Disque dur, Seagate vise du 20 To, 30 To et du 50 To en 2026

Spread the love

Une feuille de route de Seagate dévoile les évolutions prévues des disques durs de la marque dans les prochaines années. Le constructeur va se concentrer sur la capacité. Elle devrait atteindre les 50 To en 2026.

Sur un marché oû la technologie SSD est de plus en plus populaire, Seagate capitalise sur la « capacité » afin de mettre en avant ses disques durs classiques. Ces solutions ont toujours leur mot à dire. Elles se montrent « logiques » dans certains scénarios où l’espace de stockage est la priorité et la rapidité secondaire. La firme pousse en avant sa technologie HAMR (Heat Assisted Magnetic Recording) afin d’accroître la densité surfacique.

Disque dur Seagate, vers du 50 To en 2026

Disque dur Seagate – Feuille de route 2026

Les objectifs sur les six prochaines années sont déjà en place. Selon une feuille de route publiée sur le Web, la première étape est de proposer des disques durs de 18 et 20 To en 2020. Il ne semble pas avoir de gros problèmes puisque des disques durs de 16 To sont déjà disponibles. Ces capacités seront obtenues à l’aide de la technologie CMR (Conventional Magnetic Recording) pour du 18 To et SMR (Shingled Magnetic Recording) pour du 20 To.

Ensuite une nouvelle étape sera franchie avec l’introduction de HAMR. Elle sera appliquée en premier aux unités de 20 To et plus. Elle devrait permettre à Seagte d’accroitre les performances de ses unités face aux versions SMR. La montée en puissance se poursuivra ensuite avec l’arrivée du Multi Actuator soit deux ensembles de têtes de lecture / écriture au lieu d’un seul.

Multi Actuator, Seagate va doubler, tripler voire quadrupler les débits du disque dur

Il va s’agir d’une astuce pour garantir une progression des débits et de la rapide d’accès. Armé de toutes ces évolutions et innovations, Segate vise du 30 To en 2023 et du 50 To en 2026.

Leave a Reply