EN DIRECT – Covid-19 : l’OMS appelle à augmenter la production mondiale de dexaméthasone – LCI

Spread the love








EN DIRECT – Covid-19 : l’OMS appelle à augmenter la production mondiale de dexaméthasone | LCI

































Santé

COVID-19 – En France, le déconfinement s’accélère ce lundi 22 juin avec notamment le retour obligatoire à l’école et la réouverture des cinémas. La pandémie reste toutefois préoccupante dans le monde, avec un bilan global dépassant désormais les 460.000 morts. Suivez les dernières actualités sur le coronavirus.

TRAITEMENT

L’OMS appelle à augmenter la production mondiale de dexaméthasone, un puissant et à “distribuer rapidement dans le monde entier” ce puissant stéroïde qui s’est révélé efficace pour traiter les malades les plus gravement atteints par le Covid-19, selon les résultats de l’étude britannique Discovery.

“Heureusement, il s’agit d’un médicament peu coûteux et il existe de nombreux fabricants de dexaméthasone dans le monde entier, qui, nous en sommes convaincus, peuvent accélérer la production”, a déclaré le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, au cours d’une conférence de presse virtuelle depuis le siège de l’organisation à Genève.

TRAITEMENT

L’OMS appelle à augmenter la production mondiale de dexaméthasone, un puissant et à “distribuer rapidement dans le monde entier” ce puissant stéroïde qui s’est révélé efficace pour traiter les malades les plus gravement atteints par le Covid-19, selon les résultats de l’étude britannique Discovery.

“Heureusement, il s’agit d’un médicament peu coûteux et il existe de nombreux fabricants de dexaméthasone dans le monde entier, qui, nous en sommes convaincus, peuvent accélérer la production”, a déclaré le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, au cours d’une conférence de presse virtuelle depuis le siège de l’organisation à Genève.

LIBERIA

Le couvre-feu nocturne mis en place dans le pays va être renforcé. Il commencera désormais à 18h (au lieu de 21h). Les autorités ont également précisé la prolongation de l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 21 juillet prochain. 

Ces deux mesures s’expliquent par le fait que “le grand public ne semble plus se conformer aux protocoles sanitaires qui ont contribué jusqu’à présent à éviter une propagation bien plus vaste de la maladie” selon le gouvernement. 

PORTUGAL

La région de Lisbonne va faire l’objet d’un confinement renforcé. Cette décision gouvernementale a été prise ce lundi pour tenter d’enrayer la contagion rapide au coronavirus qui y sévit. 

Le premier ministre portugais  Antonio Costa a affirmé que plusieurs mesures restrictives vont être rétabli dès mardi 23 juin pour maîtriser les foyers de contagion. Une fermeture des commerces et cafés va intervenir dès ce lundi à 20h. Les rassemblements vont de nouveau être limités à 10 personnes.

LOISIRS 

Le parc à thème Dysneyland Paris (Marne-la-Vallée) a annoncé sa réouverture au public le 15 juillet prochain. Cette reprise se fera progressivement et dans le respect d’un protocole sanitaire strict : capacité d’accueil réduite, port du masque obligatoire à partir de 11 ans etc.

Sur son site internet, le parc d’attraction a aussi précisé la mise en place d’un  “nouveau système de réservation, disponible début juillet” pour réguler la fréquentation du site. 

CISJORDANIE

Selon le dernier bilan des autorités sanitaires, le nombre de cas confirmés du coronavirus a plus que doublé  (430 lundi 15 juin et 903 lundi 22 juin) en l’espace d’une semaine. La ministre de la Santé Mai al-Kaila s’est récemment inquiétée d’une seconde vague de contaminations “plus dangereuse que la première”.

Le confinement mis en place le 5 mars a été levé en Cisjordanie fin mai. 

