DirectStorage, les performances augmentent de 70% avec un SSD NVMe

Le SDK de l’API DirectStorage a désormais disponible pour les developpeur sous Windows. En clair la prise en charge de cette technologie jeux commence à être implémentation dans certains PC.

A l’occasion de la Game Developers Conférence (GDC 2022), une première démonstration d’un jeu utilisant DirectStorage a eu lieu. Le bilan est plus que positif car les gains en temps de chargement sont prometteurs.

Windows 10 et Windows 11, L’API DirectStorage débarque pour booster les performances gaming

Forspoken de Luminous Productions, anciennement connu sous le nom de Project Athia exploite cette fonctionnalité et les chiffres sont impressionnants. Quelques scènes de chargement ont été montrées dans une démonstration.

Forspoken - DirectStorage

Forspoken – DirectStorage

La promesse du DirectStorage semble importante même avec un classique SSD 2,5 pouces SATA. Les gains les plus importants sont cependant enregistrés avec et un SSD NVMe.

 DirectStorage Vs Win32, les débits explosent.

Forspoken - DirectStorage débits

Forspoken – DirectStorage débits

Durant la même présentation, un graphique a également été proposé montrant d’un côté les débits en E/S et de l’autre les temps de chargement correspondants. La comparaison est faite avec l’API de stockage Windows Win32.

Les gains les plus importants concernent les SSD NVMe avec du 70%. Nous avons un débit de 4829 Mo/s avec DirectStorage contre 2862 Mo/s avec Win32. Les gains en temps ne sont pas directement applicables sur les temps de chargement réel mais la différence reste aussi importante entre les deux API.

Voici la vidéo de Forspoken

A noter que le titre profite également d’autres technologies comme le FidelityFX Super Resolution (FSR) 2.0 d’AMD. Cette prise en charge est encore en développement.

Source : The Verge

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *