EN DIRECT – Municipales : la date du second tour annoncée ce vendredi – LCI

Spread the love








EN DIRECT – Municipales : la date du second tour annoncée ce vendredi | LCI

































International

CORONAVIRUS – Alors que la France s’est engagée dans sa deuxième semaine de déconfinement, l’épidémie continue de perturber le fonctionnement d’une large partie du monde. Suivez les dernières informations.

MUNICIPALES

Christophe Castaner et Edouard Philippe annonceront ce vendredi la date du second tour des municipales, selon les informations de LCI.

Initialement prévu le 22 mars, ce second tour a été reporté face à la dégradation de la situation sanitaire en France et la décision de confiner le pays. Il pourrait avoir lieu fin juin si la situation sanitaire le permet ou en janvier 2021, a déclaré mercredi soir le Premier ministre aux chefs de partis politiques qu’il avait réunis à Matignon. Selon des sources concordantes à LCI, un second tour le 28 juin est sur la table, avec clause de revoyure sanitaire mi-juin.

BILAN

La Direction générale de la Santé a communiqué son point quotidien sur la situation en France. Depuis le début de l’épidémie, 99.822 personnes ont été hospitalisées, dont 17.635 en réanimation. 63.858 personnes sont rentrées à domicile. Depuis le 1er mars, 28.215 décès liés au COVID-19 sont à déplorer (+83 en 24 heures) : 17.870 décès dans les hôpitaux et 10.345 décès dans les établissements sociaux et médicosociaux. 

LCI VOUS RÉPOND

Protections disponibles dans les grandes surfaces, masques obligatoires dans les transports, retour à l’école, reprise du travail… Alors que le déconfinement démarre, les interrogations sont encore nombreuses.

Toutes les réponses aux questions que vous vous posez sont dans notre chatbot.

TRUMP

Le président américain a assuré jeudi qu’il portait parfois un masque quand les conditions l’exigeaient, mais affirmé qu’il ne voulait pas la faire devant les journalistes.

En déplacement à Ypsilanti, dans le Michigan, M. Trump a visité une visite Ford réaménagée, en pleine pandémie de coronavirus, pour produire des respirateurs artificiels. Interrogé sur les raisons pour lesquelles il avait décidé de ne pas porter de masque, contrairement aux dirigeants du constructeur automobile qui l’entouraient, il a assuré qu’il l’avait fait un peu plus tôt. “J’en ai porté un (…) Mais je ne ne voulais donner aux journalistes le plaisir de le voir”, a-t-il ironisé.

Un peu plus tard, il a présenté aux journalistes son masque, sans pour autant l’enfiler. “Je l’aime beaucoup. Honnêtement, je pense que je suis mieux avec le masque”, a ajouté le président des Etats-Unis, amusé.

VACCIN

Selon une étude publiée par le CNRS, près d’un Français sur quatre ne serait pas disposé à se faire vacciner contre le Covid-19.

Coronavirus : entre 20 et 25% des Français ne compteraient pas se faire vacciner

AMÉRIQUE LATINE

Quelque 11,5 millions de personnes supplémentaires vont être au chômage en 2020 en Amérique latine en raison de la pandémie de coronavirus, ce qui portera le nombre total de chômeurs dans la région à 37,7 millions, selon un rapport de deux agences onusiennes rendu public jeudi. 

Urgent

MUNICIPALES

Christophe Castaner et Edouard Philippe annonceront ce vendredi la date du second tour des municipales, selon les informations de LCI.

Initialement prévu le 22 mars, ce second tour a été reporté face à la dégradation de la situation sanitaire en France et la décision de confiner le pays. Il pourrait avoir lieu fin juin si la situation sanitaire le permet ou en janvier 2021, a déclaré mercredi soir le Premier ministre aux chefs de partis politiques qu’il avait réunis à Matignon. Selon des sources concordantes à LCI, un second tour le 28 juin est sur la table, avec clause de revoyure sanitaire mi-juin.

BUDGET

La France souhaite que les règles de discipline budgétaire entre membres de l’Union européenne, suspendues pour 2020 face à la crise du Covid-19, le soient aussi l’année prochaine, a déclaré le ministre de l’Economie Bruno Le Maire au Figaro, dans un entretien publié ce jeudi soir.  “Rien ne serait pire que de relancer la machine économique tout en appuyant sur le frein des dépenses publiques. C’est une erreur qui a été commise en 2009 et que nous ne commettrons pas à nouveau”, a déclaré le ministre.

CHILI

Les décès dus au coronavirus ont augmenté de 29% au cours des dernières 24 heures au Chili qui approche des 60.000 cas de contamination. Le pays de 18 millions d’habitants à enregistré 3.964 nouvelles infections en 24h pour un total de 57.581 depuis l’apparition du premier cas le 3 mars. Le nombre de décès est passé de 35 à 45, portant le total à 589. 

“C’est une énorme bataille à laquelle personne ne peut échapper”, a déclaré le ministre de la santé Jaime Mañalich, soulignant la nécessité de respecter le confinement total en vigueur depuis le 16 mai à Santiago.  “Il est clair que le nombre de cas augmente, ce qui signifie que dans les prochains jours, une pression accrue sera exercée sur le système de santé”, a-t-il mis en garde. 

RENAULT

Deux semaines après avoir été condamnée pour mesures sanitaires jugées insuffisantes face au coronavirus, l’usine Renault de Sandouville, en Seine-Maritime, vient de rouvrir ses portes ce soir.

‘ : ‘‘ wrapper.innerHTML = content.replace(/escaped-script>/g, ‘script>’); });
]]>

DÉCONFINEMENT 

En ce jeudi de l’Ascension, la règle des 100 km a-t-elle été respectée ?

‘ : ‘‘ wrapper.innerHTML = content.replace(/escaped-script>/g, ‘script>’); });
]]>

BILAN

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 329.799 morts dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles jeudi à 19h00. Plus de 5.049.390 cas D’infection ont été officiellement diagnostiqués dans 196 pays et territoires depuis le début de l’épidémie. 

Ce nombre de cas diagnostiqués ne reflète toutefois qu’une fraction du nombre réel de contaminations, un grand nombre de pays ne testant que les cas nécessitant une prise en charge hospitalière. Parmi ces cas, au moins 1.867.800 sont aujourd’hui considérés comme guéris.

ITALIE

Le nombre de décès liés au nouveau coronavirus en Italie entre mars et avril pourrait dépasser d’environ 19.000 les chiffres annoncés par les autorités, a estimé jeudi la Sécurité sociale italienne, qui a jugé “peu fiable” le bilan officiel de 32.000 morts.

Dans une étude rendue publique jeudi, et relayée le même jour par les médias nationaux, l’Institut national italien de prévoyance sociale (INPS) indique que 156.429 décès ont été enregistrés au total entre mars et avril en Italie, toutes causes de mortalité confondues. C’est 46.909 de plus qu’attendu, si on se base sur une moyenne des décès constatés sur les mêmes mois entre 2015 et 2019.

Or, le nombre de décès déclarés par la Protection civile – bilan de référence annoncé quotidiennement par les autorités – liés au Covid-19 au cours de la même période était de 27.938, souligne l’INPS. Il s’interroge donc sur cette différence de “18.971 décès, dont 18.412 au Nord”, la région la plus touchée par l’épidémie. “Compte tenu du fait que le nombre de décès est assez stable dans le temps, nous pouvons, avec la prudence qui s’impose, attribuer à l’épidémie actuelle une grande partie des principaux décès survenus au cours des deux derniers mois”, poursuit l’INPS.

TCHÉTCHÉNIE

Le dirigeant tchétchène Ramzan Kadyrov, 43 ans, a été hospitalisé à Moscou jeudi, suspecté d’être malade du nouveau coronavirus, ont rapporté les agences russes, dernier cas en date d’un haut responsable russe infecté par la maladie.

