Elon Musk offre 100 millions de dollars pour une technologie efficace de capture du carbone

Spread the love
Elon Musk offre 100 millions de dollars pour une technologie efficace de capture du carbone

Elon Musk a annoncé son intention d’offrir 100 millions de dollars à un projet efficace qui aboutirait à des technologies viables de capture du carbone.

Elon Musk, PDG de Tesla et SpaceX, et l’entrepreneur qui a brièvement volé la place de personnalité la plus riche du monde à Jeff Bezos au début du mois, a fait cette promesse dans un tweet ce jeudi.

Les détails concrets de cette « récompense » pour la « meilleure » offre doivent être annoncés la semaine prochaine.

publicité

Combattre le réchauffement climatique

« Je donne 100 millions de dollars en guise de récompense pour la meilleure technologie de séquestration géologique », annonce Elon Musk, suggérant que plus que cette somme pourrait être offerte au total. La séquestration géologique est un concept axé sur la capture des émissions de dioxyde de carbone produites par l’industrie manufacturière, les véhicules et la production alimentaire, entre autres.

La surpopulation, la déforestation, la destruction des habitats naturels, le manque d’attention envers les océans, la transformation de terres pour l’habitat et l’élevage ont tous contribué au problème du réchauffement climatique, qui devrait aboutir à l’apparition de réfugiés climatiques, diminuer les réserves d’eau et de nourriture, déclencher des événements météorologiques extrêmes et faire monter le niveau des mers.

Faire marche arrière et tenter de remédier aux dommages que nous avons déjà causés à notre environnement sont des moyens d’essayer de réduire les niveaux de carbone dans l’atmosphère, et à ce jour, peu de progrès ont été réalisés en termes de technologie conçue pour contribuer à cet effort.

Aider à respecter l’accord de Paris

Le concept de séquestration géologique, tel qu’exploré par Vox, pourrait impliquer l’enfouissement du carbone dans des aquifères salins ou l’épuration de l’air. Mais, pour que les technologies dans ce domaine puissent être développées, l’investisseur doit y voir un profit potentiel. Ainsi, cette technologie pourrait se concentrer sur la capture et l’utilisation du carbone (CCU), dans laquelle le dioxyde de carbone est utilisé, d’une certaine manière, pour développer des produits ou des services.

La création de technologies efficaces de séquestration géologique, ou capture du carbone, parallèlement aux initiatives de rétablissement de notre environnement, pourrait aider les pays à respecter leurs obligations dans le cadre de l’accord de Paris, un traité international sur la lutte contre le changement climatique.

Quelques heures après être devenu le dernier président des Etats-Unis, Joe Biden a signé un décret ramenant son pays dans l’accord écologique, après que l’ancien président Trump l’en a retiré en 2017.

Source : ZDNet.com

Leave a Reply