Advertisements

EN DIRECT – Edouard Philippe : “Les Français pourront partir en vacances en France” en juillet et août – LCI

Spread the love








EN DIRECT – “L’égal accès de tous au vaccin n’est pas négociable”, affirme Edouard Philippe | LCI

































Santé

DÉCONFINEMENT – Ecoles, transports en commun, commerces… La France a entamé sa sortie du confinement et reprend son activité en tentant d’éviter une deuxième vague de l’épidémie. Suivez les dernières infos sur la pandémie.

POLÉMIQUE SUR LA RECHERCHE D’UN VACCIN

“L’égal accès de tous au vaccin n’est pas négociable”, vient de tweeter Edouard Philippe, rebondissant sur la polémique impliquant Sanofi. Le laboratoire français avait indiqué la veille que les Etats-Unis seraient prioritaires en cas de découverte d’un vaccin, déclenchant un flot de réactions scandalisées.

LCI VOUS RÉPOND

Protections disponibles dans les grandes surfaces, masques obligatoires dans les transports, retour à l’école, reprise du travail… Alors que le déconfinement démarre, les interrogations sont encore nombreuses.

Toutes les réponses aux questions que vous vous posez sont dans notre chatbot.

Urgent

“LE VACCIN DOIT ÊTRE EXCLU DES LOIS DU MARCHÉ”, SELON L’ÉLYSÉE 

La polémique créée par Sanofi, qui a annoncé que la primeur du vaccin pourrait être réservée aux Etats-Unis en raison de l’important investissement des autorités américaines, a “ému” ceux qui travaillent à la recherche d’un vaccin, “y compris” Emmanuel Macron, nous confie l’Elysée. “Le vaccin doit être un bien public mondial. Il doit être exclu des lois du marché.”

Une rencontre est prévue la semaine prochaine à l’Élysée avec des représentas du géant pharmaceutique, fait savoir une source proche du Président de la république.

HÔPITAUX EN COLÈRE

Les annonces du gouvernement promettant des hommages et des médailles ne suffisent pas. Des membres du personnel soignant de l’Hôpital Robert-Debré mènent actuellement une action dans le 19ème arrondissement pour demander plus de moyens pour l’hôpital public.

COURSE AU VACCIN : OÙ EN EST-ON ?

Avec 110 projets de vaccin, dont 8 ont des essais cliniques en cours, jamais la recherche virale n’aura été aussi massive et rapide. Chacun y va de sa piste de recherche. Alors, où en est-on exactement ? On vous explique tout ici ↓

‘ : ‘‘ wrapper.innerHTML = content.replace(/escaped-script>/g, ‘script>’); });
]]>

“PLUS DE 100.000 VICTIMES AUX ETATS-UNIS”

Le coronavirus pourrait faire “plus de 100.000 victimes, peut-être”, a confié Donald Trump à la chaîne américaine Fox Business. Mais selon le président américain “on aurait perdu 2 millions de personnes, voire plus” si les Etats Unis avaient “agi différemment”. Pour le moment, le bilan fait état de 84.136 décès. “C’est une chose terrible”, a lancé le locataire de la Maison blanche. Un discours loin du déni dans lequel s’était réfugié le président américain au début de la crise sanitaire.

DES CAMÉRAS THERMIQUES À ROISSY

Des caméras thermiques ont été déployées à l’aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle pour détecter à leur arrivée d’éventuels porteurs du Covid-19, a annoncé ADP, le gestionnaire de l’aéroport. Elles permettent d’identifier dans le flot de voyageurs, après récupération de leurs bagages, les passagers présentant une température supérieure à 38 degrés, en marquant le contour du visage, flouté, d’un cadre rouge.

La température est ensuite confirmée avec un thermomètre sans contact et le voyageur conduit au service médical d’urgence de l’aéroport où son éventuelle contamination pourra être testée.

FAITS DIVERS

Si 64.000 amendes ont été dressées depuis le début du confinement,  l’adjointe à la mairie de Paris chargée de la sécurité, Colombe Brossel, a précisé ces chiffres.

