EN DIRECT – Covid-19: France, États-Unis, Australie… la propagation du variant Omicron se poursuit – BFMTV

Olivier Véran: “En France, aujourd’hui, un malade est admis en réanimation toutes les dix minutes”

Face à la recrudescence des cas et au variant Omicron, le ministre de la Santé Olivier Véran a appelé les Français à “faire très attention”. “En France aujourd’hui, c’est un malade qui est admis en réanimation toutes les dix minutes, jour et nuit”, a alerté le médecin de formation, sur le plateau de Franceinfo.

“Il y a deux paramètres fondamentaux qui peuvent changer la donne: les vaccinations de rappel (…) et la distanciation sociale”, a estimé Olivier Véran, précisant que nous avions “encore notre destin entre nos mains”.

Olivier Véran sur Omicron: “Neuf cas ont été confirmés dans cinq régions différentes”

“Neuf cas (de variant Omicron) ont été confirmés dans cinq régions différentes”, a expliqué le ministre des Solidarités et de la Santé Olivier Véran, invité de Franceinfo.

Selon lui, “l’urgence, c’est la cinquième vague et le variant Delta (…) mais l’urgence c’est aussi de freiner la diffusion d’Omicron”. “Il nous faut encore quelques jours (…) pour pouvoir mieux cerner le variant”, a ajouté le ministre, masqué.

Covid-19: l’Allemagne va imposer des restrictions drastiques aux non-vaccinés

Quasi-confinement pour les non-vaccinés, projet de loi sur l’obligation vaccinale, limitation des grands rassemblements… L’Allemagne, confrontée à une recrudescence des cas de Covid, serre la vis.

Retour sur les nouvelles restrictions sanitaires outre-Rhin dans notre article.

Covid-19: le risque de réinfection plus élevé avec le variant Omicron, selon de premières données

Lors d’un point presse organisé par le bureau d’Afrique de l’OMS, une spécialiste sud-africaine des maladies infectieuses a estimé qu'”une infection antérieure ne protège pas contre Omicron”.

Plus de détails dans notre article.

Omicron: comment sont définis les cas “suspects”, “possibles” et “confirmés”?

Le nombre de cas d’infection au variant Omicron détectés en France se monte désormais à neuf, selon le dernier bilan actualisé vendredi matin par le ministère de la Santé. Mais comment sont définis les cas “suspects”, “possibles” et “confirmés”?

BFMTV.com revient dans un article sur les critères de Santé Publique France établissant qu’une personne est un cas suspect, possible ou confirmé d’une infection au variant Omicron.

États-Unis, Australie… La propagation du variant Omicron se poursuit à travers le monde

De premiers cas de transmission locale d’Omicron ont été signalés jeudi et vendredi aux Etats-Unis et en Australie, aggravant les inquiétudes concernant ce nouveau variant du coronavirus, déjà dominant en Afrique du Sud et qui pourrait le devenir en Europe.

Aux Etats-Unis, cinq cas du variant Omicron ont été confirmés jeudi dans l’Etat de New York, un en Californie, un dans le Minnesota et un à Hawaï, portant à dix le total de cas confirmés pour l’instant dans le pays.

Dans le Minnesota, la personne contaminée avait voyagé à New York mais ne s’était pas rendue à l’étranger. Et à Hawaï, le malade était non vacciné mais n’avait pas voyagé, montrant ainsi que le variant a commencé à se transmettre entre personnes à l’interieur Etats-Unis.

“Il s’agit d’un cas de transmission locale”, a confirmé le département de la Santé d’Hawaï dans un communiqué.

L’Australie a pour sa part annoncé vendredi avoir détecté, à Sydney, un premier cas de variant Omicron chez un étudiant n’ayant pas voyagé à l’étranger.

Neuf cas du variant Omicron désormais détectés en France

Le nombre de cas d’infections au variant Omicron détecté en France se monte désormais à neuf, selon le dernier bilan communiqué par le ministère des Solidarités et de la Santé ce vendredi matin.

“A ce stade, 9 cas ont été détectés en France dans les territoires suivants: La Réunion, Auvergne-Rhône-Alpes, Provence-Alpes-Côte d’Azur, Ile-de-France, Pays de la Loire et Région Grand Est”, annoncent les autorités sanitaires.

Jeudi soir, Santé publique France évoquait 8 cas, dans son point hebdomadaire publié jeudi soir.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *