Alors que les campagnes présidentielles américaines de 2020 sont bien avancées, Donald Trump ajoute un nouveau point de contact avec ses électeurs. Il s’agit de la plateforme Twitch. Plus connu pour partager des gameplay en direct, ce service de streaming étend de plus en plus ses activités. On y retrouve désormais des émissions autour d’un plateau traitant de divers sujets autres que le gaming, et de plus en plus en politique.

En février dernier, le français Hugo Travers et les membres de la chaîne Twitch Acropolis ont organisé un Débathon donnant la parole en continu à une dizaine d’hommes politiques pendant 11h. De l’autre côté de l’Atlantique, le président Trump a donné son premier live Twitch hier soir, lors d’un rassemblement à Minneapolis. Pour ce premier stream, Trump a réuni au maximum environ 12000 viewers.

Donald Trump se plie devant Jeff Bezos

Si Donald Trump n’apprécie pas beaucoup Jeff Bezos et n’hésite pas le tacler quand il peut, vous n’êtes pas sans savoir que la plateforme Twitch appartient à Amazon. Trump sait mettre ses états d’âme de côté quand il s’agit de récolter des fonds pour sa campagne via les donateurs en live.

Aux États-Unis, le président Trump n’est pas le premier à utiliser ce canal de communication, en effet Bernie Sanders l’a fait bien avant lui en prenant conscience qu’il s’agit d’une bonne manière de se communiquer directement avec les électeurs. Pour en revenir aux relations entre Trump et Jeff Bezos, lors de sa candidature à la présidence de la république en 2016, Donald Trump avait condamné Amazon dans le Washington Post, estimant que le rachat de Twitch n’est qu’une opportunité pour Jeff Bezos et de son entreprise de bénéficier d’une couverture positive.

Le président fait souvent allusion à Amazon dans ses tweets en utilisant le terme « The Amazon Washington Post », faisant référence au fait que Jeff Bezos est propriétaire, via sa société Nash Holdings, du Washington Post. Quoi qu’il en soit, en se connectant sur Twitch, Trump semble avoir concédé quelque chose d’important : s’il veut se connecter avec ses électeurs, il devra se plier aux règles de Jeff Bezos, sur sa plateforme.

Advertisements

Leave a Reply