Paris : près de 1000 procès-verbaux dressés pour intrusion dans les jardins pendant le confinement

EXPULSION DU REPRÉSENTANT DE L’OMS AU BURUNDI

L’ONU dit “profondément regretter” l’expulsion par le Burundi de quatre experts de l’OMS chargés de le conseiller sur l’épidémie de Covid-19, à quelques jours de l’élection présidentielle du 20 mai. La Commission d’enquête de l’ONU a aussi réitérer sa “préoccupation” face à la “décision des autorités burundaises de ne pas faire appliquer les recommandations de distanciation sociale” alors que les meetings électoraux attirent des milliers de personnes.

OLIVIER VÉRAN

Lors de ce déplacement à Lyon, le ministre de la Santé a joué le rôle d’un patient ayant des difficultés respiratoires, puis testé positif au Covid-19 et donc soumis au “contact tracing”, dispositif qui inquiète une partie des Français. 

Le dispositif prévu commence par un médecin traitant d’un malade qui a rempli le fichier “Covid contact” avec le nom, le numéro de téléphone et l’adresse e-mail du patient. C’est ensuite la Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) qui prend le relais pour le suivi épidémiologique. C’est justement à la CPAM du Rhône que le faux patient Olivier Véran a expliqué avoir “dit oui” pour donner ses contacts. “Mais j’aurais pu dire non. C’est dans la loi”. “J’ai accepté parce que c’est important d’identifier les personnes possiblement infectées”, a-t-il relevé.

Sur la fiche qui s’affiche sur l’écran de l’agent de la CPAM, “il n’y a rien d’autre comme infos”, a noté le ministre. “Rien sur mon état de santé antérieur, sur les médicaments que je prends…”. Les équipes du dispositif “tracing” se chargent ensuite de contacter les personnes dont les noms ont été fournis par le patient s’ils correspondent aux conditions à risques: un contact sans masque, à moins d’un mètre, au cours des dernières 48 heures.

POLÉMIQUE SUR LA RECHERCHE D’UN VACCIN

L’accès au vaccin contre le coronavirus doit être “équitable et universel”, estime la Commission européenne, après l’annonce par le laboratoire français Sanofi qu’il en réserverait probablement la primeur aux Etats-Unis.

“Pour nous, il est très important, dans la mesure où le virus est un virus mondial, de travailler (sur cette question) mondialement”, a ainsi plaidé un porte-parole de la Commission, Stefan de Keersmaecker.

DERNIER BILAN MONDIAL

La pandémie a fait au moins 297.259 morts dans le monde, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles. Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 84.136 décès pour 1.390.764 cas, suivis du Royaume-Uni, de l’Italie, de l’Espagne et de la France avec 27.074 morts. 

Pour suivre l’évolution de la pandémie dans le monde, retrouvez ici notre carte mise à jour en temps réel.

REPRISE DE LA BUNDESLIGA

La Bundesliga reprend : un protocole strict, mais un risque de dommages “irréversibles” bien présent

PLAN POUR LE TOURISME

Réouverture des cafés et restaurants, tickets restaurants, engagement de 18 milliards d’euros,… Edouard Philippe a précisé ce jeudi le plan du gouvernement pour relancer le secteur de la restauration ↓ 

Titres-restaurants acceptés le week-end, date de réouverture… le plan du gouvernement pour relancer les restaurants

Urgent

POLÉMIQUE SUR LA RECHERCHE D’UN VACCIN

“L’égal accès de tous au vaccin n’est pas négociable”, vient de tweeter Edouard Philippe, rebondissant sur la polémique impliquant Sanofi. Le laboratoire français avait indiqué la veille que les Etats-Unis seraient prioritaires en cas de découverte d’un vaccin, déclenchant un flot de réactions scandalisées.

