En direct | Plan de soutien à l’aéronautique: “un effort total de 15 milliards d’euros” – L’Alsace.fr

Spread the love

9h27 : Plan de soutien à l’aéronautique

Le plan de soutien à la filière aéronautique représente “un effort total de 15 milliards d’euros de la nation”, a annoncé le ministre français de l’Economie Bruno Le Maire. “Nous décrétons l’état d’urgence pour sauver notre industrie aéronautique pour lui permettre d’être plus compétitive” et “plus décarbonée” en produisant l’”avion vert” de demain.

8h43 : Pic du chômage supérieur à 11,5%

Toujours selon les prévisions de la Banque de France, le taux de chômage s’élèverait à plus de 10% fin 2020, et grimperait jusqu’à un pic supérieur à 11,5% à la mi-2021, un niveau “au dessus des précédents historiques”. Et il faudrait attendre 2022 pour le voir redescendre à 9,7%. 

8h22 : Recul d’environ 10% du PIB en 2020

L’économie française devrait plonger d’environ 10% cette année, malgré une reprise “progressive” de l’activité à partir du troisième trimestre, selon une estimation publiée par la Banque de France, qui juge que le PIB ne retrouvera pas son niveau d’avant crise avant la mi-2022.

Le produit intérieur brut devrait ensuite rebondir de 7% en 2021, puis augmenter encore de 4% en 2022, prévoit la banque centrale française dans un scénario qui repose sur une circulation du Covid-19 sous contrôle et une économie qui s’adapte.

8h19 : Recul d’environ 15% du PIB au deuxième trimestre

La Banque de France anticipe un recul d’environ 15% du produit intérieur brut (PIB) au deuxième trimestre, marqué par un mois et demi de confinement puis une reprise progressive à partir du début du déconfinement le 11 mai.

“L’activité rebondit au mois de mai (…) tout en restant à un niveau très inférieur à la normale”, avec une perte d’activité estimée à -17% sur une semaine-type de la fin mai par rapport à la normale, contre -27% en avril et -32% fin mars, a détaillé la banque centrale française dans son enquête mensuelle de conjoncture.

7h36 : Le confinement a évité 3 millions de morts dans 11 pays européens

Les mesures de confinement ont été efficaces pour reprendre le contrôle de la pandémie et ont permis d’éviter 3,1 millions de morts dans onze pays européens, estime une étude publiée lundi. Réalisée par l’Imperial College de Londres, dont les scientifiques conseillent le gouvernement britannique sur la crise sanitaire, cette étude analyse les principales mesures prises dans onze pays dont la France, telles que l’interdiction des événements publics, la restriction des déplacements ou la fermeture des commerces et des écoles.

“Mesurer l’efficacité de ces mesures est important, étant donné leur impact économique et social”, soulignent ses auteurs, alors que l’ampleur des effets collatéraux du confinement est régulièrement soulignée et que certaines voix s’élèvent pour réclamer l’accélération de la levée des restrictions.

7h03 : Production de chloroquine en Grèce

Loin de la controverse qui agite la communauté scientifique dans le monde, la Grèce a repris la production de chloroquine en pleine pandémie et poursuit ses essais cliniques selon une “approche calme et distante”.

Dans un contexte de concurrence internationale, “la reprise de la production de chloroquine en Grèce a eu un effet positif sur l’industrie locale dont les exportations sont en hausse ces dernières années”, relève Markos Ollandezos, président de l’Union panhellénique de l’industrie pharmaceutique. L’industrie grecque est surtout spécialisée dans la fabrication des génériques et de certains médicaments d’usage commun.

6h33 : Récession aux Etats-Unis

Frappés de plein fouet par la crise, les Etats-Unis sont entrés en récession en février après 128 mois d’expansion, a annoncé lundi le comité de datation des cycles économiques du National Bureau of Economic Research, qui fait référence en la matière.

6h18 : Pire crise depuis 150 ans

La crise engendrée par la pandémie de Covid-19 est la plus vaste par le nombre de pays qui vont se retrouver en récession, depuis la Grande Dépression des années 1870, a souligné lundi la Banque mondiale.

L’économie planétaire doit se contracter de 5,2% cette année, du jamais vu depuis la Seconde Guerre mondiale. De 70 à 100 millions de personnes pourraient basculer dans l’extrême pauvreté, selon les prévisions de cette institution.

6h13 : En Amérique centrale, reprise timide de l’activité

Les pays d’Amérique centrale ont entamé une reprise partielle de l’activité de leurs économies exsangues, en dépit de la poursuite de la propagation du virus. Après près de trois mois de confinement, le Honduras a entrepris “une réouverture intelligente”, en imposant aux entreprises des mesures de sécurité et des quotas de présence des employés.

Au Panama, le pays le plus durement frappé d’Amérique centrale avec plus de 16 000 patients dépistés et 386 décès, le gouvernement, qui avait assoupli les mesures de restriction, a fait marche arrière et a remis en vigueur le système de jours de sortie en alternance des hommes et des femmes. Au Costa Rica, qui a réussi jusqu’à présent à contenir la progression de l’épidémie, les autorités ont annoncé une deuxième phase de réouverture des entreprises.

6h10 : Suivez avec nous l’évolution de la situation de la pandémie de Covid-19 en France et dans le monde.

Leave a Reply