EN DIRECT – “Je suis confiant”: pour Véran, la France pourrait échapper à un reconfinement – BFMTV

Spread the love

Il “faudra réparer les conséquences du Covid”, notamment “la santé mentale des Français”

Olivier Véran a fait savoir qu’il “faudrait réparer les conséquences du Covid, la santé mentale des Français par exemple”. “Je pense au manque de sport, à la mauvaise alimentation, à l’augmentation des pratiques addictives”, a-t-il notamment énuméré.

“Je pense que nous avons les moyens de ne pas reconfiner”, déclare Véran,

“Je suis confiant” que la France n’ait pas à reconfiner si elle continuait à vacciner au rythme actuel, a déclaré Olivier Véran ce lundi sur BFMTV, se réjouissant que le pays ait échappé au confinement cet été. “Ça n’a pas été le cas de tous les pays”.

“Je pense que nous avons les moyens de ne pas reconfiner”, a-t-il poursuivi.

Véran pointe “une épidémie de non-vaccinés” aux Antilles

Le ministre de la Santé Olivier Véran a déploré “une épidémie de non-vaccinés” aux Antilles. “Moi j’ai été marqué avec Sébastien Lecornu en Martinique (…), c’est une situation telle qu’on ne la même pas connue dans le Grand Est pendant la première vague” de Covid-19.

Véran note “une petite baisse depuis 5-6 jours” du nombre de cas mais reste “très prudent”

Olivier Véran a indiqué, sur le plateau de BFMTV ce lundi, qu’il notait “une petite baisse depuis 5-6 jours” du nombre de cas de Covid-19 en France. Toutefois, il appelle à faire “très attention”, notamment à l’approche de la rentrée scolaire, et reste “très prudent”.

“Plus de 80% des Français qui peuvent se faire vacciner ont reçu au moins une injection”

“Plus de 80% des Français qui peuvent se faire vacciner ont reçu au moins une injection”, a souligné le ministre de la Santé sur notre antenne. “Ça minimise les mouvements de grogne dont on parle parfois beaucoup, notamment les samedis après-midi”.

“Notre système a tenu”, affirme le ministre de la Santé

Olivier Véran s’est réjouit, ce lundi sur BFMTV, du fait que “6 millions de tests aient été réalisés la semaine dernière” en France afin de dépister le Covid-19. “Notre système a tenu”, a-t-il affirmé.

Véran envisage une 3e dose de vaccin pour les plus de 65 ans dès septembre

“La Haute autorité de Santé va bientôt nous informer sur la 3e dose” de vaccin contre le Covid-19, a poursuivi le ministre de la Santé sur BFMTV. “Je pense qu’elle nous dira de faire 3e injection chez les personnes de plus de 65 ans”.

Olivier Véran dit avoir “demandé à (ses) services de mettre en place le programme de 3e dose pour ceux et celles qui en relèvent”. Il précise aussi qu'”il y aura un délai de 6 mois entre la deuxième et la troisième dose. On l’ouvrira dès début septembre, pourquoi pas?”.

Le pic de la 4e vague pourrait être atteint “dans quelques jours”

Le pic de la 4e vague pourrait être atteint à l’hôpital “dans quelques jours”, a déclaré le ministre de la Santé, se basant sur les projections de l’institut Pasteur. Ensuite, la France pourrait connaître une stabilisation des entrées à l’hôpital et dans les services de réanimation.

Le virus “nous déborde dans les territoires où la vaccination est insuffisante”

Le virus “nous déborde dans les territoires où la vaccination est insuffisante”, a ajouté Olivier Véran, faisant référence aux territoires d’Outre-mer où la situation sanitaire est particulièrement inquiètante.

“La 4e vague a commencé au mois de juillet”, rappelle Véran

Le ministre de la Santé Olivier Véran a rappelé, ce lundi, que “la quatrième vague (de Covid-19) a commencé au mois de juillet” dernier en raison du variant Delta. “Si nous n’avions pas les armes que nous avons aujourd’hui, cette vague aurait eu un impact terrible au coeur de l’été”, a-t-il déclaré, indiquant qu’il y avait 20.000 contaminations par jour en France.

À quoi correspond le niveau 2 du protocole sanitaire, retenu pour la rentrée scolaire?

Jean-Michel Blanquer en a fait l’annonce dans le JDD: le protocole retenu pour la rentrée du 2 septembre en France métropolitaine est celui dit de “niveau 2”: cours en présentiel dans les écoles, collèges et lycées, masque obligatoire à l’intérieur dès le primaire, limitation du brassage par niveau et aération renforcée. Nous vous résumons les principales mesures dans cette infographie.

Infographie
Infographie © BFMTV

Les États-Unis approuvent pleinement le vaccin anti-Covid de Pfizer

Les États-Unis ont désormais pleinement approuvé le vaccin de l’alliance Pfizer/BioNTech pour les personnes de 16 ans et plus, une décision qui devrait aider à renforcer les efforts de vaccination dans le pays.

Le vaccin de Pfizer bénéficiait depuis décembre d’une autorisation d’urgence. Il continue à être disponible pour les enfants et adolescents de 12 à 15 ans sous cette autorisation conditionnelle, a précisé la FDA.

Même si des millions de personnes ont déjà reçu de façon sûre des vaccins contre le Covid-19, nous reconnaissons que pour certains, cette autorisation pourra donner plus de confiance dans la vaccination”, a déclaré la cheffe par intérim de la FDA, Janet Woodcock, citée dans le communiqué.

“L’importante étape d’aujourd’hui nous rapproche un peu plus de renverser le cours de la pandémie aux États-Unis”, a-t-elle ajouté.

Cette autorisation complète pourrait non seulement convaincre certains hésitants, mais elle pourra aussi permettre à certaines autorités d’imposer la vaccination sans crainte de recours légaux. Le Pentagone avait notamment annoncé que tous les membres des forces armées américaines devraient être vaccinés une fois l’autorisation complète annoncée.

Olivier Véran est l’invité de “Calvi 3D”

Bonjour à tous et bienvenue dans ce nouveau direct. Olivier Véran est l’invité d’Yves Calvi pour la première de votre nouveau rendez-vous “Calvi 3D”, à 18h50 sur BFMTV. À quelques jours de la rentrée scolaire, le ministre de la Santé reviendra sur la situation épidémique, qui suscite de nombreuses inquiétudes.

Depuis près d’un mois, la courbe des hospitalisations liées au Covid-19 ne cesse de monter. Le nombre de malades du Covid-19 suivi en soins critiques est toujours au-dessus des 2000 patients. Cet indicateur, scruté de près par les autorités sanitaires, était passé sous la barre des 1000 patients le 7 juillet.

La situation est particulièrement préoccupante en outre-mer. Les écoles, collèges et lycées vont fermer “dès lundi” en Polynésie française en raison de la flambée de Covid-19, dans le cadre d’un durcissement du confinement prévu pour deux semaines.

Leave a Reply