SANOFI 

Olivier Véran a appelé hier soir, à 23H, le PDG de Sanofi France : “Il m’a dit que la phrase ne reflétait du tout pas la politique de son laboratoire”, a expliqué le ministre de la Santé. “Il a communiqué pour expliquer que toutes les populations qui doivent bénéficier du vaccin bénéficieront du vaccin. En parallèle, nous travaillons à avoir une alliance de pays européens pour être prêt le moment venu à  fabriquer le vaccin. Mais la question est aujourd’hui de savoir qui va trouver en premier le vaccin. Et une fois qu’il existera, on fera tout ce qu’il faut pour que les Français en bénéficient, les Européens en bénéficient et par solidarité que l’ensemble de la planète puisse en bénéficier”. 

FAIT DIVERS 

Un homme de 46 ans a été condamné à un an de prison après s’en être pris, sans dommage, à un policier au cours d’un barbecue organisé chez lui pour célébrer le déconfinement. 

Essonne : un gardien d’école attaque un policier à la hache le soir du déconfinement

GUERRE DE COMM’

Alors que le FBI a accusé mercredi des pirates informatiques, mais aussi des chercheurs et des étudiants proches de la Chine, de voler des informations d’instituts universitaires et de laboratoires publics. Pékin accuse les Etats-Unis de la “diffamer”.

“PLAN MARSHALL” POUR LE TOURISME

“Ce plan est massif, interministériel, juste et global”, a plaidé Edouard Philippe. Il doit “permettre de répondre à la crise et préparer la suite”, mais aussi “permettre aux Français de se retrouver, de respirer, après de longs mois d’épreuve”.

“Nous donnons rendez-vous à l’ensemble des Français à la fin du mois de mai pour fixer les dates de réouverture et la façon dont les choses vont pouvoir progresser.”

OUVERTURE DES BARS ET CAFÉS

Pour les cafés et restaurants, la date de réouverture sera connue le 25 mai. Cependant, Edouard Philippe a d’ores et déjà fait savoir que “l’objectif” du gouvernement est de donner la possibilité aux cafés et restaurants d’ouvrir dès le 2 juin dans les départements verts. 

Urgent

LES FRANÇAIS POURRONT PARTIR EN VACANCES

“Sous réserve de l’évolution de l’épidémie” et de “restrictions très localisées”, les Français “pourront partir en vacances en France” au mois de juillet et d’août, a annoncé Edouard Philippe. Pour préparer les vacances, le chef du gouvernement assure que “les Français peuvent prendre leurs réservations”, et ce grâce à “l’engagement, des professionnels du tourisme” qui promettent un “remboursement intégral en cas d’annulations liées au coronavirus” de ces nouvelles réservations. 

Urgent

“PLAN MARSHALL” POUR LE TOURISME

En plus de l’aide à la trésorerie, le gouvernement va “dégager un plan d’investissement d’1,3 milliard d’euros” afin de sauver le secteur. Mais il va aussi “soutenir la demande”, selon les mots d’Edouard Philippe. Et ce en “doublant le plafond d’utilisation des tickets-restaurants”, relevé de 19 à 38 euros, en faisant en sorte qu’ils soient utilisables le week-end. Une mesure “ni triviale, ni accessoire”. 

En tout, la somme de toutes ces annonces représente un plan “de 18 milliards d’euros d’engagements pour les finances publiques”. “C’est sans précédent, massif et nécessaire.

“PLAN MARSHALL” POUR LE TOURISME

Le “plan de soutien exceptionnel” au secteur du tourisme, quasi à l’arrêt, se fera autour de deux grands axes, annonce Edouard Philippe. Le premier doit permettre de “tenir bon”, en “limitant les faillites et les licenciements”, tandis que le deuxième axe est de “tracer des perspectives” et “préparer activement la réouverture”.

