EN DIRECT – Attaque terroriste à Londres – L’assaillant a 20 ans et venait de sortir de prison et avait pu… – Le Blog de Jean-Marc Morandini

Spread the love

06h11: Le suspect a été identifié par la police comme étant Sudesh Amman, 20 ans. “Il avait été récemment libéré de prison et purgeait une peine pour des délits de nature islamiste”, a expliqué Lucy D’Orsi, une responsable de la police, au cours d’une conférence de presse. Selon plusieurs médias, il avait déjà été condamné en 2018 pour 13 délits terroristes après avoir en particulier partagé dans un groupe familial sur la messagerie Whatsapp un magazine lié à Al-Qaïda.

Selon la chaîne de télévision Sky News, il a été libéré en janvier, après avoir purgé la moitié de sa peine de trois ans d’emprisonnement.

Aussitôt après les faits, l’empressement inhabituel de la police à qualifier les faits de “terroristes” avait surpris. Celle-ci avait auparavant dit que des agents de son unité antiterroriste se trouvaient sur place “dans le cadre d’une opération préventive”, suggérant que l’assaillant était surveillé.

Des vidéos circulant sur les réseaux sociaux montrent des hommes armés en civil semblant tenir quelqu’un en joue, abrités derrière une voiture banalisée. Il sont rapidement rejoints par des véhicules de police. Un employé d’un salon de coiffure de la rue a dit avoir vu des policiers en civil pourchasser quelqu’un. “Ils ont tiré trois fois (…). Il est resté vivant plusieurs minutes”, a raconté Karker Tahir, disant avoir vu un “gilet”. Un témoin a raconté à l’agence de presse PA avoir vu un homme portant une machette et des cannettes en métal pourchassé par un homme en civils.

.

.

Dimanche 2 février

.

20h33: L’attaque terroriste était “de nature islamiste”, annonce la police londonienne.

19h39: La police londonienne fait désormais état de trois blessés à l’issue de l’attaque terroriste de Streatham, dont une personne hospitalisée avec un pronostic vital engagé.

La Metropolitan Police précise que les deux blessés plus légèrement touchés ont été hospitalisés. Leur situation n’inspire pas d’inquiétude.

18h21: Le point sur l’enquête à Londres

Une attaque au couteau considérée comme “terroriste” dans une rue commerçante du sud de Londres a fait deux blessés dimanche, a annoncé la police qui a abattu l’assaillant. Cette attaque intervient un peu plus de deux mois après une attaque au couteau qui a fait deux morts à London Bridge, en plein centre de la capitale britannique, et qui a conduit le gouvernement conservateur de Boris Johnson à annoncer un durcissement de la législation antiterroriste. Dimanche, les faits ont eu lieu vers 14H00 heures locale et GMT dans le quartier d’habitation de Streatham.

Après avoir déclaré que des agents armés avaient tiré sur un homme ayant “poignardé plusieurs personnes”, la police a fait savoir que deux personnes avaient été blessées. “Nous attendons des nouvelles quant à leur état”, a précisé la Metropolitan police sur Twitter, assurant que l’attaque avait été “contenue”. “Nous pouvons confirmer que l’homme sur lequel la police a tiré a été déclaré mort”, a-t-elle poursuivi. “Les circonstances sont en train d’être étudiées, l’incident a été qualifié de terroriste”, a ajouté la police. Sur Twitter, le Premier ministre Boris Johnson a remercié les services de secours, ajoutant que ses pensées allaient aux “blessés et à tous ceux qui ont été affectés”. Le maire de Londres Sadiq Khan a réagi en disant : “Les terroristes cherchent à nous diviser et à détruire notre mode de vie. A Londres, nous ne les laisserons jamais y parvenir”.

L’homme abattu par la police portait une « fausse veste d’explosifs », a encore précisé le Guardian. Le même type de veste avait été portée par l’assaillant de la dernière attaque sur le London Bridge, en novembre 2019.

Un témoin de l’attaque, cité par le journal britannique, affirme avoir vu « un homme avec une machette et des canettes argentées sur son torse, poursuivi par ce que j’imagine être un policier en civil ».

18h08: Après l’attaque à Londres la presse Belge annonce une attaque au couteau à Gand en Belgique. Selon des passants interviewés par le site Belge HLN, la police a tiré sur un homme qui avait auparavant attaqué deux autres personnes avec un couteau. L’homme touché par balle serait blessé à la main. Pour l’instant, le parquet s’abstient de tout commentaire et mène l’enquête.

17h37: Sur Twitter, le Premier ministre britannique Boris Johnson a salué “le travail des services d’urgence” et “adressé ses pensées aux victimes et à toutes les personnes affectées” par ce drame.

.

.

17h35: Après l’attaque terroriste qui a fait deux blessés à Streatham, le maire de Londres salue l’action rapide et courageuse de la police et des services de secours, “les meilleurs d’entre nous”: “Les terroristes cherchent à nous diviser et à détruire notre mode de vie – ici, à Londres, nous ne les laisserons jamais y parvenir.”

.

.

17h24: Le consulat de France à Londres appelle à éviter le secteur de Streatham. L’attaque a eu lieu sur l’artère principale de ce quartier.

16h59: La police confirme la mort de l’assaillant qui a été abattu par les forces de l’ordre. Au moins 2 personnes ont été blessé par l’homme qui a été abattu.

16h43: La police britannique indique avoir abattu un homme qui venait de poignarder plusieurs personnes à Londres. Un “incident” qualifié de “terroriste.” “Un homme a été abattu par des officiers armés à Streatham. A ce stade, un certain nombre de personnes auraient été poignardées. Les circonstances sont en cours d’évaluation; l’incident a été déclaré comme lié au terrorisme”, précisent sur Twitter les services de police. 

Alors que des images publiées sur les réseaux sociaux montrent de nombreux véhicules de police et de secours, les forces de l’ordre ont bouclé le secteur et invitent la population à ne pas sortir. Des images circulent montrent des officiers de police armés s’approchant d’une silhouette couchée sur le trottoir. 

Cet événement fait écho à l’attentat survenu le 29 novembre dernier dans la capitale britannique. Un homme, portant un engin explosif factice, avait été abattu par la police près du London Bridge. Dans cette attaque à l’arme blanche, deux personnes sont mortes et trois autres avaient été blessées. L’acte avait été revendiquée le 30 novembre par le groupe État islamique (EI).

 

.

16h37: Selon les premières informations des médias anglais, au moins 3 personnes ont été blessées

16h32: Premières images de Londres après l’attaque au couteau:

.

.

16h26: Plusieurs personnes ont été poignardées dans le quartier de Streatham à Londres (Royaume-Uni), dimanche 2 février, a annoncé la police sur Twitter. Les autorités ont évoqué un acte “lié au terrorisme”. Le suspect qui était armé d’un couteau a été a abattu.

.

.

Leave a Reply