“Ramzan Kadyrov a été transporté par avion à Moscou, on soupçonne le coronavirus. Il est sous observation de médecins”, a indiqué une source médicale à l’agence d’Etat TASS, décrivant son état comme “stable”. Les deux autres agences russes Ria Novosti et Interfax ont aussi fait état de l’hospitalisation jeudi à Moscou du dirigeant de la république russe de Tchétchénie.

CANADA

Près de la moitié des Canadiens souscrivent à des théories du complot ou des croyances trompeuses entourant le coronavirus, notamment sur des remèdes miracles qui n’en sont pas, le rôle de la technologie 5G ou la conception du virus dans un laboratoire chinois à des fins malveillantes, selon une nouvelle étude.

Un sondage mené auprès de 2.000 Canadiens par l’école de journalisme de l’Université Carleton à Ottawa révèle que 46% d’entre eux croient en au moins une des quatre théories principales qui circulent en ligne concernant le virus.

“Ce taux élevé est alarmant parce que les théories du complot risquent d’écraser un système de santé déjà débordé”, a déclaré jeudi à l’AFP Sarah Everts, coauteure de l’étude et professeure à Carleton. Sa crainte, dit-elle, est que les gens ne prennent pas la menace du Covid-19 au sérieux et fassent fi des recommandations de la santé publique, notamment sur la distanciation physique, ouvrant la porte à une résurgence de l’épidémie.

FOOTBALL

Près de 13.000 effigies de supporters en carton sont déjà installées dans les tribunes du stade de Mönchengladbach, qui accueillera samedi après-midi un match à huis clos de la 27e journée de Bundesliga contre Leverkusen. 

Dès le début de la crise du coronavirus en mars, le groupe “Fanprojekt Mönchengladbach” a lancé une idée qui a fait florès : permettre à chaque supporter de faire imprimer, pour 19 euros, une image de lui-même grandeur nature sur carton. Ces figurines sont disposées dans les gradins du stade, et les détenteurs d’une carte à l’année ont même le privilège de voir leur double de carton siéger exactement sur leur place habituelle.

“Nous installons près de 13.000 effigies, mais presque 20.000 sont déjà commandées”, a indiqué le président du fan club Thomas Ludwig à l’agence sportive SID, filiale de l’AFP.

GUADELOUPE

Baigneurs, surfeurs ou marcheurs ont réinvesti les plages de Guadeloupe ce jeudi. La préfecture a annoncé hier que 19 communes de l’archipel pourraient rouvrir l’accès à la mer ce jour de l’Ascension. Exceptionnellement, la fréquentation des plages sera, pour au moins quelques semaines, 100% locale, avec l’arrêt des vols commerciaux et l’absence de touristes.

ROYAUME-UNI

Les personnels soignants au Royaume-Uni pourront commencer à bénéficier d’un test sérologique dès la semaine prochaine, a annoncé jeudi le gouvernement britannique, qui a signé des contrats d’approvisionnement avec les groupes pharmaceutiques suisse Roche et américain Abbott. Alors que les tests virologiques permettent de détecter la présence effective du nouveau coronavirus, ce type de test permet d’établir ou non la présence d’anticorps dans le sang et de déterminer si une personne a déjà été atteinte par la maladie.

GUATEMALA

 Le président du Guatemala, Alejandro Giammattei, estime que les Etats-Unis ne sont pas un “allié” de son pays dans la lutte contre la pandémie de Covid-19, et a dénoncé l’expulsion de migrants porteurs du virus. 

“Le Guatemala est un allié des États-Unis, les États-Unis ne sont pas un allié du Guatemala”, a-t-il déclaré lors d’un échange en visioconférence avec un centre d’analyse américain basé à Washington, l’Atlantic Council.     

Selon le président guatémaltèque, l’expulsion par Washington de migrants porteurs du coronavirus a saturé les centres de quarantaine mis en place au Guatemala et a mis à rude épreuve son système de santé déjà fragile.