Ce plan est construit sur plusieurs mesures de soutien pour aider la trésorerie, dont le fonds de solidarité, qui “restera ouvert jusqu’à la fin de l’année 2020”, et dont l’accès sera élargi aux entreprises de plus grandes tailles. “L’aide versée pourra aller jusqu’à 10.000 euros”, a précisé le Premier ministre. Un “prêt garanti état saison” sera quant à lui mis en place. Ses conditions seront “plus favorables” avec un plafond qui pourra atteindre le chiffre d’affaires des “trois meilleurs mois” de l’année 2019. De plus, les entreprises seront exhonérées des cotisations sociales de mars et juin. En tout, ces “allègements” représentent “plus de 2 milliards d’euros d’aide au secteur”.

Urgent

“PLAN MARSHALL” POUR LE TOURISME

Selon Edouard Philippe, le gouvernement est actuellement en train de “préparer les protocoles” sanitaires pour le tourisme, et l’exécutif recevra “les réponses des autorités sanitaires” sur la question des dates de réouverture et des modalités “au cours de la semaine du 25 mai”.

“PLAN MARSHALL” POUR LE TOURISME

“Le tourisme fait face à la pire épreuve de son histoire moderne”, a regretté Edouard Philippe suite au comité interministériel, alors que “c’est l’un des fleurons de l’économie français”. Ce secteur représente en effet 7,2 % du PIB et emploie environ deux millions de personnes. Son sauvetage est donc une “priorité nationale”, assure le Premier ministre, qui évoque “l’angoisse” des professionnels “face au présent, et face à l’avenir”.

“PLAN MARSHALL” POUR LE TOURISME

Avec 1,5 milliard d’euros promis pour le tourisme, le gouvernement, réuni en comité interministériel ce matin à Matignon, doit se porter au secours de ce secteur fragilisé. Une “priorité nationale”  dont les mesures seront dévoilées par le Premier ministre. 

SERRAGE DE VIS

Le ministère a fait passer des consignes auprès des inspections du travail. Elles devront distinguer les entreprises qui, de bonne foi, ont effectué des erreurs en renseignant leurs demandes d’indemnisation de chômage partiel et celles qui ont fraudé volontairement.

Fraude au chômage partiel : les contrôles renforcés pour les entreprises qui abusent

DES ÉQUIPES DE L’AP-HP À DOMICILE

Depuis un mois, des équipes des hôpitaux de Paris se déplacent à domicile pour remonter les chaînes de contamination du coronavirus. Ce dispositif, lancé depuis le 15 avril par l’AP-HP dans une dizaine d’hôpitaux d’Île-de-France, vise à “détecter les cas possibles, les isoler et casser les chaînes de transmission” du virus en envoyant des “équipes mobiles” – terme préféré à celui de “brigades” – au domicile des patients, explique Nicolas Javaud, chef de service aux urgences adultes de Louis-Mourier.

POSSIBLES LICENCIEMENTS CHEZ AIRBUS

Airbus prévoit de licencier 10.000 personnes et pourrait l’annoncer rapidement, selon les informations du journal The Telegraph. Cependant, auprès de France 3 Occitanie, le géant de l’aéronautique ne confirme pas ce chiffre et évoque uniquement des “spéculations”. 

“Au cours des dernières semaines, Airbus a mis en place un certain nombre de mesures financières, opérationnelles et sociales afin de s’adapter aux graves conséquences sanitaires et économiques de la crise COVID-19. La compagnie continuera à prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer l’avenir d’Airbus en coopération avec ses partenaires sociaux. Airbus ne commente pas les spéculations en cours.”

HAUSSE DES VIOLENCES CONJUGALES

Marlène Schiappa rappelle que “tous les indicateurs” révèlent “une hausse des violences conjugales”, pendant le confinement. Au total, durant le confinement, la Secrétaire d’Etat égalité femmes hommes a constaté 3140 signalements supplémentaires pour violences conjugales. Parmi eux, 2000 ont été faits par SMS aux forces de l’ordre.

DÉCEPTION DES SOIGNANTS EN RUSSIE

Alors que Vladimir Poutine a annoncé l’octroi d’une prime mensuelle de 80.000 roubles (995 euros) au personnel soignant, c’est la douche froide pour certains. 

