Emeutes à Dijon : la vidéo d’une voiture fonçant dans la foule pendant les affrontements – Midi Libre

Spread the love

Des tensions font suite à des expéditions punitives menées à Dijon, ce week-end, par des membres de la communauté tchétchène. De nombreuses vidéos des affrontements circulent depuis sur les réseaux sociaux. Parmi elles, la vidéo d’une voiture qui fonce dans une foule avant de faire une embardée et de se renverser.

Tout ce week-end, du vendredi 12 à la nuit du lundi 15 à ce mardi 16 juin, à Dijon, de violents affrontements ont eu lieu entre deux communautés. La semaine dernière, un jeune homme de 16 ans d’origine tchétchène a été agressé par des dealeurs dijonnais. La communauté tchétchène a voulu se venger et ce sont plusieurs dizaines de personnes qui ont arpenté les rues de la ville armées de barres de fer et de battes. Le groupe s’en serait pris à un bar à chicha soupçonné de cacher les responsables.

Une scène de far-west

De nombreuses vidéos des affrontements, qui ont fait une dizaine de blessés selon le procureur de la République, circulent depuis sur les réseaux sociaux. Parmi elles, la vidéo d’une voiture qui fonce dans une foule avant de faire une embardée et de se renverser. Une impressionnante scène de far-west qui fait froid dans le dos ! Les faits se sont déroulés dimanche, vers 21 h 30. Le conducteur, âgé d’une quarantaine d’années, a été grièvement blessé.

A #Dijon, la tension est palpable depuis quelques jours.
Des individus veulent appliquer leur Loi et leur #Justice!
En effet, des #Tchetchenes sont venus en découdre avec des individus locaux de la ville de @dijon.
Comme ⤵️, une scène d’une violence inouïe.@frebsamen pic.twitter.com/7162caQgJz
— Commissaires de police – SICP (@SICPCommissaire) June 14, 2020

Gendarmes mobiles, CRS et raid

Lundi soir, vers 20 h 30, 60 gendarmes mobiles, une quarantaine de CRS et des renforts de la brigade anticriminalité (Bac), ainsi que du Raid, sont intervenus afin de mettre fin aux violences. L’intervention s’est terminée, vers 22 h, ne laissant que quelques carcasses calcinées de poubelles et de véhicules dans le quartier redevenu calme. Quatre personnes ont été interpellées, selon la préfecture. Le secrétaire d’Etat Laurent Nuñez est attendu sur place ce mardi.

Après plusieurs jours de tensions, le RAID est mobilisé à #Dijon avec des moyens importants. Situation calme. pic.twitter.com/DxC0O22r4V
— Remy Buisine (@RemyBuisine) June 16, 2020

Leave a Reply