En conclusion d’une longue enquête antitrust, Alibaba écope d’une amende de 2,34 milliards d’euros

Spread the love

Comme nos GAFA occidentaux, les BATX (Baidu, Alibaba, Tencent, Xiaomi) dominent largement le monde de la tech asiatique et chinois. Et comme les GAFA, les BATX sont de plus en plus pointés du doigt pour usage de pratiques anticoncurrentielles. Si les BATX sont bien moins pénalisés par les dirigeants locaux, ils ne sont tout de même pas intouchables.

Alibaba reconnu coupable d’abus de position dominante

Alibaba Group, une immense société chinoise cotée en bourse qui tire principalement ses revenus de ses activités sur Internet (services de paiements et de ventes au détail, e-commerce et services de cloud computing), vient d’être sanctionnée par les régulateurs antitrust chinois. Souvent considéré comme l’alter ego asiatique d’Amazon, Alibaba écope à ce jour d’une amende de 18,2 milliards de yuans (2,34 milliards d’euros). Cette somme précise revient à pénaliser l’entreprise à hauteur de 4% de son chiffre d’affaires.

Non Jack Ma n’est pas mort, le fondateur d’Alibaba fait son retour

Fondée en 1999 par l’emblématique Jack Ma, Alibaba Group est depuis 2019 dirigé par Daniel Zhang. Au cours des derniers mois, la société a été surveillée de près par les régulateurs antitrust, qui ont finalement rendu un verdict sans appel. Alibaba Group a été reconnu coupable d’imposer aux commerçants qui utilisent la marketplace pour écouler leurs produits une sorte d’exclusivité qui les empêche d’utiliser une autre plateforme.

Ce verdict a été prononcé par l’Administration d’État Chinoise au lendemain de l’interdiction pour Ant Group d’entrer en Bourse. Ant Group, qui on le rappelle, est une filiale financière d’Alibaba. L’enquête révèle plus précisément que la société fondée par Jack Ma abuse de sa position dominante depuis 2015.

Suite à cette pénalité, Alibaba ne semble pas vouloir se défendre et accepte son sort. Le géant chinois serait même prêt à faire des efforts pour effectuer quelques changements dans sa manière de fonctionner. Des changements qui ont été vivement conseillés par la State Administration for Market Regulation, afin d’éviter de nouvelles amendes de ce type.

Leave a Reply