EN DIRECT. Election du maire de Marseille : nouvelle suspension de séance, les négociations en vue du deuxi… – Franceinfo

Spread the love

Retrouvez ici l’intégralité de notre live #MARSEILLE

13h46 : Commentaire du président de la région Paca, Renaud Muselier, qui observe l’élection du maire de Marseille. “Les 4 premières heures de ce conseil municipal sont consternantes et donnent une image affligeante de Marseille”, écrit-il sur Twitter.

13h21 : On résume la situation pour les lecteurs qui nous rejoignent :

  • Le premier tour de scrutin, auquel n’ont pas participé les 9 élus RN, n’a fait apparaître aucune majorité absolue entre Michèle Rubirola (42 voix), Guy Teissier (41 voix) et Samia Ghali (8 voix). Un vote nul a également été décompté.

  • A la suite de ce premier tour, la séance a été suspendue pendant plus de deux heures, interruption pendant laquelle les représentants du Printemps marseillais et de Samia Ghali ont mené des négociations. Négociations dont on ne connaît pas l’issue.

  • Au retour dans l’hémicycle, la gauche a demandé une nouvelle suspension de séance d’une durée d’une heure. La présidente de séance (colistière de Samia Ghali) a fait droit à cette demande et indiqué que la séance reprendrait à 14h15, heure à laquelle le deuxième tour doit donc se tenir.

  • Au deuxième tour, une majorité absolue reste nécessaire pour élire le maire. Si elle n’est pas atteinte, un troisième tour sera organisé, lors duquel une majorité relative suffira pour être élu.

13h15 : “Je décide que nous reprendrons nos travaux à 14h15”, annonce finalement la présidente de séance. Hors micro, on l’entend commenter : “Excusez-moi, hein, mais j’ai pas pu faire autrement…”

13h12 : Un élu du Printemps marseillais demande maintenant une suspension de séance “avec une durée déterminée de 30 minutes”. “Une suspension d’une heure”, demande un autre. La présidente de séance apparaît un peu perdue.

13h16 : “Ca ressemble plus à une assemblée plénière d’un parti d’extrême gauche, plutôt qu’une assemblée délibérante”, proteste le candidat LR Guy Teissier. “Je n’ai pas de conseil à vous donner, mais au cas où il y aurait une nouvelle suspension de séance, n’oubliez pas d’en fixer la durée !”

13h08 : Tous les élus ne sont pas encore rentrés dans l’hémicycle, mais le second tour va tout de même se tenir, annonce la présidente de séance. “La vérification du quorum se fera lors de l’émargement du second tour”, annonce-t-elle. Elle souligne le risque qu’une suspension trop longue puisse faire annuler le scrutin.

13h05 : La séance s’apprête à reprendre, après plus de deux heures d’interruption. On devrait vite savoir, au vu des candidatures déclarées, si Samia Ghali a conclu ou non un accord avec l’un ou l’autre camp.

12h57 : “Tout le monde va revenir, on va passer au deuxième tour. Et après on aura peut-être tous envie de déjeuner”, indique la présidente de séance, immédiatement interrompue par des protestations dans l’hémicycle. Elle revoit sa position : “On fait le deuxième tour, et après on verra !”

12h49 : La présidente de séance Marguerite Pasquini (qui est une colistière de Samia Ghali) a repris sa place et annonce que le deuxième tour va pouvoir se tenir, le temps que tous les élus reviennent dans l’hémicycle. “Ils arrivent, dans cinq minutes on redémarre”, affirme-t-elle, sous les railleries des élus de droite.

12h45 : “On a voté, on veut les clés !”, crient des partisans du Printemps marseillais qui manifestent à l’extérieur de l’hémicycle.

13h09 : En tout cas, le scénario est tout trouvé pour une saison 3 de la série Marseille. J’ai préparé les chips et les bières et j’attends la suite. On peut faire du binge-watching tout le week-end avec cette élection !

13h09 : Franchement, si Samia Ghali donnait ses voix à la droite, elle trahirait beaucoup de Marseillais et sa famille politique. Je serais déçue.

13h10 : À ce rythme-là, on saura la composition du nouveau gouvernement avant l’élu marseillais :p

12h43 : Quelle bouillabaisse ! On n’est pas là de voir la fumée blanche…

12h43 : Les vielles méthodes sont les nouvelles tendances à Marseille

12h42 : La situation ubuesque à Marseille vous fait réagir dans les commentaires. Voici quelques-uns de vos messages, tantôt amusés tantôt consternés.

12h29 : Pendant cette suspension de séance qui s’éternise (déjà plus de 1h30 d’interruption), on aperçoit le candidat de la droite Guy Teissier discuter avec certains de ses colistiers.