JO DE TOKYO

Le président du CIO Thomas Bach a admis publiquement que les JO, déjà reportés à 2021, n’auraient pas lieu s’il fallait encore les repousser.

Coronavirus : les Jeux olympiques de Tokyo pourraient ne jamais avoir lieu

G7

Le président américain Donald Trump  s’est dit jeudi optimiste sur la tenue en juin à la Maison Blanche du sommet du G7, en dépit des contraintes liées à la pandémie de coronavirus. “Il semble que le G7 aura lieu”, a déclaré M. Trump depuis Washington avant de se rendre dans l’Etat du Michigan. 

Le président américain a ajouté que le sommet aurait lieu “essentiellement  à la Maison Blanche”, même si certaines rencontres pourraient être organisées dans la résidence présidentielle de Camp David, dans l’Etat voisin du Maryland.

GAZA

Une vague de retour de résidents dans la bande de Gaza a plus que doublé le chiffre de personnes contaminées au Covid-19 faisant craindre une flambée plus importante dans cette enclave sous blocus israélien. 

Après avoir enregistré moins de 20 cas pendant des mois, ses frontières avec l’Egypte et Israël étant fermées pour éviter la propagation du virus, ces derniers jours, la situation a changé.

Environ 1 500 Palestiniens pris au piège en Egypte au cours des deux derniers mois ont été autorisés à rentrer cette semaine via le point de passage de Rafah, ainsi qu’un nombre plus restreint de personnes venant d’Israël. 

Bien que placées en quarantaine dès leur arrivée, 35 nouveaux cas ont été signalés dont 25 ce jeudi, ont annoncé les autorités, portant le chiffre total à 55 personnes contaminées depuis le début de la pandémie.

SOIGNANTS

Le gouvernement britannique a annoncé jeudi que les soignants étrangers seraient exemptés d’une taxe annuelle de plusieurs centaines de livres destinée à financer le service public de santé (NHS), face au tollé que cette mesure a suscité en pleine pandémie.

Comme la plupart des étrangers non-UE, ces soignants doivent s’acquitter d’une taxe de 400 livres (environ 447 euros) pour accéder aux soins, autrement gratuits, du service public de santé qui les emploie. La décision du gouvernement marque une volte-face, une exonération ayant été exclue jusqu’ici, malgré la contribution des soignants étrangers à la lutte contre la pandémie de nouveau coronavirus.

FERMETURE

Le Vip Room, l’une des plus grandes discothèques de Paris installée sur 2.000 m2 rue de Rivoli, ferme définitivement ses portes, a annoncé à l’AFP Jean Roch, son dirigeant, mettant en avant les “contraintes économiques et administratives”.  “Depuis cinq ans, nous subissons de plein fouet les conséquences des attentats, des manifestations des ‘gilets jaunes’ et maintenant du Covid-19. Notre métier n’est pas aidé à Paris. Le Vip Room ne rouvrira pas ses portes. C’est terminé. J’ai mis le fonds de commerce en vente”, a-t-il précisé.

Selon Jean Roch, le Vip Room n’a pas bénéficié des mesures gouvernementales d’accompagnement dans le cadre du confinement, en dehors du chômage partiel pour la cinquantaine d’employés.

ERREUR

Des messages sur les réseaux sociaux sous-entendent que les mesures liées à l’épidémie de Covid-19 sont exagérées par rapport au taux de mortalité du virus. Un raisonnement trompeur, d’autant que le bilan aurait été largement plus lourd en cas d’inaction des pouvoirs publics.

Le Covid-19 peu dangereux avec une mortalité de 0,04% ? Attention aux publications trompeuses

BILAN

Quatre régions (Ile de France, Grand-Est, Auvergne-Rhône-Alpes, Hauts-de-France) regroupent ce soir 72% des patients hospitalisés en réanimation. L’épidémie de Covid-19 reste active et le virus circule toujours en France. 