C’est le cas de Marie. Médecin russe de 24 ans, elle a dû s’arrêter de travailler deux semaines. En conséquence, au lieu de la prime promise, elle a vu son salaire d’avril s’effondrer. “J’aurais pu avoir le virus mais au lieu d’une prime, mon salaire a été moindre”, explique Maria, qui reçoit par ailleurs seulement un masque chirurgical et une paire de gants par vacation.

Et elle n’est pas la seule. Sur les réseaux sociaux, beaucoup ont posté sur internet les photos de leur fiche de paie, où n’apparaît aucune trace de cet argent. 

INTERVIEW POLITIQUE

Si rien n’interdit les rassemblements privés de plus de dix personnes, le secrétaire d’Etat à l’Intérieur appelle cependant sur LCI “au civisme” des Français.

“Rien n’interdit les rassemblements au-delà de 10 personnes dans des lieux privés” confirme Laurent Nunez

JAPON

Le Premier ministre japonais a annoncé la levée de l’état d’urgence dans la majorité des régions de l’archipel. Mis en place début avril, il est cependant maintenu dans les grandes agglomérations de Tokyo et Osaka, notamment.

“Nous avons décidé aujourd’hui de lever l’état d’urgence dans 39 préfectures”, sur les 47 que compte le pays, a ainsi déclaré Shinzo Abe.

PRENDRE L’AIR À MOINS DE 100 KM

Limités par la règle des 100 km pour nous déplacer au-delà de notre lieu de résidence, pouvons-nous néanmoins découvrir des endroits superbes et sauvages ? La réponse est oui, et nous vous le prouvons ici ↓ 

VIDÉOS – Nature, châteaux, sites préhistoriques… “La France secrète” à moins de 100 km de chez vous

IMPACT ÉCONOMIQUE

Les défaillances d’entreprises en France ont diminué de 10% en février par rapport au même mois de l’an passé, rapporte la Banque de France.  Cette baisse est particulièrement prononcée dans l’industrie avec 16,4% de défaillances en moins, ainsi que dans l’hébergement et la restauration (-11,9%), alors que ce secteur n’était pas encore frappé par la crise liée au Covid-19 et les fermetures administratives. “À fin février 2020, le cumul sur 12 mois du nombre de défaillances s’élève à 48.927”, précise la Banque de France dans son communiqué.

POLÉMIQUE SUR LA RECHERCHE D’UN VACCIN

Le monde politique n’est pas le seul à être surpris par les annonces de Sanofi aux Etats-Unis. L’ONG militante Oxfam s’est insurgée contre des informations “tout simplement scandaleuses” et a critiqué dans un communiqué “les motivations financières et la recherche de profits par les géants de l’industrie pharmaceutique”.

Urgent

RECHERCHE D’UN VACCIN

Sur la base des tests qui sont menés actuellement, la création d’un vaccin contre le coronavirus d’ici un an relève d’un scénario “optimiste”,  selon l’Agence européenne du Médicament (EMA).

“Nous pouvons voir la possibilité si tout se déroule comme prévu que certains vaccins soient prêts à être approuvés d’ici un an”, a ainsi affirmé Marco Cavaleri, directeur de la stratégie à l’EMA. “Ce sont juste des prévisions fondées sur ce que nous voyons. Mais je dois à nouveau souligner que c’est dans le meilleur des scénarios, nous savons que tous les vaccins en cours de développement risquent de ne pas parvenir jusqu’à l’autorisation et de disparaître. Nous savons également qu’il peut y avoir des retards”.

L’EMA  se montre également “un peu sceptique” à propos d’informations évoquant la possibilité qu’un vaccin soit prêt dès septembre.

RETOUR AU VERT

Le château de Chambord, dans le département de Loir-et-Cher, et sa Grande Promenade sont à nouveau accessibles.

POINT DE SITUATION : RUSSIE 

La Russie a enregistré moins de 10.000 nouveaux cas pour la première fois depuis le 3 mai. Au total, 9.974 nouveaux cas ont été recensés lors des dernières 24 heures en Russie, le deuxième pays dans le monde en nombre de personnes infectées avec 252.245 cas.

