Il y a plus de six mois, une sortie 100% féminine de l’ISS devait avoir lieu, une première puisque cela ne s’était encore jamais produit en un demi-siècle. Néanmoins, la NASA a annulé l’événement peu avant la date prévue à cause d’une combinaison spatiale qui n’était pas à la bonne taille.

Non, ce n’est pas la première fois qu’une femme sort de l’ISS

En sens, la NASA a reporté la sortie exclusivement féminine jusqu’à vendredi dernier, date à laquelle les deux astronautes Christina Koch et Jessica Meir se sont rendues hors de l’ISS pour effectuer des réparations. Avant cet événement historique, Donald Trump a tenu à s’exprimer sur cette étape notable.

En ce sens, le président des États-Unis a indiqué : « C’est la première fois qu’une femme quitte la station spatiale […] Vous êtes des gens extraordinaires ; ils effectuent la toute première sortie d’une femme dans l’espace pour remplacer une partie extérieure de la station spatiale. Ils font un peu de travail, et ils le font à très haute altitude, une altitude que très peu de gens verront un jour ».

Sauf que Donald Trump a tort, puisque ce n’est pas la première fois qu’une femme sort de l’ISS afin d’effectuer des réparations. C’est la première fois que la sortie est composée exclusivement de femmes. Rappelons qu’une quinzaine de personnes de sexe féminin seulement ont participé à de telles sorties.

L’astronaute Jessica Meir a donc joint Donald Trump afin de lui expliquer que ce n’était pas le cas, précisant qu’elle et Christina Koch « ne voulaient pas s’attribuer trop de mérite, étant donné que beaucoup de femmes ont déjà effectué des sorties ».

Jessica Meir et Christina Koch NASA

Jessica Meir et Christina Koch © NASA

En 2017, une situation relativement similaire s’était déjà produite lors d’une conversation entre Donald Trump et l’astronaute Peggy Whitson. Le président des États-Unis lui avait demandé quand l’humain pourrait mettre le pied sur Mars selon elle. Il venait alors de signer un document précisant les nouvelles échéances de la NASA, si bien que Whitson a indiqué : « Eh bien, je pense que, comme votre projet de loi le prescrit, ce sera dans les années 2030 ».

Advertisements
Spread the love

Leave a Reply