DIRECT. Vaccination contre le Covid-19 : le gouvernement maintient le délai à quatre mois pour faire la dos… – Franceinfo

Spread the love

Retrouvez ici l’intégralité de notre live #COVID_19

13h12 : “Les cas contact et les cas positifs font que l’on perd de la main-d’œuvre.”

Avec la nouvelle vague Omicron, Jean-Christophe Repon, président de la Confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment (Capeb), alerte sur les possibles retards de production à cause du manque de personnel.

13h13 : Vaccin obligatoire pour les loisirs, état d’urgence en Martinique et à La Réunion, possibilité de demander un “cumul de justificatifs”… Voici ce que contient le projet de loi sur le pass vaccinal.

12h07 : Il est 12 heures. Nous faisons un nouveau point sur l’actualité du jour :

• Le gouvernement maintient le délai pour avoir une dose de rappel du vaccin contre le Covid-19 à quatre mois, même si la Haute Autorité de santé recommande de réduire ce délai à trois mois. Ce délais de 4 mois entre en vigueur dès aujourd’hui (au lieu du 3 janvier). Suivez notre direct.

• Plus de 90 000 nouvelles contaminations ont été détectées sur 24 heures en France, selon les dernières données officielles. Il s’agit des “pires chiffres jamais enregistrés depuis le début de la pandémie”, d’après le ministre de la Santé Olivier Véran.

Les manifestants ayant fait irruption hier en fin de matinée dans l’hémicycle du Conseil régional de la Guadeloupe ont décidé d’y passer la nuit. Ils réclament des négociations autour des problématiques à l’origine de la crise sociale dans l’archipel, avec en tout premier lieu l’obligation vaccinale.

12h06 : En revanche, l’accès à cette troisième dose après quatre mois est finalement possible dès maintenant, et non seulement à partir du 3 janvier. 40 millions de Français sont donc éligibles à cette dose de rappel. Ce nombre comprend les adolescents à risque de 12 à 17 ans.

12h05 : Le gouvernement maintient le délai pour avoir une dose de rappel du vaccin contre le Covid-19 à quatre mois, même si la Haute Autorité de santé recommande de réduire ce délai à trois mois.

11h39 : Limiter le nombre de convives, aérer les pièces, se faire tester le jour J… Le gouvernement et les autorités sanitaires multiplient les recommandations pour réduire les risques de transmission du Covid-19 pendant les fêtes de fin d’année. Voici nos conseils.

11h22 : Concernant la dose de rappel pour les adolescents, la Haute autorité de santé recommande dès à présent son administration chez les 12-17 ans souffrant d’immunodéficience ou d’une comorbidité à risque de forme grave, selon les mêmes modalités que les adultes. Elle se prononcera ultérieurement sur l’administration de ce rappel à l’ensemble des adolescents.

11h21 : Une précision concernant la dose de rappel. En attendant d’examiner l’avis de la Haute Autorité de Santé, le ministère de la Santé vient de préciser que le délai serait ramené à 4 mois dès maintenant (et non à partir du 3 janvier comme initialement prévu). Jusque là, le délai pour la dose de rappel était de 5 mois après la précédente injection.

10h50 : Pour le moment, les mineurs âgés de 12 à 17 ans n’étaient pas concernés par le rappel vaccinal.

10h43 : La Haute Autorité de santé recommande un rappel vaccinal pour les adolescents les plus à risque.

10h42 : Le délai pour réaliser sa dose de rappel est aujourd’hui de 5 mois après un premier schéma vaccinal complet. Le gouvernement avait déjà annoncé, il y a quelques jours, la réduction de ce délai à 4 mois à partir du 3 janvier 2022.

10h43 : La Haute Autorité de santé recommande de réduire à 3 mois le délai pour la dose de rappel du vaccin contre le Covid-19.

10h28 : “Première” dose, “deuxième” ou rappel… Dans son message de Noël, le Premier ministre britannique Boris Johnson exhorte les Britanniques à se faire vacciner en guise de cadeau “merveilleux” au Royaume-Uni.

10h28 : Quelque 55 personnes ont été testées positives au Covid-19 à bord d’un bateau de croisière de Royal Caribbean International parti samedi dernier de l’Etat américain de Floride. Parmi les personnes infectées figurent des passagers et des membres d’équipage, bien que 95% des personnes à bord soient vaccinées.

09h44 : “On va essayer de mettre un peu de gaieté malgré tout”, témoigne un jeune homme, positif pour la deuxième fois au moment du réveillon. Avec la hausse des contaminations, des centaines de milliers de Français, contaminés, doivent rester isolés pour le réveillon, et trouver d’autres moyens de célébrer Noël. Témoignages.

09h06 : Troisième prolongation. Le Fonds monétaire international va maintenir pendant 18 mois supplémentaires un accès plus souple à ses fonds d’urgence, pour aider les pays aux difficultés persistantes liées à la crise provoquée par le Covid-19.

<

p id=”lmsg-61c57e088256bff02bfa0e27″ class=”message custom”>09h23 : Il est 9 heures. Nous faisons un premier point sur l’actualité du jour :

• Plus de 90 000 nouvelles contaminations ont été détectées ces dernières 24 heures en France. Il s’agit des “pires chiffres jamais enregistrés depuis le début de la pandémie”, assure Olivier Véran. La flambée concerne aussi le reste de l’Europe et l’Italie et l’Espagne ont rendu de nouveau obligatoire le port du masque à l’extérieur.

Les manifestants ayant fait irruption hier en fin de matinée dans l’hémicycle du Conseil régional de la Guadeloupe ont décidé d’y passer la nuit. Ils réclament des négociations sur les problématiques à l’origine de la crise sociale dans l’archipel, avec en tout premier lieu l’obligation vaccinale.

“L’engagement moral n’a pas été tenu.” Le ministère des Armées n’a guère apprécié qu’Eric Zemmour publie des photos de lui le montrant avec des soldats français en Côte d’Ivoire. Il est de coutume que les candidats réalisent ces visites “dans la plus grande discrétion”, sans média, sans images, pour éviter “toute instrumentalisation politique”.

Leave a Reply