Advertisements

EN DIRECT – Coronavirus: première évacuation de patients de l’Est par TGV médicalisé – Le Figaro

Spread the love
xxxxxx. xxx xxxx xxx.

Par ailleurs, la perte d’activité économique est actuellement estimée à 35% par l’Insee.

L’Allemagne a enregistré près de 5000 cas supplémentaires de contamination au coronavirus et une hausse d’un tiers de son nombre de morts, passé à 198, a annoncé ce jeudi l’institut Robert-Koch, l’autorité fédérale de la santé.
Le nombre de cas confirmés de contamination au coronavirus en Allemagne atteint désormais 36.508, soit 4995 de plus que la veille.

La Russie va suspendre tous ses vols internationaux à partir de vendredi minuit (jeudi 21h GMT), selon un décret du gouvernement établissant de nouvelles mesures contre le coronavirus publié jeudi.
Ce décret s’applique à tous les vols entrant et sortant du territoire russe, à l’exception des avions spéciaux affrétés pour rappatrier les citoyens russes bloqués à l’étranger.
Dans la “guerre” au coronavirus, Emmanuel Macron a annoncé mercredi à Mulhouse le lancement de l’opération Résilience qui mobilisera les forces armées pour aider la population face à la pandémie qui a fait plus de 1300 morts dans le pays, un bilan multiplié par cinq en une semaine.
Distincte du dispositif Sentinelle qui mobilise quotidiennement jusqu’à 7000 militaires contre risque terroriste, cette nouvelle opération “sera entièrement consacrée à l’aide et au soutien aux populations, ainsi qu’à l’appui aux services publics pour faire face à l’épidémie, en métropole et en Outre-mer”, a affirmé le chef de l’Etat.
Orange, Vodafone , Deutsche Telekom et cinq autres opérateurs télécoms ont accepté de partager avec la Commission européenne leurs données de géolocalisation recueillies via les téléphones portables pour tenter d’enrayer la progression de l’épidémie de coronavirus, a annoncé mercredi la GSM Association, qui regroupe les grands opérateurs.La Commission agrégera ces données de géolocalisation afin de coordonner des mesures pour endiguer la propagation du virus, indique un responsable européen qui assure que les données seront détruites une fois la crise sanitaire surmontée afin de répondre aux inquiétudes concernant de possibles violations de la vie privée.
Le Contrôleur européen de la protection des données (EDPS) a déclaré que ce projet n’enfreignait pas a priori les règles sur la vie privée tant que des garde-fous sont établis. «La Commission devra clairement définir l’ensemble de données qu’elle souhaite obtenir et assurer la transparence vis-à-vis du public, afin d’éviter tout malentendu», a déclaré l’EDPS dans une lettre à l’exécutif européen.
Tandis que les sénateurs votaient mercredi, les États-Unis ont franchi la barre des 1000 morts causés par le nouveau coronavirus, avec près de 70.000 cas confirmés.Le Sénat américain a ainsi approuvé à l’unanimité un plan «historique» de 2000 milliards de dollars pour soutenir la première économie mondiale, asphyxiée par la pandémie de coronavirus. Soutenu par le président Donald Trump et fruit d’âpres tractations entre les sénateurs et la Maison Blanche, ce texte «historique», selon ses négociateurs, a été adopté avec le soutien de tous les démocrates et républicains présents (96 pour et 0 voix contre).

Le plan doit encore être approuvé par la Chambre des représentants, contrôlée par les démocrates, lors d’un vote prévu vendredi, avant d’être promulgué par le président américain.

Les dirigeants des pays les plus industrialisés de la planète se réunissent en urgence ce jeudi pour tenter d’apporter une réponse coordonnée à la pandémie de coronavirus qui «menace l’humanité entière», selon l’ONU, malgré des mesures de confinement sans précédent affectant plus de trois milliards de personnes.
Le G20 doit tenir un sommet en visioconférence présidé par l’Arabie saoudite qui assure la présidence tournante de l’institution. A Bruxelles, le Parlement européen organise une session spéciale consacrée à des mesures d’urgence pour faire face au coronavirus.
Le bilan s’est alourdi ces derniers jours dans les maisons de retraite avec déjà 16 décès dans un établissement de Saint-Dizier (Haute-Marne), 7 dans un Ehpad en Haute-Savoie, 20 dans les Vosges et au moins 13 dans la maison de retraite du groupe Rothschild à Paris, qui recense par ailleurs 84 autres résidents positifs au Covid-19. Selon l’Agence régionale de santé (ARS) d’Île-de-France, 148 Ehpad franciliens ont des cas d’infection. C’est dans cette région et dans le Grand Est que les maisons de retraite sont les plus touchées.Impossible toutefois d’obtenir un bilan national: le point quotidien du directeur général de la santé, Jérôme Salomon, ne prend en compte que les décès survenus dans les hôpitaux. Surprenant, puisqu’il admet lui-même que «les deux principaux lieux de décès sont l’hôpital et les Ehpad». Pour dissiper cette zone d’ombre, Jérôme Salomon a annoncé mardi la mise en place dans les prochains jours d’un «suivi quotidien de la mortalité» dans les établissements pour personnes âgées. «Une application est en cours de développement» avec les ARS pour permettre ce suivi, confirme la Direction générale de la santé (DGS).

Pour en savoir plus : Coronavirus : tragédie à huit clos dans les Ehpad

Lors de son bilan quotidien de l’épidémie en France, mercredi 25 mars, le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon, a annoncé qu’il y avait eu 1331 décès en milieu hospitalier du Covid-19, un bilan multiplié par cinq en une semaine. 86% des personnes décédées ont plus de 70 ans. Par ailleurs, le nombre de cas grimpe à 25.233, dont 11.539 hospitalisés et 2827 cas graves en réanimation. Un tiers de ces personnes en réanimation ont moins de 60 ans, 59% ont entre 60 et 80 ans.  

La France doit s’attendre à des “jours difficiles”, a souligné le directeur général de la Santé (DGS), Jérôme Salomon, en annonçant un total de près de 3000 patients en réanimation (2.827, soit 311 de plus en 24 heures): “c’est un nombre considérable, exceptionnel dans un temps aussi bref et pour une seule maladie”.

C’est une “première en Europe” : le TGV médicalisé qui doit évacuer vingt patients infectés par le coronavirus afin de soulager les hôpitaux alsaciens totalement saturés est arrivé mercredi soir à Strasbourg. Ce jeudi matin, il va transporter vingt patients en réanimation venus des hôpitaux de Strasbourg et de Mulhouse, en direction des Pays de Loire, région française la moins touchée par l’épidémie. A leur arrivée, les patients seront transférés dans différents CHU (Angers, Nantes, Le Mans, La Roche-sur-Yon). 

Les patients seront quatre par voiture. Leurs brancards seront déposés sur les sièges qui ne sont pas démontés. Dans chaque voiture, il y aura un médecin anesthésiste réanimateur, un interne, un infirmier anesthésiste et trois infirmiers.

Pour en savoir plus : Coronavirus : un TGV sanitaire va évacuer 20 malades du Grand Est jeudi

Bonjour à tous ! Nous voici au 10ème jour de confinement en France, et nous allons continuer à vous informer en direct des derniers événements liés à l’épidémie de coronavirus Covid-9. 
Pour retrouver notre live de la veille, c’est par ici. 
Advertisements

Leave a Reply