12h21 : Un journaliste de 20 Minutes a demandé à Stéphane Ravier (RN), qui s’est réinstallé dans l’hémicycle après l’avoir quitté, s’il comptait voter lors du deuxième tour. Sa réponse ne manque pas d’ironie…

12h16 : Il est midi ! L’heure de faire un point sur l’actualité :

  • Le suspense est toujours à son comble au conseil municipal réuni afin d’élire le maire de la cité phocéenne. Un second scrutin devrait avoir lieu d’une minute à l’autre car aucune majorité absolue ne s’est dégagée à l’issue du premier vote, qui avait lieu ce matin. Tout se joue entre l’écologiste Michèle Rubirola (qui a obtenu 42 voix) et le candidat des Républicains Guy Teissier (41 voix). La sénatrice ex-PS Samia Ghali va-t-elle basculer d’un côté ou de l’autre ? Suivez notre direct.
  • A Lannion (Côtes d’Armor), plusieurs milliers de personnes manifestent en ce moment contre le plan social prévu par Nokia, qui menace 402 des 770 emplois du site local.
  • La Catalogne a ordonné le confinement d’une zone de 200 000 habitants, autour de Lérida, dans le nord-est de l’Espagne, en raison de la multiplication des cas de contagion du Covid-19.

12h00 : Une heure maintenant que la séance a été suspendue, et les tractations semblent se poursuivre en coulisses. Selon un journaliste de Marsactu, “Samia Ghali a fini par s’engouffrer dans un couloir qui mène à l’hôtel de ville”, en compagnie de Lisette Narducci. De son côté, le leader du RN Stéphane Ravier est revenu dans l’hémicycle. On ne sait toutefois pas si son groupe prendra part au vote pour le 2e tour.

11h39 : On se tient prêts, la séance devrait bientôt reprendre à Marseille. Cela fait maintenant 40 bonnes minutes que la séance est suspendue.

11h28 : Pendant que les tractations se poursuivent dans les allées de Bargemon, Michèle Rubirola, elle, est sortie pour s’offrir un bain de foule auprès de ses partisans qui patientent à l’extérieur. Le tout sous haute présence policière, indiquent des journalistes du Monde.

11h25 : Tres bonne question @Matthieu, et je vous avoue que je n’ai pas la réponse. Je ne suis même pas sûr que le législateur ait envisagé de telles configurations en adoptant la loi !

11h53 : Bonjour, est-ce que les élus RN peuvent revenir voter pour le 2e tour et un éventuel 3e tour dans un dernier coup de théâtre ou leur absence au 1er tour les disqualifie pour les suivants ?

11h21 : Les élus du Rassemblement national, qui ont quitté la séance avec fracas, ne loupent pas une miette de ce qui se trame en marge de ce vote. Chaque camp réunit ses troupes pour faire le point, rapporte La Provence.

11h11 : Pendant cette suspension de séance, ça discute dans les couloirs de l’hémicycle. Et la presse est aux aguets.

11h13 : Bonjour @Ju. et @Marseillais Expat ! Concernant le 2e tour, les règles sont les mêmes qu’au premier : une majorité absolue des suffrages exprimés est nécessaire pour l’emporter. Si celle-ci n’est toujours pas atteinte, alors un 3e tour sera organisé, lors duquel une majorité relative suffira : en clair, sera élu maire le candidat ayant recueilli le plus de suffrages. Ce n’est qu’en cas d’égalité au 3e tour que le bénéfice de l’âge s’applique.

11h12 : Bonjour fi, si pas de majorité absolue après le deuxième vote à bulletin secret comment cela se passe-t-il ? Troisième vote ? Y a-t-il un critère d’âge ?

11h11 : Bonjour FI et merci pour ce live à Marseille ! Pourriez-vous nous rappeler les modalités de ce 3e tour (nombre de tours, qualifiés à chaque tour..), svp ? Merci d’avance

11h00 : Tout à fait , mais hier l’actuelle maire du 2e secteur, Lisette Narducci (élue conseillère municipale sur les listes de Bruno Gilles) avait annoncé dans un communiqué rejoindre la démarche de Samia Ghali. Cette dernière aurait donc logiquement dû recueillir neuf voix. Evidemment, on ne sait pas qui a préféré voter blanc…

11h09 : Pourquoi comptiez vous 9 voix potentielles pour Samia Ghali ? N’a-t-elle pas obtenu 8 conseilleurs ?

11h08 : A la demande du socialiste Benoît Payan, une suspension de séance vient d’être demandée. Elle pourrait durer un certain moment, le temps (on imagine) pour le Printemps marseillais d’essayer de convaincre Samia Ghali de voter pour Michèle Rubirola.

10h55 : Aucun candidat n’ayant atteint la majorité absolue, un second tour de scrutin va être organisé.

11h07 : Au premier tour de scrutin, voici les résultats pour l’élection du maire de Marseille :

Michèle Rubirola : 42 voix
Guy Teissier : 41 voix
Samia Ghali : 8 voix
vote blanc ou nul : 1

11h06 : Le dépouillement est en cours au conseil municipal de la cité phocéenne.

10h43 : Pour info, Jean-Claude Gaudin avait dans son bureau une version marseillaise de Game of Thrones, avec tous les prétendants à son fauteuil 😉

10h42 : La comparaison avec Game of Thrones rappelle à notre lecteur @Ludo cette anecdote plutôt croustillante : le maire sortant, Jean-Claude Gaudin, possédait en effet dans son bureau un photomontage s’inspirant de la série avec tous les prétendants de son camp qui lorgnaient sur son poste. Il s’agit d’un photomontage réalisé par La Provence en 2016, comme nous le relations dans cet article.

Leave a Reply