AIR-FRANCE

Quatorze syndicats représentant Air-France ont demandé l’organisation d’une rencontre avec le gouvernement pour préserver les emplois “à court et long terme”. Dans une lettre ouverte adressée au ministre de l’Économie et au secrétaire d’État aux Transports, les représentants syndicaux ont fait part de leurs “inquiétudes concernant les conséquences de la crise sanitaire que vient de traverser notre pays”. Ils souhaitent ainsi discuter des solutions pour sauvegarder “l’outil industriel et ses emplois à court et long terme”. 

Le secteur aérien a été particulièrement touché par la crise du coronavirus. L’état a déjà débloqué une aide de 7 milliards d’euros pour Air-France (4 milliards de prêts bancaires garantis à 90% par l’État et 3 milliards de prêt direct).

LOISIRS

À Soultzmatt (Haut-Rhin), Le Paradis des Sources a trouvé une solution pour redémarrer. Avec la fermeture des salles, le cabaret a décidé de produire des extraits de ses spectacles à l’extérieur.

‘ : ‘‘ wrapper.innerHTML = content.replace(/escaped-script>/g, ‘script>’); });
]]>

RETOUR À L’ECOLE

Après trois mois de confinement, les élèves retrouvent enfin le chemin du collège. A Laon (Aisne), le collège Les Frères Le Nain accueille 200 élèves supplémentaires ce lundi.

‘ : ‘‘ wrapper.innerHTML = content.replace(/escaped-script>/g, ‘script>’); });
]]>

SORTIES 

La Fête de la musique a été émaillée d’incidents ce dimanche. Des milliers de jeunes se sont agglutiné sans gestes barrières ni masques dans les rues de Paris et de Lyon.

‘ : ‘‘ wrapper.innerHTML = content.replace(/escaped-script>/g, ‘script>’); });
]]>

RETOUR À L’ECOLE 

Comment s’est déroulé le retour à l’école de tous les élèves en maternelle et en primaire ? Exemple à Lomme (Nord), où cette rentrée des classes a ressemblé à celle du mois de septembre. 

‘ : ‘‘ wrapper.innerHTML = content.replace(/escaped-script>/g, ‘script>’); });
]]>

DECONFINEMENT 

Après une fête de la musique qui a fait grand bruit, quelles sont les interdictions et restrictions toujours en vigueur en France ? 

‘ : ‘‘ wrapper.innerHTML = content.replace(/escaped-script>/g, ‘script>’); });
]]>

VIE QUOTIDIENNE

Impôts, Pôle Emploi, CAF … Ces services publics sont-ils fermés, ouverts ou accessibles sur rendez-vous ?

‘ : ‘‘ wrapper.innerHTML = content.replace(/escaped-script>/g, ‘script>’); });
]]>

PAYS-BAS

Les autorités sanitaires néerlandaises ont mis à jour ce lundi le bilan des victimes pour cause de coronavirus. Le pays n’a enregistré aucun décès supplémentaire par rapport au bilan précédent datant de la veille, une première depuis mars. 

Les Pays-Bas n’ont pas adopté de confinement strict contrairement à la majorité des pays européens. A ce jour, il existe 49.658 cas confirmés et 6.090 décès. 

LOISIRS

Dysneyland Paris (Seine-et-Marne) a annoncé ce lundi une réouverture progressive au public à partir du 15 juillet. Après quatre mois de fermeture, le parc d’attraction aura dans un premier temps une capacité d’accueil réduite. Le port du masque sera obligatoire pour les personnes âgées de 11 ans et plus. 

EMPLOI

L’entreprise Nokia-Alcatel a annoncé ce matin la suppression de 1233 emplois en France. Le ministère de l’économie et des finances a réagi très vite en estimant que “Nokia doit améliorer très significativement ce plan social”. 

LECTURE

La grande fête du livre pour la jeunesse, “Partir en Livre”, va se réinventer pour sa 6ème édition. Prévue du 8 au 19 juillet 2020, l’événement a annoncé l’aménagement de son calendrier à cause de la crise liée au coronavirus. Il se déroulera exclusivement en ligne.  Notamment au programme, des rencontres à distance avec des auteurs, des libraires ou des “booktubers” ainsi que des jeux et des quiz pour permettre aux jeunes de remporter des Chèques Lire.

Le ministre de la culture, Franck Riester, s’est félicité de cette décision : “je suis heureux que cette grande fête du livre pour la jeunesse, qui chaque année connaît un réel succès, se renouvelle cet été grâce au numérique et dans le contexte que nous connaissons, pour transmettre toujours davantage le plaisir de lire”. 

GUYANE

L’hypothèse d’un possible reconfinement du département d’Outre-Mer a été évoquée ce matin sur le plateau de LCI.

‘ : ‘‘ wrapper.innerHTML = content.replace(/escaped-script>/g, ‘script>’); });
]]>

GRÈCE

Le confinement des migrants dans les camps du pays a été prolongé pour la quatrième fois par le gouvernement. Cette décision est largement critiquée. Marco Sandrone, coordinateur de MSF au camp de Lesbos, a fustigé  l’utilisation de “l’excuse de la santé publique”. Il a précisé qu'”aucun cas positif” de coronavirus n’a été détecté dans le camp.  

Le représentant de Médecin Sans Frontière a par ailleurs estimé que “les gens dans les camps ne représentent pas une menace” mais constituent au contraire “une population à risque qui doit être évacuée du camp”. 

SARCELLES

Les autorités sanitaires ont annoncé que la campagne de dépistage renforcée mise en place dans la ville (Val-d’Oise) n’a pas mis en évidence un redémarrage de l’épidémie pour l’instant. Malgré un taux de contamination supérieur à la moyenne, “les investigations ne mettent pas en évidence une augmentation du nombre de nouveaux cas d’infection récente au Covid à Sarcelles” selon l’Agence Régionale de la Santé.

En lien avec les élus, l’ARS a “décidé de maintenir son dispositif de surveillance spécifique” et de poursuivre “les opérations de dépistage”. 

MUSIQUE

De nombreux artistes se mobilisent pour la soutenir la recherche d’un vaccin contre le coronavirus. Shakira, Coldplay, Usher, Miley Cyrus, Jennifer Hudson, Christine and the Queens ou Justin Bieber ont annoncé leur participation à l’organisation d’un grand concert virtuel samedi 27 juin.

Par la voix de sa présidente Ursula von der Leyen, la Commission Européenne, coorganisatrice de cette initiative, a salué : “les artistes ont le pouvoir d’inspirer le changement (…) Le 27 juin, lors du sommet et concert, artistes, scientifiques et dirigeants mondiaux vont parler d’une seule voix, dans un moment sincère et rare d’unité mondiale”.

TRANSPORTS

Jean-Baptiste Djebbari a affirmé ce matin sur RTL que le port du masque restera certainement obligatoire durant tout l’été.

‘ : ‘‘ wrapper.innerHTML = content.replace(/escaped-script>/g, ‘script>’); });
]]>

EMPLOI

Nokia-France a annoncé la suppression de 1233 postes chez Alcatel-Lucent. Cela représente un tiers des effectifs de l’entreprise dans l’Hexagone.

Le groupe précise que cette décision concernerait 402 postes à Lannion (Côtes-d’Armor) et 831 à Nozay (Essonne). Selon son communiqué, il prévoit un plan de départs volontaires et “des solutions de reclassement”. Des suppressions de plan qui s’inscrivent “dans le cadre d’un plan mondial de réduction des coûts” lancé fin 2018. 

Bernard Trémulot, délégué syndical central CFDT de Nokia, a fustigé ce choix : “C’est une catastrophe”.  

RELANCE

Emmanuel Macron se rend aux Pays-Bas dans la journée de mardi. Il va s’entretenir avec le premier ministre Mark Rutt du plan de l’Union Européenne pour relancer l’économie après la crise du coronavirus. L’Elysée a précisé que “ce déplacement s’inscrit dans le prolongement des nombreux contacts et consultations entre le président et ses homologues pour apporter une réponse européenne à la crise”. 