“En ce long week-end, nous devons redoubler de vigilance et respecter l’ensemble des mesures barrières, notamment le port du masque grand public, lorsque la distance physique minimale d’un mètre ne peut être respectée”, rappelle le ministère de la Santé dans son communiqué.

BILAN

17.583 personnes sont actuellement hospitalisées pour une infection COVID-19 (contre 20.463 il y a une semaine) et 271 nouvelles admissions ont été enregistrées en 24 heures (contre 542 le 14 mai). 1.745 malades atteints d’une forme sévère de COVID-19 sont hospitalisés en réanimation (contre 2.299 il y a une semaine). 28 nouveaux cas graves ont été admis en réanimation (contre 52 il y a une semaine). Le solde reste négatif en réanimation, avec 49 malades de COVID-19 en moins par rapport à hier.

Urgent

BILAN

La Direction générale de la Santé a communiqué son point quotidien sur la situation en France. Depuis le début de l’épidémie, 99.822 personnes ont été hospitalisées, dont 17.635 en réanimation. 63.858 personnes sont rentrées à domicile. Depuis le 1er mars, 28.215 décès liés au COVID-19 sont à déplorer (+83 en 24 heures) : 17.870 décès dans les hôpitaux et 10.345 décès dans les établissements sociaux et médicosociaux. 

CÉRÉMONIE

D’après le magazine “Variety”, l’Académie des Oscars envisage de reporter l’édition 2021 en raison de l’impact de la pandémie sur l’industrie cinématographique.

Coronavirus aux Etats-Unis : les Oscars pourraient être reportés

ETATS-UNIS

Des semaines de retard dans la livraison de matériel sanitaire crucial contre le coronavirus ont terriblement aggravé la situation aujourd’hui catastrophique des tribus amérindiennes, affirme à l’AFP le président de la Nation Navajo, très critique de l’action du gouvernement de Donald Trump. “Nous aurions pu aller beaucoup plus vite”, déplore Jonathan Nez. 

Sur les 8 milliards de dollars promis aux tribus des Etats-Unis dans le cadre d’un plan de relance de 2.000 milliards de dollars adopté fin mars, Jonathan Nez assure que la première tranche a été débloquée il y a seulement quelques jours. “Nous aurions pu monter des centres de soins alternatifs”, insiste-t-il, en référence aux installations médicales où les personnes souffrant de cas modérés de Covid-19 peuvent se rétablir sans avoir à rentrer chez elles.

ETATS-UNIS

Plus de 35.000 morts du coronavirus auraient pu être évitées aux Etats-Unis si les mesures de confinement avaient été appliquées ne serait-ce qu’une Semaine plus tôt, selon de nouvelles estimations de chercheurs de l’université new-yorkaise Columbia.

 Selon leurs simulations, effectuées avec divers modèles et publiées sur le site scientifique medRxiv, 61% des cas de contagion – soit plus de 700.000 cas – et 55% des plus de 65.000 décès  – soit plus de 35.000 morts – enregistrés au 3 mai 2020 “auraient pu être évités” si les mesures de distanciation sociale et autres outils de contrôle de l’épidémie avaient été mis en place “juste une semaine plus tôt”. Ces simulations confirment aussi selon les chercheurs le danger d’un assouplissement des mesures de confinement, qui a commencé à divers degrés dans tous les Etats américains pour limiter l’impact économique de la pandémie.

ITALIE

L’Italie rapporte ce soir 156 morts supplémentaires ces dernières 24 heures, ce qui porte à 32.486 le nombre de décès depuis le début de l’épidémie.

SERBIE

La Serbie a annoncé ce jeudi la réouverture de ses frontières, fermées depuis le 15 mars, la justifiant par une amélioration dans la lutte contre la pandémie du nouveau coronavirus.

