EN DIRECT – Afghanistan: les talibans célèbrent le départ des Américains – BFMTV

Spread the love

L’image du dernier soldat américain à quitter l’Afghanistan

C’est l’image de la nuit: le général Chris Donahue est le dernier militaire américain à avoir quitté l’Afghanistan. Le Pentagone a diffusé un cliché de son départ.

“Cela a été une mission incroyablement difficile”, avec des “menaces permanentes”, a écrit sur Twitter le 18e corps aéroporté américain, auquel Chris Donahue appartient. “Nos troupes ont fait preuve de courage, de discipline et d’empathie.”

Les talibans célèbrent le départ des Américains: “Nous avons écrit l’Histoire”

Le départ des Américains a été célébré par les talibans, qui ont pris le contrôle de l’aéroport de Kaboul. Des coups de feu victorieux ont éclaté dans la capitale à cette occasion.

“Nous avons écrit l’Histoire”, s’est félicité Anas Haqqani, un responsable du mouvement fondamentaliste, une fois parties les dernières forces américaines après deux semaines d’opérations d’évacuations précipitées, voire chaotiques.

Les États-Unis “travailleront” avec les talibans s’ils tiennent leurs engagements

Les États-Unis “travailleront” avec les talibans s’ils “tiennent leurs engagements”, a affirmé le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken, quelques heures après le départ des derniers soldats américains d’Afghanistan.

“Chaque étape que nous suivrons ne sera pas fondée sur ce que le gouvernement taliban dit, mais sur ce qu’il fait pour respecter ses engagements”, a déclaré Antony Blinken, soulignant que les nouveaux maîtres de l’Afghanistan devraient “mériter” leur demande de légitimité et de soutien de la communauté internationale.

“Les talibans veulent la légitimité et le soutien internationaux. Notre message est que la légitimité et le soutien doivent se mériter”, a-t-il lancé.

Dans l’immédiat, les Etats-Unis ont suspendu leur présence diplomatique en Afghanistan et transféré les opérations de l’ambassade à Doha, au Qatar, a aussi annoncé le secrétaire d’Etat, évoquant “l’environnement sécuritaire incertain et la situation politique” dans le pays.

Cette “nouvelle mission diplomatique” sera menée par “une nouvelle équipe” dirigée par Ian McCary, qui était le numéro deux de l’ambassade américaine à Kaboul.

Joe Biden doit s’exprimer en fin de journée

Le président Joe Biden doit s’exprimer ce mardi à 19h30 pour expliquer sa décision de “ne pas prolonger (la) présence américaine au-delà du 31 août” en Afghanistan, selon un communiqué de la Maison Blanche.

“Notre présence militaire de vingt ans en Afghanistan a pris fin”, confirme le président dans ce communiqué, après le décollage d’un dernier avion américain.

Joe Biden y remercie les militaires américains pour avoir effectué en 17 jours “la plus grande opération d’évacuation aérienne de l’histoire américaine”, qui a permis à plus de 123.000 personnes (Américains, interprètes et autres alliés afghans des États-Unis, et ressortissants de pays alliés) de quitter le pays.

Les Américains ont quitté Kaboul, l’Afghanistan aux talibans

Bonjour à tous et bienvenue dans ce direct consacré à la situation en Afghanistan, dont l’armée américaine s’est totalement retirée cette nuit, 24 heures avant la date butoir fixée par Joe Biden.

“Le dernier avion C-17 a décollé de l’aéroport de Kaboul le 30 août” à 19H29 GMT, a déclaré le général Kenneth McKenzie qui dirige le commandement central dont dépend l’Afghanistan lors d’une conférence de presse.

L’ambassadeur américain Ross Wilson et un général, Chris Donahue, sont les derniers Américains à avoir quitté le pays. Les deux hommes sont les derniers à être montés à bord de l’avion.

Les États-Unis laissent ainsi le pays aux mains des talibans, leurs ennemis de 20 ans, au terme de la plus longue guerre de l’histoire des Etats-Unis.

Leave a Reply