Les Pays-Bas font parti des quatre pays (avec l’Autriche, la Suède et le Danemark) qui se montrent très sceptiques sur le futur plan de l’UE qui pourrait débloquer 750 milliards d’euros. Une telle aide nécessitera un accord à l’unanimité des états membres. 

KIRGHIZSTAN

Le pays a enregistré un nouveau record quotidien de contaminations par le Covid-19. 205 nouveaux cas ont été confirmés portant le bilan à 3.356 cas et 40 morts depuis le début de la crise sanitaire. Durant le week-end, le Premier ministre Koubatbek Boronov a estimé qu’il ne s’agissait que de “cas isolés” mais qu’il fallait tout même “se préparer au pire”.

Ce nouveau pic intervient moins d’un mois après le début du déconfinement entamé le 25 mai dernier. D’autres pays de l’ex-URSS connaissent des situations similaires, à l’instar du Kazhakstan ou de l’Azerbaïdjan .

MONDE

La pandémie de Covid-19 “continue de s’accélérer” dans le monde selon le directeur général de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus. Il a précisé ce lundi qu’il y a eu un “dernier million de cas signalé en seulement huit jours”.

Lors d’une visioconférence organisée à Dubaï, il a expliqué que “la pandémie est bien plus qu’une crise sanitaire, c’est une crise économique, sociale et, dans de nombreux pays, politique. Ses effets se feront sentir pendant des décennies”

MACRON

Le Président de la République va organiser mercredi 24 juin une nouvelle réunion avec les organisations patronales et syndicales. Les partenaires sociaux attendent notamment des “annonces” sur le chômage partiel (régime de base et de longue durée dit “maintien de l’emploi”), l’assurance chômage, la formation professionnelle mais aussi sur l’emploi des jeunes ou le travail détaché. 

LIGUE 1 

Les joueurs du Paris Saint Germain sont revenus au camp d’entrainement ce lundi en vue de la reprise de la compétition prévue fin juillet. Les membres du club sont arrivés au compte-goutte au Camp des Loges (Yvelines). L’entraîneur Thomas Tuchel s’est présenté vers 8h30. Les deux stars Neymar et Kylian Mbappé ont conclu le ballet des arrivées trois heures plus tard. 

Thiago Silva, Eric-Maxim Choupo-Moting et Layvin Kurzawa, en fin de contrat le 30 juin prochain, étaient bien présents. Au contraire d’Edinson Cavani et Thomas Meunier, eux aussi sur le départ. 

Les joueurs ne sont restés que le temps de passer un test de dépistage au Covid-19. Ils sont repartis ensuite avec un kit sanitaire et un masque aux couleurs du club. Les trois premiers jours de la semaine vont être consacrés à des examens physiques. Les joueurs retrouveront ensuite progressivement le terrain, par petits groupes, à partir de jeudi.

SECONDE VAGUE

Le Conseil Scientifique a jugé “extrêmement probable” l’augmentation de la circulation du Covid-19 à l’automne. L’organisation chargée de conseiller le gouvernement pendant la crise a donc préconisé de conserver les données de santé recueillies depuis le début de la pandémie. Elle estime que “ces données resteront extrêmement précieuses tant que persistera la menace d’une reprise de la circulation du virus sur le territoire français”. 

L’allongement de la conservation de ces données fait déjà parti du projet de loi de prolongement de l’état d’urgence sanitaire débattue au Sénat à partir de ce lundi. 

Cette prise de position risque certainement de diviser l’opinion. L’Ordre des médecins a, en tout cas,déjà fait part de sa “vive inquiétude” à ce sujet. 

SPORT

Le public va bientôt effectuer son retour dans les stades de football et baseball au Japon. Les deux ligues professionnelles ont annoncé conjointement qu’un nombre limité de spectateurs sera autorisé à compter du 10 juillet. Le patron de la NPB a notamment expliqué qu’il fallait tenir compte de la situation actuelle” mais qu’il avait reçu le “feu vert du gouvernement pour permettre à des spectateurs d’assister aux matchs à compter du 10 du mois prochain”.