Depuis le début du mois, Belgrade assouplit les mesures restrictives qui avaient été mises en place pour combattre le Covid-19. Dans un premier temps, les ressortissants serbes revenant de l’étranger avaient dû montrer un test négatif de moins de 72 heures ou se placer à l’isolement pendant 14 jours. Les autres devaient obtenir une autorisation spéciale d’une commission gouvernementale via les l’ambassades de Serbie à l’étranger, en plus de se faire tester. Mais en raison de l’amélioration de la situation, le comité de gestion de la crise sanitaire a recommandé aux autorités la réouverture des frontières à partir de vendredi.

INSOLITE

En Polynésie, une procédure exceptionnelle permettra aux plus de 7.000 contrevenants  de l’archipel de réparer leur incivilité en faisant preuve de générosité.

En Polynésie, des dons à la Croix Rouge pour effacer les amendes liées au confinement

OXFAM

L’ONG Oxfam va fermer 18 bureaux dans le monde et supprimer près de 1.500 emplois, soit près d’un tiers de ses effectifs, sous l’effet d’une baisse de ses ressources financières en raison de la pandémie de coronavirus. L’ONG explique que la crise sanitaire a accéléré la réorganisation de ses activités internationales, qu’elle avait prévue depuis 2018.

BOURSE

La Bourse de Paris a terminé en baisse de 1,15% jeudi, la circonspection l’emportant au regard des tensions sino-américaines et d’une situation sanitaire toujours difficile, malgré une éclaircie dans le secteur privé en zone euro.

RUSSIE

Un avion militaire américain est arrivé cet après-midi à Moscou avec cinquante respirateurs devant être déployés dans des établissements traitant des malades du nouveau coronavirus, quelques semaines après l’envoi de matériel russe similaire à New York. Il s’agit là “de la première partie d’un don humanitaire à la Russie de 200 respirateurs fabriqués aux Etats-Unis” et d’une valeur de 5,6 millions de dollars, a indiqué l’ambassade américaine à Moscou dans un communiqué.

TUNISIE

Les autorités tunisiennes ont décidé de rouvrir le 4 juin les mosquées et tous les lieux de culte ainsi que les cafés, les restaurants et les hôtels, après plus de deux mois de fermeture en raison de la pandémie. Lors d’une conférence de presse commune, les ministres des Grands projets, de l’Intérieur et des Affaires religieuses ont ajouté que cette date pourrait être modifiée en cas de reprise de l’épidémie de coronavirus en Tunisie.

 Hôtels et restaurants, fermés depuis le 22 mars, rouvriront à 50% de leur capacité d’accueil. Un protocole sanitaire est en cours de finalisation pour détailler les mesures de prévention dans les établissements touristiques. La levée de toutes les mesures de confinement est prévue le 14 juin, ont ils ajouté, appelant de nouveau au respect des mesures d’hygiène et de distanciation sociale et au port des masques.

MANIFESTATION

Plusieurs centaines de personnes, dont des soignants en blouse blanche, se sont réunis ce jeudi devant l’hôpital Robert Debré à Paris pour réclamer des “lits” et “du fric pour l’hôpital public”, près de trois mois après le début de l’épidémie de coronavirus, qui a vu l’hôpital public traverser, sans craquer, une crise sanitaire sans précédent.

Le gouvernement doit présenter un nouveau plan pour l’hôpital public d’ici mi-juillet, après le “Ségur de la santé”, du nom de l’adresse du ministère de la Santé, qui sera ouvert lundi à 15h30 par le Premier ministre Edouard Philippe. 

DÉCONFINEMENT 

Une nouvelle attestation a été mise en ligne ce jeudi, ajoutant un huitième motif pour les déplacements de plus de 100 kilomètres.

Attestation dérogatoire : il est désormais possible de déménager à plus de 100 km

ETATS-UNIS

Michael Cohen, ex-avocat personnel de Donald Trump qui était derrière les barreaux pour diverses fraudes et violation des lois électorales, est sorti de prison jeudi. Il a été vu par des journalistes rentrant à son domicile new-yorkais, où il devrait finir de purger sa peine pour cause de pandémie.