La mortalité y reste basse comparée à d’autres pays, avec 2.305 victimes officiellement recensées. Le pays assure que cela est due notamment à ses mesures préventives comme le dépistage massif pour isoler les cas suspects. Des critiques jugent néanmoins la mortalité sous-estimée.

TRAITEMENT

La biotech Abivax annonce avoir obtenu le feu vert des autorités réglementaires françaises (ANSM) et du comité d’éthique (CPP) pour tester son candidat médicament ABX464 contre le Covid-19 et réaliser un essai clinique sur 1034 patients. “De nouvelles données montrent qu’ABX464 inhibe la réplication virale du SARS-CoV-2 in vitro dans un modèle d’épithélium respiratoire humain, faisant d’ABX464 une molécule avec un triple effet potentiel, anti-viral, anti-inflammatoire et réparation tissulaire”, s’enthousiasme la société. 

LE VÉLO, ROI DU DÉCONFINEMENT

“Il y a un déclic vélo pour de très nombreux Français depuis le début du déconfinement. Je souhaite continuer à nourrir ce mouvement de société.” Ce sont les mots d’Elisabeth Borne, citée dans un communiqué qui annonce que 250 mécaniciens vélos seront formés dans les prochains mois pour répondre à la demande de réparation. 

Une Académie des métiers du vélo sera quant à elle créée, selon ce communiqué de la ministre de la Transition écologique. Dotée de huit millions d’euros pour la période 2020-2022, elle permettra de “développer des guides techniques, une plateforme web et des supports de formation, mais aussi de former des experts du vélo de tous les niveaux”. Cette Académie s’appuiera sur la Fédération des usagers de la bicyclette (FUB) et la formation sur l’Institut National du Cycle et du Motocycle (INCM).

POLÉMIQUE SUR LA RECHERCHE D’UN VACCIN

Si Sanofi réservait un potentiel vaccin aux États-Unis, “ce serait indigne”, estime  Frédérique Vidal. “Trouver un vaccin est une priorité absolue et il devra être un bien public mondial”, a ainsi réagi la ministre de le l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation. Elle a ensuite tenté d’être rassurante, certifiant que la France était “leader dans le lancement de Discovery en un temps record”. 

PÉTROLE

L’Agence internationale de l’énergie (AIE) s’est montrée finalement un peu moins pessimiste dans ses prévisions de baisse de la demande de pétrole pour 2020, à la faveur des premières mesures de déconfinement, tout en soulignant les incertitudes liées à une éventuelle deuxième vague de la pandémie.

Ainsi, pour l’année 2020, la baisse de la demande est désormais estimée à -8,6 millions de barils par jour (mbj), contre -9,3 millions en avril.

LES VOYAGES CE NE SERA PAS POUR TOUT DE SUITE

Attente d’un test pendant 8 heures, déclarations sur honneur, bracelets, …  Envie d’imaginer ce que serait votre arrivée en Asie après un décollage depuis l’Europe? 

Une journaliste témoigne, avec de très fortes photos à dérouler ci-dessous, des conditions de son arrivée à Hong Kong après un vol parti de l’aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle, avec une escale à Londres. Un fil à dérouler  

RETOUR À L’ÉCOLE : JEAN-MICHEL BLANQUER INVITÉ DU 20H CE JEUDI

Quel bilan peut-on faire de la rentrée, bien débutée partout en France ?  En pleine semaine de reprise dans les établissements scolaires, Jean-Michel Blanquer sera l’invité ce jeudi du JT de 20H sur TF1 de Gilles Bouleau. L’occasion pour le ministre de l’Education Nationale de faire un premier point sur la situation dans les écoles. 

