Disparition de Delphine Jubillar – La nouvelle compagne de son mari en garde à vue : quel est ce nouvel indice – L’Indépendant

Spread the love

Depuis ce mercredi, Séverine L., compagne de Cédric Jubillar est placée en garde à vue pour “recel de cadavre”. 

Ce mercredi 15 décembre sonnait un bien un triste anniversaire. Voilà un an que Delphine Jubillar, infirmière de 34 ans et mère de deux enfants, a disparu sans laisser de traces, dans la nuit du 15 au 16 décembre dernier. 

Depuis, l’enquête piétine. Même si la justice a fait de son mari Cédric Jubillar le principal suspect dans cette troublante affaire qui passionne la France entière. Cédric Jubillar, artisan plaquiste de 34 ans, a ainsi été mis en examen pour le meurtre de sa femme le 18 juin dernier avant d’être placé en détention dans la foulée à la maison d’arrêt de Seysses, près de Toulouse

A lire aussi : Affaire Jubillar : qui est Séverine, la nouvelle compagne de Cédric prête à tout pour le défendre, interpellée ce matin ?

“Plusieurs témoignages dont un plus décisif que les autres”

Si des éléments filtrent au compte-gouttes, l’affaire de la disparition de Delphine Jubillar manque toujours de preuves telles qu’une scène de crime, un mode opératoire, des aveux ou encore un corps. 

Hasard du calendrier, ce mercredi, Séverine L., la nouvelle compagne de Cédric Jubillar, a été placée à son tour en garde à vue. Motif : “recel de cadavre”. Traduction : dissimuler ou aider à dissimuler un cadavre. “Concrètement, soit elle a aidé à déplacer le corps, soit elle a fourni une assistance pour que ça ait lieu, c’est-à-dire qu’elle peut avoir fourni un objet, avoir permis que les choses se passent dans une certaine temporalité. N’importe quel soutien logistique est constitutif d’une infraction. Il faut en tout cas un acte matériel d’entraide pour être poursuivi pour recel de cadavre”, précisent nos confrères de BFM TV. 

Mais pour être poursuivi, encore faut-il de nouveaux éléments. Et cette fois, c’est un nouvel indice qui a permis aux enquêteurs de placer Séverine L. en garde à vue. “Ce qu’on sait de sources proches de l’enquête, c’est que parmi les éléments qui ont conduit à cette garde à vue, se trouvent plusieurs témoignages dont un plus décisif que les autres laissant entendre qu’elle pouvait avoir des informations pouvant avoir des informations permettant de retrouver le corps de Delhpine Jubillar”

Ce jeudi après-midi, Séverine L. était toujours en garde à vue. 

A lire aussi : Disparition de Delphine Jubillar : interpellée pour “recel de cadavre”, Séverine L., la nouvelle compagne de Cédric Jubillar, toujours en garde à vue ce mercredi soir

Leave a Reply