En 2020, l’industrie du jeu vidéo a battu tous les records en France

Spread the love

Alors que le 17 mars 2021 à 12h nous fêterons en France le premier anniversaire du premier confinement, nos habitudes quotidiennes ont complètement évolué en l’espace d’un an. Plus de télétravail, moins de relations sociales, et donc plus d’écrans, voici dans les grandes lignes ce qu’est devenu le quotidien des français. Si cette situation devient particulièrement pesante notamment à cause du retour des beaux jours, certains secteurs réalisent d’excellentes performances dans ces conditions spéciales.

En 2020, il y’a eu 2 milliards de tweets sur le jeu vidéo… Quelles sont les grandes tendances ?

C’est notamment le cas pour l’industrie du jeu vidéo qui a battu de nombreux records en France au cours des derniers mois. Sur l’année 2020 le chiffre d’affaires du marché du jeu vidéo en France a connu une belle hausse de 11,3%, contrairement à 2019 où les ventes de PC et consoles avaient reculé de 2,7%. Il faut dire qu’en plus de l’effet confinement, 2020 a été une année particulièrement propice au jeu vidéo.

Une année next-gen mais pas seulement

Évidemment Sony et Microsoft ont chacun de leur côté présenté une console next-gen, mais il est également important de noter que certains jeux comme Animal Crossing : New Horizons (vendu à 1,08 million d’exemplaires) et FIFA21 (vendu  à 1,324 million d’exemplaires) ont largement contribué à cette belle hausse. À titre de comparaison, les Français ont beaucoup plus dépensé d’argent dans le secteur du jeu vidéo que dans des livres.

Le Syndicat des éditeurs de logiciels, par la prise de parole de sa présidente Julie Chalmette estime que “le Covid-19 a eu un impact sur le temps de jeu des Français et les dépenses en jeu. On a plus joué, donc on a dépensé plus.” Cette dernière ajoute : “Le jeu vidéo a tenu son rôle de divertissement, de loisir, et d’échappatoire. Cela a été l’occasion pour un certain nombre de personnes de découvrir, ou redécouvrir que le jeu vidéo pouvait avoir un rôle positif, en permettant notamment aux gens de conserver un lien social et de traverser cette crise d’une manière un peu plus positive.”

Leave a Reply