Emmanuel Macron va présenter son plan à 1 milliard d’euros pour améliorer la cybersécurité du pays

Spread the love

La crise sanitaire actuelle liée à la pandémie de Covid-19, n’a certes pas amélioré la recrudescence des cyberattaques, mais elle n’est pas directement coupable de l’accélération de ce phénomène. Ce fléau était déjà présent bien avant la pandémie, l’urgence sanitaire a simplement poussé les pays du monde entier à relâcher les efforts pour lutter contre ces attaques. Lorsque Joe Biden a pris ses fonctions de 46e président des États-Unis, il a immédiatement déclaré qu’un budget spécial serait consacré à la cybersécurité.

Les États-Unis ne sont pas les seuls concernés par ce phénomène. En France, la liste des hôpitaux, collectivités territoriales et entreprises victimes de cyberattaques ne fait que s’allonger. L’Agence nationale de sécurité des systèmes d’information (Anssi) explique que les attaques de ce type ont été multipliées par 4 au cours de l’année 2020. Les cyberattaques pouvaient jusqu’à avoir des conséquences opérationnelles et économiques, mais de plus en plus, ces conséquences deviennent sanitaires et touchent directement la population.

La France passe à la vitesse supérieure

En octobre, nous vous expliquions comment les cyberattaques parviennent à freiner les recherches du vaccin contre la COVID-19. Au printemps 2020, en pleine bataille contre le coronavirus, les Hôpitaux de Paris ont également été victimes d’une cyberattaque. Ces situations deviennent malheureusement de plus en plus courantes.

La situation est devenue si grave que le gouvernement français vient d’annoncer une nette accélération dans l’amélioration de sa stratégie de défense. C’est notamment lors d’échanges avec les équipes des centres hospitaliers de Dax et Villefranche-sur-Saône touchés ces derniers jours par des cyberattaques que le président Emmanuel Macron a décidé en ce jeudi de détailler son plan à 1 milliard d’euros étalé jusqu’à 2025. Ce plan devrait considérablement renforcer la cybersécurité du pays. L’objectif premier étant de détecter ces attaques en amont plutôt que de les combattre une fois lancées.

En parallèle à cela, de plus en plus d’écoles proposent des formations en lien avec la cybersécurité. Actuellement, les postes spécialisés dans ce domaine sont encore bien trop rares, mais cela devrait s’améliorer au fil des années.

Antivirus Bitdefender Plus

Par : Bitdefender

Leave a Reply