En Chine, le bilan du coronavirus monte à 106 morts – Le Monde

Spread the love

Le bilan de l’épidémie de pneumonie virale en Chine s’est aggravé à 106 morts, ont annoncé mardi 28 janvier les autorités sanitaires de la province de Hubei (centre), où a démarré l’épidémie. Elles ont précisé que le virus avait fait 24 nouveaux décès et contaminé 1 291 nouvelles personnes, faisant passer le nombre de malades confirmés à plus de 4 000 dans toute la Chine.

  • Pékin assure l’ONU de sa « capacité » à vaincre l’épidémie

La Chine « a une totale capacité et confiance pour gagner la bataille contre l’épidémie » de pneumonie virale, a affirmé l’ambassadeur chinois Zhang Jun au secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, selon un communiqué de la mission diplomatique chinoise auprès des Nations unies.

Lors d’un entretien au siège de l’Organisation, Zhang Jun a reconnu que la Chine était dans « un moment crucial » en exposant la situation au chef de l’ONU et les moyens mis en œuvre par Pékin pour lutter contre la maladie. « La Chine travaille avec la communauté internationale dans un esprit d’ouverture, de transparence et de coordination scientifique », a aussi assuré l’ambassadeur chinois. « Avec un grand sens des responsabilités, la Chine n’épargne aucun effort pour freiner la propagation de la maladie et sauver des vies. »

Toujours selon le communiqué chinois, Antonio Guterres lui a répondu que l’ONU avait « une totale confiance dans la capacité de la Chine à contrôler l’épidémie et était prête à lui fournir tout soutien et aide nécessaires ».

Pékin va notamment reporter sine die le début du semestre de printemps dans les écoles, collèges, lycées, universités et établissements d’études supérieures du pays.

Lire aussi Coronavirus en France : quels critères de risques ? Comment réagir ? Les questions que vous vous posez
  • Premier cas confirmé en Allemagne

La propagation prend de l’ampleur. Ainsi, un premier cas de contamination a été confirmé en Allemagne, a annoncé lundi soir le ministère bavarois de la santé. « Un homme de la région de Starnberg a été infecté avec le nouveau coronavirus » et « a été placé sous surveillance médicale et à l’isolement ».

Le malade se trouve « médicalement dans un bon état », a précisé le porte-parole du ministère. Ses proches ont également été informés des symptômes pouvant apparaître en cas de maladie, ainsi que sur les précautions d’hygiène à prendre.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi « La situation actuelle est difficilement comparable à celle de la crise du SRAS »

L’Allemagne devient ainsi le deuxième pays en Europe à être touché par le coronavirus après trois cas en France, confirmés le 24 janvier. Les trois malades, un à Bordeaux (sud-ouest) et deux à Paris, avaient récemment voyagé en Chine. Berlin a appelé lundi ses ressortissants à éviter les voyages « non indispensables » en Chine alors qu’augmentent les craintes d’une extension rapide du nouveau coronavirus.

Notre sélection d’articles sur le nouveau coronavirus chinois

Leave a Reply