A 53 ans, il était incarcéré depuis mai 2019 dans la prison fédérale d’Otisville, au nord-ouest de New York, où il devait rester jusqu’en novembre 2021. Ses avocats demandaient depuis mars à ce qu’il puisse bénéficier, comme plus de 2.000 prisonniers fédéraux, d’une assignation à domicile en raison des risques de contagion du nouveau coronavirus dans les établissements pénitentiaires.

DEUXIÈME VAGUE

L’Europe doit se préparer à une deuxième vague du nouveau coronavirus, a prévenu la directrice du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC), Andrea Ammon, au moment où de nombreux pays ont amorcé un déconfinement.

La question n’est pas de savoir s’il y aura une nouvelle vague de contaminations, mais “quand et de quelle ampleur”, a affirmé Andrea Ammon dans un entretien jeudi au quotidien britannique The Guardian. “Le virus est autour de nous, circulant beaucoup plus qu’en janvier et février”, a-t-elle ajouté, soulignant que les chiffres concernant l’immunité de la population n’étaient pas encourageants : “85% à 90%” restent exposés à la maladie Covid-19.  

PLAGES

A la Grande-Motte (Hérault), le bronzage est autorisé sur les plages, mais sous conditions. Pour prendre le soleil, il faut d’abord réserver un emplacement.

‘ : ‘‘ wrapper.innerHTML = content.replace(/escaped-script>/g, ‘script>’); });
]]>

INTERDICTION

La préfète d’Indre-et-Loire a décidé d’interdire l’accès aux bords de la Loire, ne l’autorisant plus qu’aux cyclistes et aux pêcheurs. Une décision prise après d’importants rassemblements hier soir sur les bords du fleuve, à Tours.

CHINE

La Chine a averti jeudi qu’elle prendrait “des mesures de rétorsion” si le Congrès des Etats-Unis adopte des sanctions contre Pékin pour sa Responsabilité supposée dans l’épidémie de Covid-19.

“Nous sommes fermement opposés à ces projets de loi et adopterons une Réponse ferme et des mesures de rétorsion” s’ils sont adoptés, a averti devant la presse le porte-parole de l’Assemblée nationale populaire (ANP, le parlement chinois), Zhang Yesui.

OLYMPIQUE LYONNAIS

Lors d’un entretien accordé à l’AFP, Jean-Michel Aulas est revenu sur les polémiques qui agitent le football français, et a fait part de ses espoirs de voir la Ligue 1 reprendre.  “Quand on est de bonne foi, et devant l’évidence, on se doit de dire que les gens qui ont fait l’erreur d’arrêter trop vite ne feront pas la deuxième erreur qui serait de ne pas reprendre”, déclare le président de Lyon. Il dénonce par ailleurs “une situation ubuesque” à propos du passage la Ligue 2 à 22 clubs.

FAKE NEWS

L’annonce d’un départ du Pr Raoult, soi-disant courtisé par une université chinoise, a rapidement été démentie par ses équipes. Une fausse nouvelle qui avait néanmoins eu le temps de se répandre comme une traînée de poudre.

Vers un départ de Didier Raoult pour la Chine ? Itinéraire d’une fake news

ITALIE

Le trafic autoroutier en Italie a enregistré une baisse de 77% en avril, tandis que la péninsule était confinée et l’économie à l’arrêt en raison de la pandémie. En mars la baisse avait déjà été de 60%. La consommation d’électricité a quant à elle baissé de 23,5% à cette période. C’est la chute la plus marquée de ces 20 dernières années.

ALLEMAGNE

Décidément très en avance, l’Allemagne voudrait relancer sa troisième division de football le 30 mai, alors qu’aucun grand championnat hors du pays n’aura encore repris.

