EN DIRECT – Coronavirus et confinement : suivez les annonces de Castex – RTL.fr

Spread the love

Un cap fixé par Emmanuel Macron. Des détails précisés par Jean Castex. La routine est bien rodée au sommet de l’État. Le premier ministre a pris la parole, ce jeudi 26 novembre, aux côtés notamment du ministre de la Santé Olivier Véran pour aborder concrètement les modalités de la mise en application des trois phases de sortie du confinement qui s’étaleront jusqu’au 20 janvier. 

Le chef du gouvernement a notamment évoqué les fêtes de fin d’année et les repas de famille. Il sera “impératif” de “limiter” le nombre de convives pour célébrer les fêtes de Noël et du Nouvel An en raison de l’épidémie de coronavirus.

Le couvre-feu, qui sera mis en place le 15 décembre, sera “levé à titre dérogatoire les 24 et 31 décembre” mais “cela ne veut pas dire que nous pourrons fêter Noël ou le Nouvel An comme les années précédentes” car “ces moments de rassemblements festifs et amicaux, où l’on baisse la garde et porte moins le masque, sont particulièrement risqués“.  

Retrouvez la conférence de presse de Jean Castex

12h18 – C’est la fin de ce live, merci de nous avoir suivis.

12h16 – Quel sera le protocole sanitaire pour les théâtres et les cinémas ? Les réponses ci-dessous.

A lire aussi

12h03 – Qu’en est-il des représentations culturelles qui termineront après 21 heures ? La ministre de la Culture Roselyne Bachelot a rappelé que “les projections, les spectacles devront se terminer à 21 heures”. Le ticket fera office de “dérogation pour rentrer chez soi au-delà de l’heure du couvre-feu”.

11h58 – Olivier Véran précise que le gouvernement a mis en place un protocole qui sera dévoilé dans les jours à venir pour déployer les tests. “Ce protocole sera proposé aux collectivités et aux entreprises (…) Nous étudions sa faisabilité et l’intérêt de telles démarches”, ajoute-t-il. 

Serons-nous prêts pour vacciner les Français en fin d’année ? “Nous attendons les premières recommandations de la Haute autorité de santé (…) Tout sera présenté aux Français en toute transparence (…) Nous devons disposer d’un vaccin sûr et efficace pour le proposer aux Français”, répond Olivier Véran

11h51 – Le gouvernement répond désormais aux questions des journalistes.

Quelles seront les recommandations pour Noël et le nouvel an ? “Je ne suis pas encore en mesure de vous les donner, répond Jean Castex qui souhaite avant tout consulter. Il n’est pas question que cette fête familiale se prive de la présence des aînés”.

Pour les stations de ski, “nous surveillons ce qui se passe dans les pays qui nous entourent. Notre position est celle de la prudence (…) Nous sommes actifs sur le plan européen pour que ces règles soient le plus harmonisées possible”, explique le premier ministre.

11h40 – Élisabeth Borne, la ministre du Travail, détaille les aides prévues. “Il nous faut prendre en compte la situation des travailleurs précaires, fragilisée par la crise (…) Je pense aux saisonniers dont la saison a été raccourcie ou annulée”, explique-t-elle en annonçant “une aide exceptionnelle” pour “bénéficier d’une aide de 900 euros par mois au 1er novembre jusqu’en février”.

Jean Castex annonce aussi que la garantie jeune sera étendue en 2021 à 200.000 bénéficiaires. Le premier ministre a aussi annoncé la création de “20.000 jobs étudiants” pour accompagner les décrocheurs.

11h33 – Le premier ministre évoque à présent les fêtes de fin d’année.

“S’agissant des stations de sport d’hiver, nous avons estimé que la situation épidémique et la situation des hôpitaux dans les régions concernées, ne nous permettent pas d’envisager une réouverture pour les fêtes de Noël“, tranche Jean Castex qui estime qu’il ne serait “pas prudent” de laisser des personnes se rassembler.

Le couvre-feu va être levé à titre dérogatoire, les 24 et 31 décembre. Mais ces moments de fête ne ressembleront pas aux années précédentes. “Il est impératif de limiter le nombre de personnes”, indique Jean Castex qui précisera ultérieurement des “recommandations”.

11h28 – Jean Castex évoque désormais le cas du monde de la culture. “Les commerces culturels pourront rouvrir. A partir du 15 décembre et sous réserve de l’évolution positive de la situation sanitaire, les musées, les cinémas pourront rouvrir dans le respect du protocole sanitaire”, annonce-t-il avant de donner la parole à Roselyne Bachelot. 

La ministre de la Culture évoque “une grande joie” de pouvoir annoncer la réouverture des lieux de culture. A partir du 15 décembre, “une tolérance sera permise pour que les spectateurs des séances finissant à 21 heures, puissent rentrer sereinement chez eux”. Ils devront être en mesure de présenter leurs billets, en cas de contrôle.

