Ecran Dell U2722DE : un moniteur, un KVM et un hub USB combinés, et c’est le bonheur !

Ecran Dell U2722DE : un moniteur, un KVM et un hub USB combinés, et c'est le bonheur !

Dans le monde du travail à domicile, il est probable que vous travailliez sur deux machines : l’appareil officiel fourni par l’entreprise, que vous devriez utiliser pour le travail, et votre machine personnelle, que vous utilisez en dehors des heures de travail.

L’écran Dell U2722DE 27 pouces à 857€ chez Amazon

Au cours des 18 derniers mois, mes appareils de travail ont vécu soit dans un sac jusqu’à ce que j’en aie besoin, soit à côté d’ancien matériel informatique. Un moniteur, un hub USB, un clavier et une souris désormais redondants étaient aussi là, pour les moments où j’avais absolument besoin d’utiliser l’ordinateur portable de travail. Passer d’un appareil à l’autre signifiait changer physiquement de bureau, ce que j’avais la chance de pouvoir faire tenir dans une seule pièce.

Mais cette manière de faire a été rapidement supprimé lorsque le Dell U2722DE est apparu dans ma vie. Et il n’y a pas de retour en arrière.

publicité

Le centre de votre installation informatique

La première chose que fait ce moniteur est de devenir le centre de votre installation informatique. Grâce à sa fonctionnalité de hub USB il est déjà très pratique. Il dispose d’un port USB-C pour transférer des données et délivrer 90 watts d’alimentation, d’un autre port USB-C pour les données uniquement, et un port USB-C qui fournit 15 watts d’alimentation, mais aussi de quatre ports USB 3.2 Gen2 d’une capacité de 10 Gbps, d’un port réseau RJ45, de deux ports DisplayPort, d’un port HDMI et d’une prise casque.

L’idée de ce moniteur est qu’au lieu de le brancher sur un ordinateur de bureau ou un ordinateur portable, vous connectez le périphérique au moniteur, puis un seul cordon retourne à l’ordinateur ou à l’ordinateur portable via USB-C si possible, ou dans le cas de mon ordinateur de bureau, un câble DisplayPort et un seul câble USB. Si vous avez utilisé un hub USB, c’est exactement le même scénario, bien qu’il soit toujours étonnant de réaliser que la connectivité Ethernet passe du moniteur au bureau, ce qui signifie également que lorsqu’une machine est sélectionnée comme entrée, la connectivité filaire est coupée.

 

L’utilisation du U2722DE ne transformera pas par magie votre fouillis de câbles existant. Après tout, les câbles doivent toujours se brancher quelque part, mais plutôt que d’avoir un fouillis derrière le bureau jusqu’au bureau, et parfois d’avoir des moniteurs et des accessoires dans des positions non optimales en raison de la longueur des câbles, c’est plus facile à trier et beaucoup plus accessible avec le U2722DE jouant le rôle d’intermédiaire.

Le DisplayPort exploité à fond

Il y a au moins un câble qui ne court plus jusqu’au bureau, c’est le câble DisplayPort qui se connecte à l’un de mes moniteurs, car il est relié en série à l’U2722DE.

Ces dernières semaines, j’ai eu un ordinateur portable positionné sous un trio d’écrans : un ancien Dell U-series connecté à un bureau, le U2722DE au centre, et un autre U-series connecté en série au U2722DE.

Dans cette configuration, l’écran de gauche est relié en permanence à l’ordinateur de bureau via DisplayPort, et les deux écrans de droite peuvent passer de l’ordinateur de bureau à l’ordinateur portable grâce au KVM intégré à l’U2722DE et au daisy chaining des moniteurs via DisplayPort Multi-Stream Transport (MST).

Désencombrement

En théorie, il y a une limitation GPU et/ou DisplayPort 1.2 MST sur le nombre de pixels qui peuvent être gérés via MST. Mais avec une résolution de 2560×1440 sur le U2722DE et 1920×1200 sur un U2415, il n’y a eu aucun problème. Dans mon cas, la Nvidia 1060 embarquée dans ordinateur de bureau sous Linux n’avait aucun problème avec trois écrans, mais le ThinkPad X1 Carbon de 8ème génération sous Windows ne pouvait pas gérer l’affichage de l’ordinateur portable aussi bien que trois écrans, et voulait toujours désactiver l’un des moniteurs externes.