La D3 allemande,  au statut professionnel, est constituée d’une poule unique de 20 clubs et dépend de la Fédération. Elle sera soumise au même protocole sanitaire que la Bundesliga et la D2 (gérées par la Ligue) qui ont déjà repris le week-end des 16 et 17 mai, à huis clos. La tenue des matches dépendra aussi des avis des autorités politiques régionales, compétentes en Allemagne pour gérer les mesures de protection contre le coronavirus.

Mais si les clubs de l’élite, dépendants des droits TV, se sont plutôt serrés les coudes pour obtenir une relance du championnat, la discussion a été beaucoup plus rude en D3, où certains, totalement privés d’entraînement pendant des semaines, dénoncent une parodie de compétition et une injustice sportive. Le FC Halle, le FC Magdebourg et la lanterne rouge Carl Zeiss Iena ont notamment plaidé vainement pour un arrêt définitif de la saison, arguant que les confinements en vigueur dans leurs régions n’avaient pas permis aux joueurs de se maintenir en forme. 

MONT-SAINT-MICHEL

La mairie du Mont-Saint-Michel a décidé d’imposer jeudi le port du masque aux visiteurs dans le village. Cette action de la mairie “consiste à imposer le port du masque aux visiteurs du village entre 10h00 et 18h00, les weekends et jours fériés jusqu’au 1er juin”, fait savoir directeur général de l’établissement public national, précisant qu’il n’y aura pas de verbalisation dans l’immédiat.

INCIVILITÉS

Sur Twitter, la maire de Paris Anne Hidalgo a dû rappeler la présence de 30.000 poubelles dans les rues de la capitale, alors que certains jettent masques, gants ou mouchoirs où bon leur semble.

RENAULT

Une campagne de dépistage menée par le groupe Renault a conduit à la détection de plusieurs cas de Covid-19 dans son usine de Casablanca, à l’ouest du Maroc, a annoncé jeudi le groupe dans un communiqué.  La première vague de tests, menée sur 300 collaborateurs, a permis de détecter 32 cas “asymptomatiques, écartant l’hypothèse d’une contamination du virus à l’intérieur de l’usine” Somaca, selon ce communiqué.

Des dépistages sont également en cours sur le site de Tanger (nord), l’objectif étant de tester tous les effectifs présents, a indiqué à l’AFP une porte-parole du groupe.

ECOSSE

L’Ecosse va assouplir à partir du 28 mai les mesures de confinement instaurées depuis deux mois pour lutter contre la propagation du nouveau coronavirus, a annoncé jeudi La Première ministre Nicola Sturgeon a annoncé devant le Parlement local à Edimbourg que le temps était “venu d’aller vers un assouplissement prudent des restrictions”.

La première phase devrait permettre, à partir de jeudi prochain, la reprise de certaines activités de loisir en extérieur, comme golf, tennis ou pêche, a expliqué Nicola Sturgeon en présentant son plan. Il sera possible de les pratiquer avec une autre personne d’un autre foyer, tout en respectant la distance de sécurité de deux mètres. Pourront également commencer à reprendre certaines activités professionnelles en extérieur, mais le message par défaut dans cette première étape est de “rester chez soi autant que possible“.

Bientôt 5 millions de cas à travers le monde, plus de 320.000 morts. Alors que les premiers pays européens touchés par l’épidémie poursuivent leur déconfinement, le coronavirus continue de toucher la planète entière, et chaque pays s’interrogeant sur les suites à donner à la catastrophe sanitaire. La course aux vaccins, le partage des responsabilités à l’échelle internationale, a peur d’une deuxième vague, les discussions difficiles sur les mécanismes de relance économique. Au-delà de la gestion sanitaire de la crise, le Covid-19 n’en finit pas de bousculer la planète.

Toute l’info sur

Les grands défis du déconfinement

Les dernières informations sur le déconfinementRegardez jusqu’où vous pouvez vous déplacer sans attestation
Tous nos articles sur les grands défis du déconfinement

Tous nos articles sur l’impact économique de la pandémie

Sur le même sujet

Et aussi


Leave a Reply