notre journaliste sur place

‘ : ‘‘ wrapper.innerHTML = content.replace(/escaped-script>/g, ‘script>’); });
]]>

ÉVITER LES CONTACTS

C’est le moyen de paiement préconisé en ces temps de lutte contre le coronavirus. Le plafond pour le paiement par carte bancaire sans contact passe donc à 50 euros ce lundi. 

Le plafond du paiement sans contact passe à 50 euros ce lundi

DÉCONFINEMENT AU ROYAUME-UNI

Sous le feu des critiques, Boris Johnson doit détailler son plan de déconfinement. Le dirigeant conservateur s’adressera aux députés à 15h30 locales, après la publication d’un document de 50 pages détaillant son projet de sortie progressive du “lockdown” dans le le pays, deuxième le plus endeuillé au monde après les Etats-Unis, avec près de 32.000 morts. 

Bien que le nombre de morts et d’hospitalisations diminue, la situation reste préoccupante, en particulier dans les maisons de retraite, avec plusieurs milliers de nouvelles contaminations chaque jour dans le pays.

CORONAVIRUS DANS LE FOOT 

Au moins huit cas de footballeurs contaminés ont été signalés depuis ce week-end parmi les effectifs de quatre clubs portugais de 1re division. Parmi eux, le champion en titre Benfica, qui a annoncé que le milieu offensif portugais David Tavares avait été testé positif lors d’un dépistage réalisé vendredi. Le joueur est asymptomatique et en quarantaine, a précisé le club lisboète.

VIDÉO

C’est l’un des défis du déconfinement : permettre aux voyageurs de circuler tout en respectant les distances sanitaires. Alors ça donnait quoi ce matin, tôt sur la ligne 13, la plus saturée du métro parisien ? Réponse dans cette vidéo

‘ : ‘‘ wrapper.innerHTML = content.replace(/escaped-script>/g, ‘script>’); });
]]>

MENACE D’UN BOYCOTT DE LA COUPE D’EUROPE DE RUGBY 

Alors que les clubs professionnels de rugby réfléchissent à qui qualifier en Coupe d’Europe l’année prochaine, le rugby français a d’ores et déjà posé ses conditions. Les clubs réclament huit tickets européens, au lieu de six, en Coupe d’Europe la saison prochaine. S’ils n’obtiennent pas gain de cause, ils pourraient boycotter la compétition continentale, selon le bi-hebdomadaire Midi Olympique.

Toute l’info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Toutes nos informations sur le déconfinement

Toutes nos informations sur l’impact économique de la pandémie

Tous nos conseils face au confinement

Sur le même sujet

Et aussi


Advertisements

Leave a Reply