Les précautions sanitaires (lavage de mains régulier, port du masque, pas plus de 5000 personnes dans les stades) demeureront toutefois d’actualité.

Le Japon a été relativement épargné par la pandémie de covid 19 puisque moins de 18.000 cas et 953 décès ont jusque là été enregistrés. 

FOOTBALL

L’Etoile Rouge de Belgrade (Serbie) a annoncé ce lundi que cinq de ses joueurs ont été testés positifs au coronavirus. 

Cette annonce survient 12 jours après le match disputé contre le grand rival, le Partizan Belgrade, devant 16.000 spectateurs. Une affluence inédite en Europe depuis que la pandémie a mis à l’arrêt, mi-mars,  la majorité des compétitions sportives. 

TENNIS

Le Croate Borna Coric a annoncé sur ses réseaux sociaux avoir été testé positif au coronavirus. Tout comme Grigor Dimitrov déjà contaminé la veille, le jeune tennisman a participé à l’Adria Tour, un événement organisé par Novak Djokovic dans les Balkans.

MODE

L’enseigne de prêt-à-porter masculin Celio a saisi ce lundi le tribunal de commerce de Paris. La marque sollicite son placement sous procédure de sauvegarde à cause des importantes pertes financières enregistrées avec la crise du coronavirus. 

L’entreprise qui emploie plus de 4000 personnes dans le monde a expliqué dans un communiqué que “la fermeture brutale pendant deux mois de ses 1.585 magasins dans le monde (…) a entraîné une perte de chiffre d’affaires pour le groupe de près de 100 millions d’euros entre mars et mai 2020”.

TRANSPORTS

Jean-Baptiste Djebbari a déclaré sur RTL que “l’état sera aux côtés (..) de la Région Île-de-France, comme il l’est au côté des autres régions”. Cette aide est mise en place à la suite des pertes financières considérables subies par les transports publics à cause de la crise du coronavirus. Selon la présidente de la région, Valérie Pécresse, ce trou financier s’élèverait à 2,6 milliards d’euros. 

Le secrétaire d’Etat aux Transports a aussi précisé que les nouvelles lignes de métro 16 et 17 ne pourraient pas être achevées pour les Jeux Olympiques de 2024 : “Le calendrier était déjà tendu. Le covid décale encore un petit peu le calendrier (…)”.

AUSTRALIE

Les autorités ont appelé leurs concitoyens à éviter de se rendre à Melbourne. Une injonction qui vise à limiter la progression des multiples nouveaux foyers de contamination détectées dans la deuxième ville du pays. Plus de 110 nouveaux cas ont été détectés dans l’état du Victoria en une semaine. La Première ministre de l’Etat de Nouvelle-Galles a préconisé “de ne pas se rendre dans ces points chauds”

Conséquence directe, Victoria va différer l’allègement des restrictions quant au nombre de clients dans les cafés et restaurants, et imposer des limites aux rassemblements dans les domiciles. 

Depuis le début de la pandémie, l’Australie totalise 7500 cas et 102 décès.

ITALIE

Le premier ministre transalpin, Giuseppe Conte a appelé non seulement à réformer mais aussi à “réinventer” le pays. Il a précisé que “le plan de relance ne sera pas une simple addition de réformes : nous avons réalisé que, pour réformer le pays, nous devons le réinventer. Cela (la pandémie) a été une expérience trop dure”. 

Cette intervention vient clôturer les “états généraux”, 8 jours de travaux et consultations boycottés par l’opposition, visant à préciser le plan de sortie de crise de l’autre côté des Alpes. L’objectif est notamment d’utiliser “au mieux” les 172 milliards d’euros débloqués par la Commission Européenne pour aider l’Italie. 

RETOUR A L’ECOLE

A partir de ce lundi 22 juin, tous les élèves sont de retour à l’école. LCI s’est rendu dans une classe de primaire à Paris. 

‘ : ‘‘ wrapper.innerHTML = content.replace(/escaped-script>/g, ‘script>’); });
]]>

MONGOLIE

Les élections législatives se tiennent ce mercredi dans le pays avec le coronavirus en toile de fond. Quelques 2000 bureaux de vote ont été mis en place sur l’ensemble du territoire. La campagne a, elle, généré des débats puisque les principaux partis ont organisé des meetings de campagne malgré l’interdiction théorique de rassemblements de plus de 30 personnes.

La Mongolie est l’une des premières nations à avoir fermé ses frontières après l’apparition du virus en Chine. Elle a mis en place des mesures draconiennes pour lutter contre la pandémie si bien qu’elle ne dénombre pour l’instant que 200 cas confirmés pour aucun décès. 

EUROPE

La réouverture des établissements scolaires européens s’effectue graduellement. A l’instar de la France, certains pays optent pour une réouverture progressive comme l’Autriche, la Slovénie, l’Angleterre ou les Pays-Bas. 

En Allemagne, Italie ou Espagne notamment, les élèves ne retrouveront le chemin de l’école que lors de la rentrée des classes prévue en août ou en septembre. 

BLANQUER

Invité sur France Inter ce lundi, Jean-Michel Blanquer le ministre de l’Education revient sur cette reprise qui intervient à quinze jours des grandes vacances : “L’objectif, c’est bien 100% des écoliers et des collégiens. Nous savons tous que la situation est imparfaite. La France est un des pays qui fait le plus en matière de déconfinement scolaire. Pour moi c’était un enjeu majeur, je considère qu’on ne peut pas laisser les enfants sans école de mars à septembre. Pour moi, il était très important que ces deux dernières semaines soient celles du retour à l’école”. 

RENTRÉE DES CLASSES

Ce lundi 22 juin, les écoliers et les collégiens ont donc repris le chemin des classes. Malgré le déconfinement mi-mai et la réouverture progressive des établissements scolaires, depuis trois mois de nombreux enfants n’avaient jamais repris le chemin de l’école.

Selon les derniers chiffres du ministère, seul 1,8 million d’écoliers – sur un total de 6,7 millions – y sont retournés, mais rarement à temps complet. Au collège, ils sont 600.000 sur 3,3 millions.

COVID-19 EN GUYANE

Coronavirus : vers un reconfinement de la Guyane ?

GUYANE

Le préfet de Guyane, Marc Del Grande, a renforcé le couvre-feu dans la ville spatiale de Kourou, commune du littoral guyanais la plus touchée en nombre de cas de Covid-19 par habitant. 

“La progression de l’épidémie à Kourou a justifié qu’en lien avec le maire cette commune soit placée sous le régime du couvre-feu renforcé”, a expliqué le préfet. A Kourou le couvre-feu est étendu de 19h (au lieu de 21h) à 5h en semaine, et le week-end du samedi 15 h (au lieu de 19h) au lundi 5h.

BOLIVIE

La présidente bolivienne par intérim, Jeanine Áñez, a promulgué la loi qui convoque les élections générales au 6 septembre tout en avertissant des dangers encourus en raison de l’épidémie de coronavirus.

Les élections, initialement prévues le 3 mai, avaient été reportées en raison de l’épidémie de coronavirus.

ARGENTINE

Le coronavirus a fait 1.000 morts en Argentine depuis le début de la pandémie. 41.191 cas ont également été comptabilisés dans le pays.

PÉROU 

184 décès ont été recensés ces dernières 24 heures au Pérou, portant le bilan global à 8.045 morts depuis le début de la pandémie. 254.936 personnes ont par ailleurs contracté le Covid-19 dans le pays.

BRÉSIL

50.617 morts liés au coronavirus ont été recensés au Brésil depuis le début de la pandémie, dont 641 ces dernières 24 heures. 

Le Brésil, qui compte plus d’un million de cas, est le deuxième pays le plus endeuillé par le coronavirus derrière les Etats-Unis où le virus a tué plus de 120.000 personnes pour plus de 2,2 millions de cas.

