EN DIRECT – Covid-19: derniers jours pour le couvre-feu à 23 heures – BFMTV

Spread the love

Confrontée à une résurgence du Covid-19, Moscou ferme sa fan-zone pour l’Euro

La ville de Moscou a annoncé vendredi fermer sa fan-zone de l’Euro de football et interdire tout évènement de divertissement réunissant plus de 1.000 personnes en raison de la récente flambée des cas de Covid-19.

“Nous arrêtons pour un temps les évènements de divertissements de masse, et nous devons aussi fermer un temps les lieux de danse et la fan-zone” au complexe olympique de Loujniki, a indiqué le maire Sergueï Sobianine sur son site.

81,1% des résidents d’Ehpad sont complètement vaccinés, mais seulement 41,9% des professionnels qui y travaillent

Où en est la vaccination dans les Ehpad? En utilisant un échantillon de plus de 300.000 résidents dûment identifiés comme tels par l’Assurance maladie, Santé publique France estime qu’au 15 juin, 87,8% avaient reçu “au moins une dose” de vaccin et que 81,1% étaient “complètement vaccinés”.

Concernant les professionnels exerçant en Ehpad ou en unité de soins de longue durée, Santé publique France estime, à partir d’un échantillon de “plus de 100.000” d’entre eux, que 55,3% ont reçu au moins une dose et que 41,9% sont complètement vaccinés.

La proportion de personnes ayant démarré un schéma de vaccination est donc plus faible parmi ces professionnels qu’au sein de la population générale: depuis la campagne de vaccination, 59,8% de la population majeure a reçu au moins une injection, selon le ministère de la Santé.

Ce jeudi matin, le ministre de la Santé Olivier Véran a menacé sur BFMTV-RMC de rendre obligatoire la vaccination pour les soignants, notamment en Ehpad, estimant qu’ils ne pouvaient “pas être moins vaccinés que la population générale”.

Des pédiatres réclament la fin du masque à l’école primaire

Les pédiatres se mobilisent pour la fin du masque à l’école primaire. “Il est temps de rendre le sourire à nos enfants”, écrivent la Société française de pédiatrie (SFP), l’Association française de pédiatrie ambulatoire (AFPA) et le Conseil national professionnel de pédiatrie (CNPP) dans un communiqué publié ce jeudi.

Si le masque est désormais facultatif dans les cours de récréation, “la communauté médicale pédiatrique demande qu’à ce stade de la pandémie, les enfants scolarisés en primaire puissent être dispensés dès aujourd’hui du port du masque à l’école, y compris en intérieur”.

Ils dénoncent “la pénibilité de cette mesure devenue inutile alors que des fortes chaleurs sont attendues dans les prochaines semaines”. “Le retour à l’insouciance des enfants nous semble aujourd’hui urgent et le retrait des masques à l’école primaire un symbole fort d’apaisement pour eux et leurs familles”, concluent-ils.

Les situations où le port du masque reste obligatoire
Les situations où le port du masque reste obligatoire © BFMTV

La pression continue de diminuer dans les hôpitaux

La pression a continué de diminuer ce jeudi dans les hôpitaux, qui comptent moins de 12.000 malades du Covid-19 hospitalisés, selon les chiffres de Santé publique France.

Le plus important groupement hospitalier de France, l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), a levé jeudi son “plan blanc”, “au regard de l’évolution favorable des tendances que nous connaissons depuis plusieurs semaines”, a annoncé sa direction.

Dans le détail en France, du côté des hôpitaux, la pression de l’épidémie a continué à se relâcher, avec 11.114 patients atteints du Covid-19 hospitalisés, contre 11.519 la veille, selon les données de Santé publique France. Seulement 198 nouvelles personnes ont été hospitalisées avec un diagnostic de Covid-19.

1799 personnes se trouvaient dans les services de soins critiques, qui prennent en charge les cas les plus graves, contre 1873 mercredi. Ces services ont enregistré 39 nouvelles admissions en 24 heures.

Vers un dernier week-end sous couvre-feu

Bonjour à tous et bienvenue dans ce nouveau direct consacré à l’évolution de l’épidémie de Covid-19. Après l’obligation généralisée du masque en extérieur, levée ce jeudi, le couvre-feu à 23h ne sera bientôt qu’un mauvais souvenir: il sera supprimé à compter de dimanche, avec dix jours d’avance.

Leave a Reply