Disparition de Delphine Jubillar : la demande de remise en liberté de son mari Cédric rejetée par la justice – LaDepeche.fr

Spread the love

l’essentiel Les avocats du mari de la jeune femme ont annoncé qu’ils allaient faire appel de la décision.

Le 24 août dernier, les avocats de Cédric Jubillar ont déposé une nouvelle demande de remise en liberté de leur client, soupçonné du meurtre de sa femme Delphine. Ce mercredi 2 septembre, plus de deux mois après l’incarcération du mari de la jeune mère de famille portée disparue, Me Alexandre Martin, l’un des avocats de Cédric Jubillar, confirme à La Dépêche du Midi que cette demande a été rejetée par le juge des libertés et de la détention.

Espoirs mesurés

Les avocats de Cédric Jubillar ont annoncé à La Dépêche qu’ils allaient faire appel de la décision. Cet appel sera étudié d’ici une quinzaine de jours devant la chambre de l’instruction. “Nous prenons acte de la décision, a réagi Me Jean-Baptiste Alary. La loi nous autorise à la contester, nous la contesterons. Je verrai Cédric Jubillar dans quelques jours, samedi matin. Il doit être déçu et surpris. Mais de manière générale, je prépare mes clients. Je les invite à la prudence et à la réserve. Je leur dis d’avoir espoir en la justice, mais des espoirs mesurés.”

Depuis l’incarcération de leur client le 18 juin dernier, le trio d’avocats qui assure sa défense conteste les éléments brandis par le parquet, estimant que l’enquête se concentre uniquement sur le mari de la disparue, délaissant selon eux d’autres pistes potentielles.

A lire aussi : Disparition de Delphine Jubillar : ce qui accable et ce qui dédouane son mari Cédric

Cette nouvelle étape judiciaire intervient alors que de nouvelles investigations sont attendues dans les jours qui viennent autour de Cagnac-les-Mines et de ses zones boisées pour retrouver des traces de Delphine. Une première audition de Cédric Jubillar est attendue courant octobre dans le bureau des juges d’instruction.

Leave a Reply