EN DIRECT – Fort séisme dans le sud-est : quatre blessés dont un grave | LCI

































Population

SECOUSSE – Un séisme de magnitude 5,4 a été recensé, lundi 11 novembre, dans la région de Montélimar, lundi 11 novembre. Selon un bilan effectué par les préfectures concernées, quatre personnes ont été blessées dont une gravement.

Un séisme “fort” de magnitude 5,4 sur l’échelle de Richter a été enregistré dans la région de Montélimar, dans le département de l’Ardèche, a annoncé le Bureau sismologique de Strasbourg, lundi 11 novembre, à 11h52. Son épicentre est situé à 10 kilomètres de la ville drômoise et sa profondeur a été mesurée à 10 kilomètres. La secousse a été ressentie jusqu’à Lyon et Grenoble, selon nos informations. Les villes de Montpellier, Avignon, Saint-Etienne et Marseille ont également senti la terre trembler, indique pour sa part le Centre sismologique euro-méditerranéen. 

A 13h40, le préfet de la Drôme, sur Twitter, fait état 3 blessés légers suite à une crise de panique. Une quatrième personne a été gravement blessée, selon l’AFP.

CENTRALE DU TRICASTIN 

“Aucun dégât n’a été recensé sur l’ensemble des installations nucléaires du Tricastin”, indique la Préfecture de la Drôme alors que plusieurs internautes s’inquiétaient des éventuelles conséquences du séisme de magnitude 5.4 ressenti ce matin dans une bonne partie du sud-est.

BILAN 

Quatre personnes ont été blessées, dont une grièvement, lors du séisme de magnitude 5,4 qui s’est produit lundi à la mi-journée près de Montélimar, a appris l’AFP  auprès des préfectures de Drôme et d’Ardêche.

A Montélimar, une personne a été grièvement blessée après la chute d’un échaffaudage. Elle a été transportée en urgence absolue à l’hôpital, a indiqué la préfecture de la Drôme. De son côté, le préfet de l’Ardèche avait auparavant recensé dans un tweet trois blessés légers dans son département.

Le fort séisme ressenti dans plusieurs départements du séisme n’a pas causé de “dégâts majeurs à ce stade”, indiquait-on du côté de la préfecture de la Drôme. Toutefois sur la commune du Teil, des maisons ont été fissurées et des toitures se sont effondrées. Trois gymnases pour accueillir les habitants ont d’ailleurs été ouverts. 

Le dernier séisme de cette intensité-là (5,4) en métropole s’était produit le 22 février 2003 à Rambervillers (Vosges).

Le Progrès, le quotidien régional, a appris de la part des pompiers qu’ils avaient reçu une vingtaine d’appels dans les minutes qui ont suivi le séisme. Sur les réseaux sociaux, on peut voir que des maisons, dans le secteur du Teil en Ardèche présentent des fissures, d’autres rapportent que des toitures se sont effondrées. Le maire du Teil a ouvert 3 gymnases pour les habitants.

Le CSEM, qui répond sur Twitter aux questions des internautes, a rappelé que “les répliques sont une certitude” et qu’il y en aurait “dans les heures et jours qui viennent”. 

Sur le site de l’organisation, on trouve d’ailleurs des témoignages. L’un fait part d’une “sensation très bizarre, on se croirait en ville, au-dessus d’une ligne de métro” ou en train “‘de marcher sur une passerelle”.

La préfecture de l’Ardèche, le département où a été recensée la secousse, a pour sa part indiqué qu’une évacuation était en cours. 

Sur le même sujet

Et aussi

Advertisements
Spread the love

Leave a Reply