Disparition de Delphine Jubillar : “Un homme a avoué le meurtre”, la révélation fracassante des avocats de son – L’Indépendant

Spread the love

Les avocats de Cédric Jubillar ont fait d’étonnantes révélations, ce mardi matin, lors de l’audience pour sa libération devant la chambre d’instruction de la cour d’appel de Toulouse. 

Ce mardi matin, Cédric Jubillar avait rendez-vous devant la chambre d’instruction de la cour d’appel de Toulouse pour l’audience de sa libération. En effet, le 18 juin dernier, Cédric Jubillar a été mis en examen pour le meurtre de sa femme, Delphine Jubillar, disparue dans la nuit du 15 au 16 décembre. Une affaire qui connaît un grand retentissement partout en France. 

“Elle ne voulait pas quitter ses enfants. Je l’ai frappée. Je l’ai tuée.”

Ce lundi, soit 24 heures avant l’audience, ses avocats avaient annoncé “une arme de destruction massive pour torpiller l’accusation”. Et notamment tous ces éléments qui ont conduit à la mise en examen de Cédric Jubillar

Ce mardi matin, Me Jean-Baptiste Alary, l’un des avocats de Cédric Jubillar, a ainsi pris la parole. “Il faut prendre de la hauteur”, a-t-il lancé selon BFM TV. Avant de “pointer des incohérences dans le dossier”, rapporte la chaîne d’information en continu. “Il (Me Alary) fait notamment allusion à cet homme qui est entendu par les enquêteurs. Il a été entendu au cours d’une audition parce qu’il a avoué tout simplement avoir tué Delphine. Il annonce en fait via deux SMS à sa compagne : ‘Elle ne voulait pas quitter ses enfants. Je l’ai frappée. Je l’ai tuée’. L’homme a été entendu, auditionné par les gendarmes à deux reprises, et cela n’a rien donné, déplore l’avocat de Cédric Jubillar”

Leave a Reply