11h25 – “La limite des 1km/1h va passer à 20km/3h (…) Mais elle ne vise pas à permettre des visites à des amis ou des familles. Les activités sportives individuelles de plein air seront possible”, ajoute-t-il.

Concernant les lieux de culte, Jean Castex affirme que les offices pourront reprendre avec “30 personnes” maximum. “Cette jauge évoluera en fonction de l’évolution de l’épidémie”, précise le premier ministre.

11h22 – Les auto-écoles pourront reprendre leur activité de préparation au permis de conduire (…) Mais la préparation des cours théoriques continuera de se faire à distance”, annonce Jean Castex qui précise aussi la “reprise des visites d’appartement”.

11h19 – Alain Griset, ministre délégué aux petites et moyennes entreprises, détaille les mesures. “Les règles de distanciation physiques restent indispensables”, déclare-t-il. “Pour éviter des flux trop importants lors des fêtes de fin d’année, les commerces pourront étendre leurs horaires d’ouverture jusqu’à 21 heures (…) Les commerces qui rouvrent à partir de samedi et qui étaient fermés auparavant, bénéficieront d’une aide“, explique-t-il.

11h17 – “La période qui s’ouvre nous place donc dans un équilibre fragile, complète Jean Castex. Nous voulons permettre une reprise de certaines activités” tout en évitant un “stop and go”. 

Pour les commerces, le premier ministre rappelle que “l’ensemble des commerces pourront rouvrir samedi 28 novembre (…) Les mesures de fermeture de certains rayons dans les grandes surfaces (…) seront levées à cette date. Cette réouverture devra se faire dans un protocole sanitaire renforcé”. 

A lire aussi

11h14 – “À ce stade, la France est le pays d’Europe où la baisse de la pression épidémique est parmi les plus élevée”, explique le ministre de la Santé en ajoutant que “la seconde vague n’est pas terminée”.

11h11 – “Nous ne pourrons franchir chacune de ses étapes que si la situation épidémique le permet”, ajoute-t-il en donnant la parole à Olivier Véran.

11h08 – Le chef du gouvernement évoque néanmoins “des chiffres fragiles”. “Nous ne pouvons pas baisser la garde (…) Il est donc prématuré de parler de déconfinement et indispensable de ne pas baisser la garde”, explique-t-il.

Le premier ministre rappelle le plan annoncé par Emmanuel Macron avec le 28 novembre et le maintien des attestations. Le 15 décembre, les attestations ne seront plus en vigueur en journée mais le resteront en soirée, avec l’instauration d’un couvre-feu. Le 20 janvier, “nous pourrons envisager la levée du couvre-feu”, s’il n’y a pas eu de rebond épidémique. “Le télétravail restera la règle et devra être le plus massif possible”, indique-t-il.

11h05 – “Je comprends sincèrement la lassitude du peuple français face à une épidémie qui se prolonge et qui est souvent imprévisible (…) Aujourd’hui, les premiers résultats sont là. Je tenais, mes chers concitoyens à vous en féliciter”, déclare Jean Castex.

“Le taux de reproduction du virus est aujourd’hui estimé à 0,65, soit le niveau atteint lors du premier confinement. C’est l’un des plus faibles d’Europe”, ajoute-t-il.

<

p class=”article-p mdl”>11h03 – Jean Castex prend la parole

10h58 – Dans une interview aux Échos, la ministre du Travail, Élisabeth Borne, a annoncé une “aide exceptionnelle” pour les travailleurs précaires qui travaillaient “significativement” avant la crise du Covid-19, qui devrait concerner environ 300.000 personnes.

10h53 – Jean Castex est attendu sur la question de la vaccination. Valérie Rabault, la présidente du groupe PS à l’Assemblée nationale, a appelé le premier ministre à détailler lors de sa conférence “le mode d’emploi” pour la campagne de vaccination à venir. 

Considérant que la France est “le pays qui a donné le moins d’informations concrètes sur la vaccination”, elle a dit “attend(re) du premier ministre qu’il dise combien de doses (ont été achetées), à qui (elles seront administrées en priorité)”, si le vaccin devra être conservé “à -80 degrés ou pas, et comment il compte les déployer sur les territoires (…) Il nous faut un mode d’emploi précis“. 

10h41 – L’amélioration de la situation épidémique, observée depuis la mi-novembre, s’est confirmée mercredi avec un nombre de malades hospitalisés désormais sous les 30.000

La pression continue à baisser également en réanimation. Mais plus de 16.000 nouveaux cas positifs ont été confirmés mercredi, bien au-delà du palier des 5.000 cas/jour fixé par Emmanuel Macron pour continuer à desserrer l’étau. 

10h30 – Bonjour et bienvenue dans ce live consacré à la conférence de presse de Jean Castex. Le premier ministre doit y détailler la mise en place concrète du déconfinement et les nouvelles règles qui régiront la vie des Français pour les fêtes de fin d’année.

La rédaction vous recommande

Lire la suite

Leave a Reply