PÉROU 

La citadelle inca du Machu Picchu, principal site touristique au Pérou, n’ouvrira pas le 1er juillet comme le gouvernement l’avait annoncé, a rapporté dimanche la presse locale, citant les autorités locales.

La réouverture du site est retardée à cause de retards dans la mise en œuvre des mesures de sécurité sanitaire et de la crainte des populations alentours d’une contagion du nouveau coronavirus, précise la presse. 

AS MONACO

L’AS Monaco a annoncé le report de sa conférence de presse prévue lundi car “des membres du club ont récemment été en contact avec une personne extérieure (…) déclarée positive au Covid-19”.

“Des membres de l’AS Monaco ont récemment été en contact avec une personne extérieure au club qui a entre-temps été déclarée positive au Covid-19”, indique le communiqué qui poursuit: “Afin de respecter le protocole sanitaire, ces membres de l’AS Monaco ont été isolés en attendant d’effectuer les tests nécessaires”

Le club monégasque effectuera lundi sa reprise au centre d’entraînement de La Turbie, et débutera par une série d’examens médicaux, dont les tests du coronavirus.

RECONFINEMENT EN GUYANE ?

L’exécutif a déjà annoncé le report en Guyane des élections municipales prévues le 28 juin, le passage en stade 3 de l’épidémie et proposé au Parlement la prolongation de l’état d’urgence sanitaire au-delà du 11 juillet.

Dimanche, le gouvernement a annoncé de nouvelles mesures face à la “brusque accélération depuis dix jours“, notamment dans l’agglomération de Cayenne.

Selon les derniers chiffres communiqués dimanche, l’épidémie a progressé avec 278 cas supplémentaires en 24 heures, pour s’établir à 2.441 cas positifs au Covid-19 (dont 930 guéris), 97 patients hospitalisés et 14 en réanimation, pour six décès au total.

Si le taux de reproduction demeure dans les jours à venir à un niveau élevé et que les signes d’une accélération de la circulation du virus se maintiennent, l’hypothèse d’un reconfinement de la Guyane devra être réexaminée“, prévient Matignon dans un communiqué, ajoutant qu’Edouard Philippe a demandé à Annick Girardin, ministre des Outre-mer, de se rendre sur place mardi.

CHIFFRES

La France a enregistré sept décès supplémentaires liés au Covid-19 dans les dernières 24 heures, portant le total des morts à 29.640 depuis le début de l’épidémie, selon le bilan publié dimanche soir par Santé publique France.

Selon l’agence nationale de santé publique, le nombre de patients atteints du Covid-19 en réanimation est stable avec 715 malades, soit le même nombre que la veille.

Au total, 19.183 personnes sont mortes dans les hôpitaux, selon Santé publique France. Les données des décès en établissements sociaux et médico-sociaux, dont les Ehpad, ne seront actualisées que mardi.

Si en France, l’épidémie recule et le nombre de personnes en réanimation ne cesse de baisser, elle a fait plus de 460.000 morts dans le monde depuis que la Chine a fait état de l’apparition de la maladie en décembre, selon un bilan établi par l’AFP. L’Europe est la région ayant enregistré le plus de morts (192.000 décès pour 2,5 millions de cas), mais c’est désormais en Amérique latine – et en premier lieu le Brésil – que l’épidémie progresse le plus rapidement, avec un total de 76.343 morts pour 1.569.938 cas. 

Le déconfinement suit son cours alors qu’Emmanuel Macron doit évoquer dimanche (20h), à l’occasion d’une nouvelle allocution, les perspectives qui nous attendent. Les frontières rouvrent. La France “procèdera à une ouverture progressive de ses frontières extérieures Schengen à compter du 1er juillet”, et lèvera à compter du lundi 15 juin ses restrictions avec la plupart des pays membres de l’UE.

Toute l’info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Tous nos articles sur la pandémie

Tous nos articles sur les conséquences économiques de la pandémie

Les grands défis du déconfinement

Sur le même sujet

Et aussi


Leave a Reply