EN DIRECT – L’efficacité du vaccin Pfizer “légèrement diminuée” contre le variant indien – LCI

Spread the love

CONSOMMATION DES MENAGES

La consommation des ménages en France a lourdement chuté en avril, de 8,3% par rapport à mars, sous l’effet de “la mise en place du troisième confinement”, a rapporté vendredi l’Insee. La baisse est principalement imputable aux achats de biens fabriqués, qui se sont effondrés de 18,9%, tandis que les dépenses en énergie n’ont reculé que de 0,6% et l’alimentaire de 0,2%, a détaillé l’Institut national des statistiques.

Les dépenses des ménages français sont ainsi restées en avril inférieures de 9,5% à leur niveau du quatrième trimestre 2019, avant l’épidémie de Covid-19. Mais le recul de la consommation a été nettement moins fort que durant les deux premiers confinements: les dépenses des ménages avaient dévissé de 31,4% en avril 2020, la consommation avait été en berne de 13,6% au mois de novembre.

En raison de la fermeture des commerces de vêtements, les dépenses en habillement/textile ont diminué de moitié (-50,2%) en avril dernier, tandis que celles d’autres biens fabriqués ont perdu 13,6%.

Leave a Reply