Là où le désencombrement entre vraiment en jeu, c’est le commutateur KVM du moniteur. L’utilisation de deux machines différentes pendant la journée ne m’oblige plus à quitter mon siège, car le moniteur me permet de changer l’entrée entre la connexion DisplayPort de l’ordinateur de bureau et la connexion USB-C de l’ordinateur portable.

L’une des fonctions que Dell vante à propos de l’U2722DE est la possibilité d’avoir une image dans l’image où la sortie d’une machine se superpose à la seconde. Après l’avoir utilisée, il y a quelques raisons pour lesquelles je reste sur la commutation des entrées entre les différentes machines plutôt que d’utiliser l’image dans l’image. Tout d’abord, elle désactive le chaînage DisplayPort, ce qui détraque l’affichage.

Image dans l’image, bof

Sinon, la vue est une version réduite de ce qui serait affiché sur l’écran, il est donc difficile de lire le texte, et la plupart des options impliquent une superposition, ce qui signifie que vous sacrifiez la visualisation sur le U2722DE également. Il existe une option pour une division en deux au milieu, mais l’écran U2722DE de 27 pouces n’est pas assez grand pour que cela fonctionne bien. Mais c’est quelque chose qui peut être utilisé en cas de besoin.

Le coup dur, c’est que la seule façon de changer la machine qui a la connectivité USB – ce qui inclut le clavier et la souris qui doivent avoir des connexions USB filaires pour fonctionner – est d’interagir avec l’arrière de l’écran où se trouve le bouton pour faire fonctionner le menu du moniteur. Le changement d’entrée est donc, au mieux, un peu compliqué à faire.

Compte tenu de ces compromis et du fait que le processus de basculement entre l’entrée USB et l’entrée du moniteur est fondamentalement le même, je trouve qu’il est plus facile de simplement basculer l’entrée du U2722DE et de le faire basculer, ainsi que l’écran en série, entre les machines.

Dans le cadre d’un test de moniteur, il convient de parler de la dalle utilisée dans ce moniteur. Il s’agit d’une dalle IPS Quad HD de 27 pouces, et comme elle fait partie de la série UltraSharp, elle ne se rafraîchit pas à la fréquence élevée souhaitée par les joueurs, mais pour tous les autres, il s’agit d’une bonne dalle typique de la série U.

Comme vous l’avez peut-être deviné d’après le type d’écrans qui l’entourent, je suis assez partial à l’égard de la série U et j’aime les couleurs plus précises par rapport au précédent écran Dell série S.

Je pense que Dell a fait marche arrière en abandonnant les boutons traditionnels et en les remplaçant par un bouton d’alimentation surdimensionné et un joystick de commande à l’arrière du moniteur. Cela signifie que chaque fois que vous voulez passer d’un appareil à l’autre ou accéder à un menu, vous devez deviner où se trouve le joystick. Les suppositions s’améliorent avec le temps, mais elles restent des suppositions. En revanche, la série S disposait de boutons situés sous la bordure de l’écran, ce qui est une bien meilleure solution.

Si vous voulez simplement cette dalle sans le hub complet et la fonctionnalité KVM, le Dell U2722D existe à un prix moins élevé, que le moniteur complet. Mais c’est juste 100 euros de moins. Surtout quand les hubs USB eux-mêmes peuvent coûter plusieurs centaines d’euros à eux seuls. Dans mon esprit, au moins, il a contribué à compenser le prix élevé en supprimant un hub USB de ma vie.

La principale raison pour laquelle vous n’achèterez peut-être pas ce moniteur est qu’il est terriblement difficile à trouver. Dans de nombreux endroits, il est en rupture de stock. Et les délais d’approvisionnement sont très longs. Bref, si vous voulez ce moniteur et que vous en voyez un de disponible, sautez dessus.

Les problèmes d’approvisionnement mis à part, ce moniteur est une agréable révélation qui m’a permis de simplifier ma configuration – en la rendant plus complexe avec un KVM au milieu – la qualité de l’écran étant un joli bonus.
L’écran Dell U2722DE 27 pouces à 857€ chez Amazon

Source : “ZDNet.com”

Leave a Reply