POLÉMIQUE SUR LA RECHERCHE D’UN VACCIN

Pourquoi les Américains “obtiendront les vaccins en premier”, comme l’a annoncé le directeur général de Sanofi? Le président du laboratoire en France nous répond ↓ 

Le vaccin contre le Covid-19 sera “accessible pour tous”, assure le président de Sanofi France

Urgent

POLÉMIQUE SUR LA RECHERCHE D’UN VACCIN

Sur notre plateau, Olivier Bogillot a voulu “rassurer les Français”. “Si on est en capacité de développer un vaccin, évidemment il sera accessible à tous.” Alors pourquoi les Américains “obtiendront les vaccins en premier”, comme l’a annoncé le directeur général du laboratoire français Paul Hudson à l’agence Bloomberg? Car “ils s’avèrent qu’ils ont été extrêmement rapides et mobilisés”. “Les autorités américaines accélèrent tout ce qui est possible d’être fait.” 

Donc oui, “l’Union européenne aura elle aussi un vaccin”, selon le président de Sanofi en France, mais “à condition qu’elle se mobilise à la même vitesse que les font les Etats-Unis”. Ainsi, les Américains “sont partis plus tôt”, notamment car ils “sont plus structurés”, nous fait savoir le directeur général, tandis qu’en Europé, il est “compliqué d’avoir un interlocuteur unique dans l’Union européenne”. Pour preuve, outre-Atlantique, les discussions se font “depuis janvier”, tandis qu’avec l’Union européenne elles n’ont lieu que depuis “quelques semaines”. Cependant, Olivier Bogillot a tenu à saluer la “mobilisation” de la France. “La France nous aide au niveau européen pour accélérer les choses.”

IMPACT ÉCONOMIQUE

Le secteur de l’assurance dans le monde va subir des pertes de 203 milliards de dollars en 2020 en raison de la pandémie, estime le Lloyd’s of London.

Ce coût comprend 107 milliards d’indemnisations et 96 milliards de moins-value sur les portefeuilles d’investissement, précise le marché londonien de l’assurance dans un communiqué.

EXPULSION DU REPRÉSENTANT DE L’OMS AU BURUNDI

Le Burundi a ordonné l’expulsion du représentant de l’OMS et de trois autres experts d’ici vendredi, a annoncé le ministère burundais des Affaires étrangères dans une lettre adressée au bureau africain de l’institution et consultée par l’AFP. 

Le ministère “a l’honneur de porter à (votre) connaissance que les personnes dont les noms repris ci-après sont déclarées ‘persona non grata’ et que, par conséquent, elles doivent quitter le territoire du Burundi avant le 15 mai 2020”, est-il écrit dans cette lettre.

PRIMES POUR LES HÔPITAUX

Tous les départements d’Île-de-France, du Grand Est, de Bourgogne-Franche-Comté et des Hauts de France sont inclus dans la liste des soignants qui seront gratifiés d’une prime de 1500 euros.

Coronavirus : dans 40 départements, les soignants percevront 1500 euros de prime

Urgent

POLÉMIQUE SUR LA RECHERCHE D’UN VACCIN

Les Etats-Unis n’auront pas la primeur d’un vaccin si l’UE est “efficace”, rappelle Sanofi sur BFM TV.  Sur LCI, Olivier Bogillot avait en effet fait état d’une lenteur de l’Europe, qu’il enjoignait à se “mobiliser à la même vitesse” que les Américains. 

LAURENT NUÑEZ

Concernant la demande répétée de la maire de Paris d’ouvrir les parcs, le Secrétaire d’Etat à l’Intérieur est resté ferme. Sur LCI, Laurent Nuñez a rappelé qu’en “zone rouge” l’ouverture des parcs et jardins “n’est pas possible puisque ces parcs peuvent favoriser le regroupement”. Une telle décision serait donc “synonyme de danger sanitaire”. “Nous verrons pour l’étape après le 2 juin”, a-t-il souligné.

Toute l’info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières informations sur l’épidémieLa progression du Covid-19 dans le monde
Toutes nos informations sur le déconfinement

Toutes nos informations sur l’impact économique de la pandémie

Tous nos conseils face au confinement

Sur le même sujet

Et aussi


Advertisements

Leave a Reply