EN DIRECT – Covid-19 : les vaccins efficaces contre “tous les variants du virus”, selon l’OMS – LCI

Spread the love

LIAISONS AVEC L’OUTRE-MER

Depuis mercredi, la tendance est à une suppression de l’obligation de justifier d’un motif impérieux pour les voyages depuis ou vers les territoires d’outre-mer, sauf en Guyane où le nombre de contaminations augmente. 

Le gouvernement a décidé “d’alléger le dispositif des motifs impérieux justifiant les déplacements ainsi que les mesures de quarantaine qui s’imposent aux voyageurs souhaitant se déplacer entre les Outre-mer et l’hexagone”, indique un communiqué commun des ministères des Outre-mer et des Transports. Cependant, le calendrier et le détail des mesures, propres à chaque territoires, s’adapteront “à la situation et à la dynamique épidémique” locale. 

Ainsi, les motifs impérieux sont désormais levés entre l’Hexagone et les îles de Saint-Pierre-et-Miquelon et de Saint Barthélémy. En revanche, ils ne le seront que le 9 juin pour les liaisons entre l’Hexagone et la Guadeloupe, la Martinique, et Saint-Martin.

À noter qu’à partir du vendredi 21 mai, les voyageurs vaccinés qui auront reçu deux doses n’auront plus à justifier d’un motif impérieux pour se déplacer entre la France, la Réunion, Mayotte ou la Polynésie française.

Pour les autres territoires, comme Wallis-et-Futuna, les discussions sont toujours en cours. 

Leave a Reply