Dupond-Moretti ministre de la Justice, Théo Luhaka le vit comme un “abandon” – Le HuffPost

Spread the love
NurPhoto via Getty Images
Théo Luhaka vit la nomination de Dupond-Moretti comme “un abandon” (photo prise lors d’une manifestation contre les violences policières).
ACTUALITÉS – Théo Luhaka se sent “abattu”. Selon sa sœur Éléonore qui témoigne auprès du Parisien, le jeune homme de 25 ans est au plus bas depuis qu’il sait que son avocat ne pourra le représenter au procès contre les policiers accusés de l’avoir gravement blessé il y a trois ans. En effet, c’est Éric Dupond-Moretti qui devait plaider, mais ses nouvelles fonctions de ministre de la Justice devraient l’en empêcher. Un procès attendu fin 2020 – début 2021.

Théo Luhaka avait été blessé à l’anus par la matraque d’un policier lors d’un contrôle. Il est devenu l’une des figures du combat contre les violences policières. Voir son avocat devenir ministre, Théo le vit “comme un abandon”, explique sa sœur au Parisien. “Il ne faut pas oublier qu’Éric Dupond-Moretti a accompagné Théo dans beaucoup d’auditions face aux policiers, il est entré dans des commissariats avec lui. Alors, mon frère a vu comment il se comporte face aux policiers. Il n’a pas peur de s’en faire respecter, et c’est logiquement très rassurant pour quelqu’un qui a subi des violences policières”. 

EDM, “un rempart contre l’injustice”

Le jeune homme plaçait en effet beaucoup d’espoir dans l’homme aux 120 acquittements. “Il est ma meilleure chance d’obtenir justice, un jour, confiait-il. Car Éric Dupond-Moretti, quand tu l’as dans ton camp, tu mets beaucoup de chances de ton côté pour gagner. Si ce n’était pas mon avocat, je serais beaucoup plus inquiet en vue du procès: à mon sens, c’est un rempart contre l’injustice”. 

“Oui, c’est vrai, on aurait préféré que ce soit lui, parce qu’on sait que c’est le meilleur! Il a la stature face à tous ceux qui attaquent mon petit frère…”, appuie Éléonore Luhaka.

Mais l’autre membre de la fratrie, Mickaël, tempère: “Je rappelle que, aux côtés d’Éric Dupond-Moretti, il y a un autre très grand avocat: maître Antoine Vey. Même si, évidemment, nous avons vécu l’annonce de sa nomination au ministère comme… une surprise. C’est son choix, mais qui pourrait refuser un tel poste? Cela risque de ne pas être lui pour défendre Théo, malheureusement, on s’en doute. Mais on fait avec”. 

À voir également sur Le HuffPost: La cohabitation s’annonce houleuse entre ces ministres

Leave a Reply